Opinion

  • Éditorial

Mobilisation

Mardi 31 Mars 2020 - 18:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La pandémie provoquée par le Covid-19 ayant gagné l’ensemble de la planète et provoqué une mobilisation sans précédent, il est très probable que dans les jours et les semaines à venir des réponses médicales adaptées permettront de la combattre efficacement sur tous les fronts. S’il est trop tôt pour dire quand prendra fin le confinement qui, pour l’instant, est la meilleure arme pour lutter contre le coronavirus, il ne l’est pas pour prédire que dans un délai ne dépassant pas deux ou trois mois la mise au point d’un antivirus efficace résoudra le problème sanitaire auquel nous sommes tous confrontés, nous les humains de tous les continents.

 

D’où cette préoccupation – énoncée ici même dès le départ de la pandémie – qui gagne maintenant la sphère planétaire et qui concerne les effets économiques, financiers, sociaux, de la crise provoquée par le coronavirus. Comment, en effet, l’économie mondiale parviendra-t-elle à résoudre les problèmes immenses, gigantesques que le confinement et donc le repli sur soi des populations, la fermeture des frontières, la paralysie des industries, la rupture brutale  du commerce mondial, l’effondrement des cours des matières premières sur les marchés, la hausse vertigineuse du chômage, le surendettement des Etats riches et pauvres sont en train de provoquer ?

 

Si personne ne peut encore répondre de façon globale à cette question éminemment stratégique, les peuples, eux, doivent dès maintenant la placer au cœur de leur stratégie de lutte contre le Covid-19. Quelles que soient les décisions qui seront prises à l’échelle de la communauté internationale, s’ils ne le font pas ils auront en effet le plus grand mal à résoudre les problèmes auxquels ils se trouvent confrontés. Si bien que dans le moment même où la pandémie s’arrêtera ils devront franchir des obstacles insurmontables dressés sur leur route.

 

Pour nous, Congolais, qui vivons les premières journées du confinement, l’essentiel est bien de prendre la juste mesure de l’ampleur du défi économique que nous allons devoir relever dans les mois à venir. A tous les niveaux de l’Etat, certes, mais aussi au niveau de chacun de nous car c’est bien la mobilisation de la collectivité nationale tout entière qui permettra de repartir sur la route du progrès,  du développement, de l’émergence.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 4/6/2020 | Reporté
▶ 4/6/2020 | Bourdonnement
▶ 3/6/2020 | Prolongations
▶ 2/6/2020 | Image
▶ 2/6/2020 | Eau claire
▶ 28/5/2020 | Bataille
▶ 28/5/2020 | Télétravail
▶ 27/5/2020 | Voix du Congo
▶ 26/5/2020 | Confiance
▶ 25/5/2020 | Coordination