Opinion

  • Éditorial

D'un cran ...

Mercredi 7 Février 2018 - 19:13

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Avançons d'un cran dans la recherche d'une solution au problème majeur que pose la dégradation des voies de communication dans plusieurs parties du territoire national et tout particulièrement dans l'environnement immédiat de Brazzaville.

D'un cran, comme on dit en langue populaire, en émettant l'idée suivante que formulent de bons connaisseurs des travaux publics : confier aux unités spécialisées de l'armée congolaise le soin de remettre en état les tronçons de route qui deviennent impraticables au fil des mois, isolant à nouveau des régions entières du pays et perturbant gravement la vie quotidienne de centaines de milliers de citoyens.

Disposant des moyens humains et matériels nécessaires pour accomplir de tels travaux, les différentes composantes du Génie sont tout à fait capables de mener à bien, dans des délais très brefs, les travaux qui permettraient de rétablir les liaisons routières aujourd'hui profondément perturbées. Leur intervention permettrait de résoudre en quelques semaines un problème qui s'aggrave chaque jour et qui déstabilise profondément l'économie du pays tout entier.

L'armée, dira-t-on, n'a pas pour vocation de se substituer à la société civile pour résoudre des questions de ce genre. Sans doute, mais partout dans le monde, elle intervient dans les temps de crise afin d'aider les autorités à trouver des solutions adéquates aux problèmes matériels qui perturbent, profondément mais temporairement, la vie d’une nation. Et partout la société civile lui en est reconnaissante puisque la vie quotidienne de chacun en dépend directement.

La libre circulation des personnes et des biens constituant la base de la société très ouverte dans laquelle nous vivons, rien n'est plus important aujourd'hui que de rétablir au plus vite les communications terrestres et, par conséquent, de déployer sur le terrain les moyens qui permettront d'y parvenir sans délai. Or cela, seule l’armée est aujourd’hui en mesure de le faire.

 

 

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 18/8/2018 | Et maintenant ?
▶ 18/8/2018 | Fête
▶ 16/8/2018 | 15 août
▶ 13/8/2018 | J - 2
▶ 11/8/2018 | Musique
▶ 10/8/2018 | J - 5
▶ 14/8/2018 | J - 6
▶ 8/8/2018 | J - 7
▶ 6/8/2018 | Allaitement
▶ 4/8/2018 | Plan