Le fait du jour


Le fait du jour
Samedi 28 Mars 2020 - 20:16

Le monde tel qu'il va. Au fond, la pandémie du covid-19, au menu de toutes les conversations à travers les cinq continents, a ouvert un peu plus les yeux des citoyens de notre petit monde de terriens. Pas seulement sur la fragilité de l'espèce humaine, cela coule de source. On le mesure à nos complaintes habituelles quand il fait chaud, trop chaud ; quand il fait froid, trop froid ; quand il pleut, trop de pluie ; quand il neige, trop de neige !

La pandémie a aussi ouvert assez largement nos yeux sur les termes des échanges entre les pays riches et les pays pauvres. Le dénominateur commun pour le mesurer est absolument la dette, la fameuse dette des derniers envers les ... Lire la suite


Le fait du jour
Dimanche 22 Mars 2020 - 12:44

On peut avoir la conviction que cette lettre, « sourcée », est authentique. Si cela ne venait pas à être le cas, qu’on nous pardonne d’en faire écho. La raison vient de ce que l’intensité de son contenu, le cri du cœur qu’elle libère, rendent compte de la fragilité du monde qui nous accueille, et finalement, minimisent les dissensions, les acrimonies, les animosités qui entourent l’existence humaine.

Cette lettre est celle qu’un Iranien, l’Ayatollah Seyyed Mostafa Mohaghegh Damad, a adressée au Pape François. Elle a été relayée, le 20 mars, par l’Agence Fides, « l'organe d'information des Œuvres pontificales missionnaires du Vatican et tient son siège ... Lire la suite


Le fait du jour
Samedi 14 Mars 2020 - 18:13

La petite et plutôt paisible localité d'Oyonfoula, située sur la route nationale numéro 2, dans le département des Plateaux, à bonne distance de Ngo, chef-lieu du district éponyme dont elle dépend peut encore poser la barrière et continuer à alimenter sa petite sacoche à sou. Ses clients sont en effet chaque jour plus nombreux au regard du trafic toujours dense sur cette voie qui joint Brazzaville au Nord Congo sur un millier de kilomètres. Pour combien de temps encore?, pourrait-on se demander. Pour le temps que prendra la réhabilitation complète de la Nationale dans sa partie la plus dégradée dont on ne peut se faire l'idée qu'en l'empruntant au départ de la capitale ... Lire la suite


Le fait du jour
Samedi 7 Mars 2020 - 16:19

Presqu’un art : celui de s’acharner sur un corps en dépôt, leur pays, riche de son sous-sol, qu’ils noient dans la misère depuis l’indépendance acquise de haute lutte, le 24 septembre 1973. Evidemment, comme la plupart des pays africains, la Guinée-Bissau n’a pas été épargnée par l’instabilité institutionnelle que justifiait, les décennies d’avant 1990, le mode de succession au pouvoir par coup d’Etat.

A la différence des autres nations qui ont progressivement intégré l’élection au suffrage universel comme la règle de légitimation des autorités publiques, la Guinée- Bissau n’a pas réussi à se défaire de cette fragilité qui lui colle à la face ... Lire la suite


Le fait du jour
Samedi 29 Février 2020 - 17:15

La guerre ! la guerre ! se lamente-t-on sur place en Syrie et au-delà des frontières de ce pays ravagé par neuf années d’un conflit interminable. Pour ce qu’ils ont d’exceptionnel dans l’art de souffler le chaud et le froid, les grandes puissances alternent condamnations et promesses de médiation sans jamais, pour ce qui est de la dernière donne, parvenir à avancer franchement.

A son tour la presse compte et décompte les victimes, reprend comme elle peut les propos des grands de ce monde, tourne et retourne les titres en une de ses éditions. Elle se rend compte de l’absence de perspective. Non, plutôt ! A mesure que les troupes du régime syrien progressent dans les ... Lire la suite


Le fait du jour
Samedi 22 Février 2020 - 17:46

Mine de rien, l'année en cours approche de la fin de son premier trimestre. Sur son chemin court sans fin le temps qui nous sépare des douze prochains mois que l'on sait chez nous, au Congo, ceux du renouvellement à leur début du mandat électoral du président de la République.

Moment de mobilisation au cours duquel sortent du bois les principaux acteurs du champ politique national, la présidentielle de l'année est déjà au cœur de toutes les conjectures, mais pourtant aussi de toutes les prises de parole. Enfin, presque.

Sous d'autres cieux des personnes avisées ont une remarque judicieuse tirée de l'observation qu'elles font des processus électoraux. A savoir qu'il est ... Lire la suite


Le fait du jour
Samedi 15 Février 2020 - 17:30

Qui ose encore poser les bornes des libertés individuelles, de la pudeur citoyenne, et même de la prudence humaine à l’heure du numérique ? Presque personne, pourrait-on dire, au regard de la charge mortelle que l’usage déloyal des réseaux sociaux inflige au village planétaire que se partagent ses « pauvres » terriens que nous sommes. Vie privée, vie publique, rien ne particularise jamais plus ces deux axes essentiels de bonne entente que, par souci pour l’équilibre des sociétés qui les accueillent, les hommes, devenus modernes, ont toujours magnifiés.  

Ceci pour évoquer -ses diffuseurs aimeraient sans doute qu’on le désigne ainsi, - « le scandale » de la ... Lire la suite


Le fait du jour
Samedi 8 Février 2020 - 18:45

Crayon en main, notant des belles pensées, je me suis attardé sur l’ouvrage de Christophe Bouramoué, paru chez l’Harmatan Congo-Brazzaville, l’année dernière. Un récit autobiographique au titre évocateur : Les Parcours d’un idéaliste. En 283 pages, l’homme se raconte, on va dire, sans langue de bois.

De sa petite enfance dans le village de sa naissance, Yonon, en pays Nzikous, l’une des innombrables tribus de la composante téké ; de ses fines balafres au visage, « caractéristique de la tribu du roi » ; de sa retenue quasi irréparable quand on lui parle des choses « spirituelles » ; de l’enthousiasme qu’il éprouve avec ses amis d’âge lorsqu’il ... Lire la suite


Le fait du jour
Dimanche 2 Février 2020 - 9:53

Où cette « offensive diplomatique » que les médias prêtent à Pascal Tsaty Mabiala va-t-elle le mener ? A tour de rôle, les acteurs politiques congolais réagissent aux propos, ou plus simplement, à la proposition du chef de l’opposition de voir prolongé de deux ans le mandat du président de la République. Afin qu’en 2023, à la compétition pour la fonction suprême, il ne se représente pas.

Aux yeux de beaucoup, le chef de l’opposition constitutionnelle, par ailleurs Premier secrétaire du parti majoritaire de l’opposition au parlement, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale –Upads-, a jeté un pavé dans la mare relativement agitée de l’arène ... Lire la suite


Le fait du jour
Samedi 25 Janvier 2020 - 16:52

Peut-être qu’en République démocratique du Congo, « tenir bon », est-ce la devise pour les alliés des deux camps qui se partagent le pouvoir sous Félix Tshisekedi. Il n’est que de songer aux vigoureux échanges de « civilités » entre les parties chaque fois qu’une occasion se présente. La dernière en date a été la sortie du président de la République, dimanche 19 janvier, dans laquelle il avançait l’idée de dissoudre l’Assemblée nationale, s’il considérait que le quota majoritaire des élus qui siègent au sein de cette chambre, et qui échappe à son contrôle, constituerait un obstacle à la réalisation de son programme.

Tout de suite après, disons, ... Lire la suite