Réflexion


Réflexion
Lundi 28 Novembre 2016 - 16:13

Que la France se soit fourvoyée en Afrique ces dix dernières années ne fait pas le moindre doute et n’est d’ailleurs plus nié, en privé du moins, par ceux-là même qui avaient pour mission de maintenir des relations de confiance avec l’ancien empire construit tout au long du dix-neuvième siècle. Mais peut-on conclure de cette prise de conscience tardive que les lignes vont enfin bouger dans le bon sens au cours des prochaines années ? Evidemment non, sauf bien sûr si l’homme qui sera porté dans quelques mois à la tête de l’Etat français affiche clairement et dès maintenant sa volonté d’inscrire le devenir du continent au cœur de sa politique extérieure.

... Lire la suite


Réflexion
Samedi 19 Novembre 2016 - 12:28

Vue du cœur de l’Afrique, où s’écrivent et s’impriment chaque jour Les Dépêches de Brazzaville, l’évolution présente du monde peut être ainsi résumée : l’espèce humaine progresse à grands pas et de façon indiscutable, mais se fracture progressivement en deux camps, l’un très minoritaire en nombre mais toujours  puissant sur le plan matériel, l’autre très majoritaire en nombre mais encore fragile sur le plan matériel.

Le problème est que le premier camp sombre lentement mais sûrement dans la déprime alors que le second affirme de plus en plus nettement son optimisme et sa volonté de surmonter les obstacles élevés sur sa route au cours des siècles, de ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 12 Novembre 2016 - 12:50

Contrairement à ce qui se dit ou ce qui s'écrit dans de nombreux médias sur les cinq continents, l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche ne modifiera en rien, ou presque, la politique internationale des Etats-Unis. Tout au plus la rendra-t-elle moins aventureuse, moins risquée dans les zones de conflit réels ou potentiels qui sont aujourd'hui perçues à Washington comme stratégiques pour l'Amérique.

Trois considérations se trouvent à la base de ce raisonnement que l'Histoire se chargera de confirmer ou d'infirmer.

° Première considération: le caractère, la nature profonde du nouveau locataire de la Maison Blanche. Formé aux métiers de l'argent, instruit par son père ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 5 Novembre 2016 - 15:45

Qu'Hillary Clinton, ou Donald Trump sorte vainqueur demain de l'élection présidentielle ne changera rien au fait que la politique extérieure des Etats-Unis va devoir évoluer de façon radicale. Au terme des deux mandats successifs de Barack Obama, la première puissance mondiale ne peut plus, en effet, fermer les yeux comme elle l'a fait jusqu'à présent sur la modification des rapports de force au sein de la communauté internationale qui marque le début de ce vingt-et-unième siècle.

Quitte à se répéter rappelons en quelques phrases les changements que la diplomatie américaine va devoir inscrire au coeur de sa stratégie planétaire.

  1. Même si les Etats-Unis occupent toujours le ... Lire la suite

Réflexion
Samedi 29 Octobre 2016 - 17:00

Rien, bien sûr, n'est encore joué et Donald Trump, malgré ses erreurs répétées, peut encore séduire, le jour du vote c'est-à-dire le 8 novembre, nombre d'électeurs américains, mais tout indique aujourd'hui qu'Hillary Clinton sera la première présidente des Etats-Unis et, disons-le ici sans l'ombre d'un doute, c'est très bien ainsi. Car rien ne serait plus dangereux pour l'équilibre du monde que de voir la première puissance de la planète gouvernée par un homme aux propos décousus, qui n'a aucune expérience de la gouvernance publique, des relations internationales, des grands équilibres stratégiques.

Ce principe étant posé, il reste à savoir ce que la locataire de la ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 22 Octobre 2016 - 19:00

Si l’on en croit les écrits des Evangélistes qui relatèrent sa vie (1) Jésus répondit un jour aux Pharisiens qui l’interrogeaient sur le fait de savoir s’il fallait ou non payer les impôts romains, autrement dit respecter les lois édictées par l’autorité séculière : « Rendez à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu ». Une formule aussi simple que précise qui fonde depuis près de deux mille ans, sur les cinq continents, les relations entre la puissance publique et les autorités religieuses.

Alors que le Congo fait face à la nouvelle flambée de violence que provoque dans une partie du département du Pool la folie meurtrière de ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 15 Octobre 2016 - 13:09

Alors même que la presse internationale s’obstine à décrire l’Afrique centrale comme la terre de tous les dangers, de tous les excès, de toutes les déviances les grandes puissances, elles, s’emploient de façon significative à y renforcer leurs positions. Avec, en ligne de mire, l’émergence aussi rapide qu’inéluctable d’une des régions les plus peuplées, les mieux pourvues en matières premières, les plus vivantes et donc les plus riches potentiellement de la planète.

Lorsque l’on connait le pragmatisme, pour ne pas dire le cynisme, des « Grands » un tel comportement, une telle attention ne peuvent s’expliquer que par le constat suivant : derrière les ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 8 Octobre 2016 - 12:58

Même si l'un des candidats à la succession de François Hollande - Nicolas Sarkozy pour ne pas le nommer - émit un jour l'idée pour le moins saugrenue selon laquelle l'Afrique "n'est pas encore entrée dans l'Histoire" la bataille politique qui démarre en France avec les "primaires", à droite comme à gauche, fera de ce continent  l'un des grands acteurs de la pièce qui se jouera sous nos yeux dans les semaines à venir.

Ceci pour les trois raisons que voici.

1) Le corps électoral français compte de nombreux, très nombreux citoyens qui ont, d'une manière ou d'une autre, de fortes attaches avec l'Afrique. Descendants de la sixième, cinquième, quatrième, troisième génération ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 1 Octobre 2016 - 13:22

Lentement mais sûrement la vérité sur la chute, puis l'assassinat de Mouammar Kadhafi il y a cinq ans se fait jour à la faveur de la campagne pour les "primaires" de l'élection présidentielle qui se déroule en France. Et le moins que l'on puisse dire, au vu des révélations dont se régale jour après jour la presse de l'Hexagone, est que cette vérité ne projette pas une image très positive des puissances qui organisèrent ces évènements.

Exactement comme cela se passa en Irak lorsque le président des Etats-Unis, George W. Bush planifia l'exécution de Saddam Hussein, le départ forcé du "Guide libyen" était devenu une nécessité pour les puissances qui l'avaient soutenu ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 24 Septembre 2016 - 16:52

La baie magnifique où les habitants de Pointe-Noire aiment tant venir se détendre pendant le week-end et vers laquelle affluent de plus en plus de touristes étrangers qu'attire la beauté sauvage du décor fut pendant plusieurs siècles le lieu où se joua l'une des pires tragédies de l'Histoire. Vers elle, en effet, provenaient de toute l'Afrique centrale les convois d'hommes, de femmes et d'enfants sur lesquels prospérait la traite négrière. Et vers ses rives accueillantes convergeaient les sinistres navires venus de la lointaine Europe à bord desquels ces êtres humains seraient entassés, brutalisés, traités comme des animaux pour être acheminés vers la lointaine Amérique ... Lire la suite