Réflexion


Réflexion
Lundi 25 Mai 2015 - 13:29

Depuis leur accession à l’indépendance, il y a un peu plus d’un demi-siècle, la plupart des peuples africains vivent, sur le plan institutionnel, dans des cadres formels hérités de l’ère coloniale, et donc copiés sur les démocraties européennes. Qu’ils aient fait partie de la sphère britannique, espagnole, française ou portugaise, leurs dirigeants ont tous pris comme modèle la gouvernance, réputée universelle, que le Vieux continent et les États-Unis avaient mise au point, mais qui ne prenait nullement en compte leurs propres us et coutumes.

L’Histoire, la grande Histoire, démontrera certainement que les crises qui secouent aujourd’hui le continent sont pour une ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 16 Mai 2015 - 14:00

Lentement mais sûrement, les pays qui placèrent l’Afrique sous leur joug afin d’exploiter ses richesses humaines et matérielles en viennent à reconnaître les crimes sans nom qu’ils commirent, ou laissèrent commettre pendant plusieurs siècles. Après avoir longtemps nié les drames provoqués sur toute l’étendue du continent par la traite négrière puis par la colonisation, ils admettent, non sans mal, que l’une comme l’autre ont infligé aux peuples africains des dommages irréparables. Et s’ils refusent de se repentir en invoquant le fait que les générations présentes ne sauraient être tenues pour responsables des actes innommables commis par les générations ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 9 Mai 2015 - 10:15

Le soixante-dixième anniversaire de la capitulation allemande qui marqua, en Europe, la fin de la Deuxième guerre mondiale aurait pu, aurait dû, être le symbole de la volonté des grandes puissances d’œuvrer ensemble au maintien de la paix sur toute l’étendue du globe. Il a démontré, hélas !, le contraire, à savoir que la méfiance la plus extrême continue de régner entre les États qui s’unirent un temps pour mettre fin au cauchemar planétaire né de la folie nazie.

En témoigne le dialogue de sourds qui s’est instauré à la faveur de la crise ukrainienne entre la Russie, l’Europe et les États-Unis, dialogue de sourds qui plonge ses racines dans le passé et ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 2 Mai 2015 - 13:00

Tout jusqu’à présent indiquait que cette partie du monde, située à la jonction des deux hémisphères et dotée par la nature de richesses immenses, s’imposerait dans un avenir proche comme une sorte d’eldorado vers lequel afflueraient les capitaux du monde entier. Les cours du pétrole et du gaz, principales ressources de la région, ne cessant d’augmenter et procurant des revenus plus que confortables à la plupart des pays du Golfe de Guinée, les analystes s’accordaient sur le fait que cette partie de l’Afrique deviendrait à brève échéance l’un des marchés les plus dynamiques, les plus attrayants, les plus profitables de la planète.

Mais voilà qu’au terme ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 25 Avril 2015 - 17:31

Qui aurait dit, ces derniers mois, que les tragédies en série survenant au large des côtes libyennes et l’afflux dramatique de migrants africains vers les côtes italiennes rouvriraient brutalement l’une des pages les plus obscures de l’Histoire moderne ? Oui, qui aurait imaginé que la noyade en Mer Méditerranée de milliers d’hommes, de femmes, d’enfants en quête d’asile aurait comme conséquence de faire ressurgir au cœur de l’actualité le complot ourdi, il y a quatre ans,  par un petit groupe de puissances dans le but d’abattre Mouammar Kadhafi ?

Les conséquences de cet assassinat, perpétré dans l’illégalité la plus totale, quoi qu’en disent la ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 18 Avril 2015 - 13:59

Il devient chaque jour plus évident que le monde dans lequel nous vivrons demain ne ressemblera guère à celui qui l’a précédé. Aussi convient-il de se préparer dès maintenant aux changements qui se produiront sur les cinq continents dans les dix ou vingt prochaines années.

Résumé en quelques phrases qui paraîtront sommaires à beaucoup, voici donc le nouveau cadre dans lequel nous allons très probablement évoluer.

° L’ère de la toute-puissance occidentale est révolue du fait de l’affirmation continue sur la scène internationale de la Russie, de la Chine, de l’Inde et, de façon plus générale, des pays dits « émergents » en Afrique, en Asie, en Amérique ... Lire la suite


Réflexion
Lundi 13 Avril 2015 - 11:43

Pour la troisième fois ce grand port fluvial du sud de la France, d’où partirent pendant plus d’un siècle les navires de la traite négrière, accueillera dans ses murs, le 24 et le 25 avril, les représentants des diasporas africaines pour une Journée nationale qui s’annonce aussi animée que passionnante.

Ceci pour les trois raisons que voici.

Première raison : le thème qui y sera débattu, « L’innovation en Afrique », mettra en valeur l’extraordinaire créativité qui fait dès à présent de ce continent l’un des plus actifs, des plus dynamiques, des plus inventifs de la planète. Avec les premières « Rencontres numériques Afrique-Bordeaux » auxquelles sont ... Lire la suite


Réflexion
Mardi 7 Avril 2015 - 11:14

Il s’appelle In Koli Jean Bofane. Il n’est ni le premier ni le dernier des intellectuels qui rompent le silence pesant depuis des décennies sur les atrocités dont sont victimes les populations de l’Est de la République démocratique du Congo. Mais la forme qu’il a choisie pour les dénoncer – le roman – et le langage cru qu’il utilise pour toucher le cœur de ceux qui le lisent en font assurément l’un des témoins les plus crédibles de l’innommable.

Prenons, à titre d’exemple, son dernier roman, « Congo Inc, le testament de Bismarck » qu’il est venu présenter sur le Stand Livres et auteurs du Bassin du Congo lors du récent Salon international du livre de ... Lire la suite


Réflexion
Samedi 28 Mars 2015 - 12:45

Les Dépêches de Brazzaville ayant conduit de bout en bout et réussi de façon indiscutable l’opération qui visait à faire une nouvelle fois du Stand « Livres et auteurs du Bassin du Congo » le point de rencontre de la diaspora de l’Afrique centrale, il nous appartient aujourd’hui de tirer les leçons de l’édition 2015 du Salon du livre qui s’est tenu à Paris du 19 au 23 mars.

Voici donc, résumé en quelques phrases, ce que l’on peut et doit retenir de cette nouvelle, belle et grande aventure.

1- L’Afrique centrale est de moins en moins perçue comme une région de la planète vouée à la misère, à l’illettrisme, à la violence telle que la présentent ... Lire la suite


Réflexion
Lundi 23 Mars 2015 - 9:30

Certes elle ne fermera ses portes que ce soir, à Paris, mais la trente-cinquième édition du Salon du livre confirme dès à présent l’incroyable vitalité de la littérature africaine en général, de la littérature du Bassin du Congo en particulier. En auront témoigné, cinq longues journées durant, les multiples débats organisés au cœur du Palais des expositions de la Porte de Versailles par la Librairie-galerie Congo, dans le cadre enchanteur de son stand qui figurait une fois de plus parmi les plus grands, les plus vivants, les plus courus de cette prestigieuse manifestation.

Les Dépêches de Brazzaville ayant accompagné de bout en bout l’édition 2015 du Salon du livre ... Lire la suite