Économie


Économie
Samedi 25 Mai 2019 - 18:23

La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) a conclu, le 23 mai à Moscou, en présence des présidents Denis Sassou N’Guesso et Vladimir Poutine, deux pré-accords de partenariat avec les sociétés russes Pipe Metalurgical Campany et Lukoil.

Signés entre le directeur général de la SNPC, Maixent Raoul Ominga, et Aleksander Shiryaev ainsi que Vagit Yussufovich Alekperov, respectivement directeur général de la société Pipe Metalurgical Campany et président de Lukoil, les mémorandums d’entente ouvrent la voie à la signature prochaine de contrats.

Fruit de la visite officielle du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, en Russie, ce partenariat témoigne de l’excellence des relations de coopération portées au plus haut niveau par le chef d’Etat congolais et son homologue russe, Vladimir Poutine.  

À travers ces mémorandums, les ... Lire la suite


Économie
Samedi 25 Mai 2019 - 17:29

L'appel a été lancé par le maire de la commune de Ouenzé,  Marcel Ganongo, le 24 mai, lors de la restitution de l’étude territoriale du quartier cible Sukissa, réalisée par le consortium Gerad-AIDL, maître d’œuvre sociale du Projet de développement urbain et de restructuration des quartiers précaires (Durquap).

 

Les jeunes du quartier Sukissa sont conviés à  contribuer à la réussite des opérations s’inscrivant dans la mise en œuvre  du Durquap. Quelques uns d'entre eux, en effet, se sont regroupés pour imposer aux ingénieurs le schéma à suivre, une exigence qui ne cadre pas avec les règles de l’art.

« J’ai tenu à venir personnellement à cette restitution pour demander aux jeunes qui exigent à ce que le pavage commence par leur ruelle d’arrêter de nuire au bon déroulement du projet. Vous devez plutôt prendre conscience de ce précieux don ... Lire la suite


Économie
Samedi 25 Mai 2019 - 18:19

L’événement a été célébré à Brazzaville, le 24 mai, avec la présentation des jeunes start-up sélectionnées pour prendre part à l’édition 2019 du programme entrepreneurial africain de la Fondation Tony-Élumelu.     

Les jeunes lauréats ont été choisis sur la base du volontariat, afin d’exposer leurs projets innovants. C’est le cas de Steve Ndende, promoteur de " Agrizoom", et de Saint Eudes Bissala, initiateur du projet "Kossunga". Les initiateurs de ces deux start-up tout comme les quinze autres Congolais sélectionnés cette année vont bénéficier d’une formation de trois mois, puis  recevront un accompagnement financier de dix mille dollars américains.

Agrizoom offre une solution innovante aux agriculteurs d’écouler facilement leurs produits sur le marché et d’éviter les pertes de récoltes dues à la mévente. La start-up accompagne les ... Lire la suite


Économie
Vendredi 24 Mai 2019 - 19:00

Un atelier sur la problématique s’est ouvert, à Brazzaville, le 24 mai, et vise à doter la Commission des forêts d’Afrique centrale (Comifac) d’un outil pour évaluer les efforts consentis par le Congo dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD).

La Comifac et ses partenaires, notamment l’Institut national de la statistique, les points focaux de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques et les catastrophes ainsi que les organisations de la société civile sont en conclave pour examiner les pistes de solutions à la gestion durable des forêts.

« Il s’agit de doter la Comifac d'un outil d’évaluation des efforts des Etats membres dans la mise en œuvre des ODD en général et ceux relatifs aux forêts en particulier », a fait savoir Joseph Mouibouilou, directeur général de l’Economie forestière.

La rencontre ... Lire la suite


Économie
Vendredi 24 Mai 2019 - 17:30

Les produits chimiques sont souvent utilisés pour éliminer les mauvaises herbes, les insectes, les parasites... Mais le gouvernement congolais et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) veulent réduire le recours à ces substances jugées toxiques pour la santé humaine et l’environnement.

Un atelier de renforcement des capacités des agents du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche sur l’usage excessif des pesticides s’est tenu, les 22 et 23 mai, à Brazzaville. Cette activité s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Appui au renforcement des capacités sur l’identification des préparations pesticides extrêmement dangereuses et la promotion des alternatives nécessaires ».

La rencontre, selon les initiateurs, a permis d’apporter une connaissance d’ensemble concerant les ... Lire la suite


Économie
Vendredi 24 Mai 2019 - 18:15

Les autorités de contrôle vont lancer leurs activités, le 28 mai à Brazzaville, conformément aux recommandations du Fonds monétaire international. 

La gestion de la dette publique au Congo est repartie à différentes entités étatiques, dont la Caisse congolaise d’amortissement qui administre la dette extérieure et le Trésor public qui gère la dette intérieure sous forme de titres publics par adjudication. D’autres opérations particulières comme emprunt obligataire sont gérées directement par le cabinet du ministre des Finances et du budget.

En effet, un diagnostic du cadre institutionnel de gestion de la dette, mené par les partenaires techniques et financiers, a révélé de nombreuses failles, entre autres : « une dispersion des activités de la dette entre plusieurs structures sans qu’un dispositif de coordination ne soit opérationnel ; l’absence ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Mai 2019 - 15:32

Le diplomate namibien au Congo a séjourné à Dolisie, chef-lieu du département du Niari, où il a échangé avec les opérateurs économiques locaux sur les opportunités de la chaîne de valeur de l’industrie minière.

La descente de l’ambassadeur de la Namibie, le major-général Vilio H. Hifindaka, s’inscrit dans le cadre de la coopération économique entre les deux pays. Le diplomate entend partager l’expérience de son pays en matière d’extraction et de transformation des produits miniers, ainsi que leur impact en termes de croissance, de création d’emplois, d’exportation...

Lors d’une rencontre avec les représentants de la Chambre de commerce, de l’industrie, de l’agriculture et des métiers du Niari, de la Bouenza et de la Lékoumou, le 20 mai, l’ambassadeur a évoqué la nécessité d’améliorer le climat des affaires pour permettre aux artisans ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Mai 2019 - 16:00

Depuis quelques mois, on constate l’augmentation des prix des denrées alimentaires tels que le foufou, le manioc ainsi que les fruits sur le marché brazzavillois. Une augmentation qui se justifie, d’après les commerçants, par  la dégradation de la route nationale n°2.

La situation impacte considérablement le panier de la ménagère.  La dégradation de la route nationale 2 a pour, entre autres, effets d'allonger le temps habituel des trajets. Cela réduit non seulement le nombre de voyage à effectuer par les véhicules mais aussi la quantité des marchandises à transporter à destination de Brazzaville. De gros nids-de-poule mettent à rudes épreuves les amortisseurs des véhicules. Les commerçants dont l’activité constitue la principale source de revenu, en paient également les frais.

«…le pays est en crise mais les prix des denrées ne font que grimper sur ... Lire la suite


Économie
Mercredi 22 Mai 2019 - 18:15

Les deux entités publiques misent sur le Bordereau électronique de suivi de la cargaison (BESC) et l’échange d’information pour permettre à la douane d’améliorer ses opérations de recouvrement.

Le directeur général des douanes et des droits indirects, Guénolé Mbongo Koumou, et son collègue à la tête du Conseil congolais des chargeurs, Séraphin Mouendzi, ont décidé d’actualiser le protocole d’accord qui lie leurs administrations depuis deux décennies.  Ils ont signé un nouvel accord portant sur le contrôle et le suivi du trafic international des marchandises, le 21 mai à Brazzaville, en présence des autorités de tutelle, ainsi que des cadres des administrations respectives.

Pour Guénolé Mbongo Koumou, cette collaboration est imposée par les mutations structurelles et les innovations technologiques actuelles. Car, elle permettra d’assurer un ... Lire la suite


Économie
Mardi 21 Mai 2019 - 18:30

Afin de promouvoir l’image de cette structure étatique auprès de ses différentes cibles internes et externes, des supports de communication doivent être améliorés.

La recommandation a été formulée dans le rapport provisoire sur l’état des lieux des techniques de communications au sein de cette structure, réalisé grâce à un consultant international recruté par la Banque mondiale via le Projet des réformes intégrées du secteur public.

L’identification des meilleurs canaux en vue de mener à bien les actions de communication étant l’un des principaux objectifs du diagnostic, il a été proposé à l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) d’alimenter de façon régulière son site, le rendre responsif sur tous les terminaux, améliorer l’interaction sur les pages des réseaux sociaux (Facebook et Twitter), mettre en place une équipe de ... Lire la suite

Pages