Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Samedi 27 Mai 2017 - 14:57

Arrivé au terme de sa visite de travail en République du Congo, Kian Keming a visité le Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza, où il a pû découvrir la page importante de l’histoire du Congo.

Lieu historique, culturel et touristique, le Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza, ne cesse d'attirer la curiosité des hommes d’Etat des pays amis en séjour à Brazzaville. C’est le cas du vice-ministre chinois du Commerce, Kian Keming, qui, au-delà de son séjour de travail socioéconomique en République du Congo, a visité ce site chargé d'histoire où repose pour l’éternité, le fondateur de la ville de Brazzaville.

Reçu au perron par la directrice de cet espace mémoriel de l’histoire, Bélinda Ayessa et l’épouse de l’ambassadeur de Chine au Congo, Liu Hong ; le vice-ministre chinois du commerce a bénéficié d’une visite guidée à l'issue de laquelle il n’a ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 26 Mai 2017 - 21:14

RD Congo: Les Kimbanguistes ont célébré avec faste leur fête de Noël

Les cantiques de louange qui ont résonné pendant plusieurs heures dans l’immense temple de Nkamba ont fait place à une musique plus militaire, pendant que la foule des fidèles présentait les honneurs au Saint-Esprit lui-même, le 25 mai dernier.

Environ 4.000 Kimbanguistes se sont réunis pour fêter Noël en République démocratique du Congo sur la colline sainte de Nkamba, à une centaine de km au sud-ouest de Kinshasa. Dans leur uniforme blanc et vert, les membres du Mouvement social et de surveillance kimbanguiste (MSSK) ont défilé devant leur Dieu réincarné en un sexagénaire congolais, Simon Kimbangu Kiangani.

Nul n’est trop jeune pour défiler. Succédant à ses aînés, un gamin haut comme trois pommes, jambes à l’équerre et le regard majestueux, effectue un salut impeccable. Après le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 27 Mai 2017 - 16:29

Le conservateur, chargé de la recherche au musée national de Kananga en République démocratique du Congo, Blaise Esinya Langa et Mohamed Betu Abba, égyptologue, collectionneur, accompagné de Sergey Belyaev, directeur du Centre culturel russe ont visité le mardi, 23 mai le musée galerie du Bassin du Congo. Ces derniers ont exposé sur invitation du Centre culturel russe de Brazzaville du 22 au 27 mai, la culture et les arts du Kasaï.

 Ému par la qualité d’objets d’arts exposés dans ce musée, Blaise Esinya Langa n’a pas caché sa joie. « Je suis impressionné de voir la qualité des objets exposés dans le musée galerie du Bassin du Congo. Je suis collectionneur et chacune de ces choses m’ont vraiment marqué.  L’organisation et l’accueil du personnel de ce musée sont intéressants », a martelé le conservateur.

Blaise Esinya Langa a fait savoir la ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Mai 2017 - 18:01

Le développement de la RDC était la préoccupation majeure de l’échange auquel se sont livrés, ce mercredi 24 mai en fin de matinée dans l’auditorium de l’École nationale de l’administration (Éna), le directeur des opérations de l’institution financière internationale avec les Énarques, en présence du coordonateur du Projet de réforme et rajeunissement de l’Administration publique (PRRAP), Jean-Serge Bikoro et du directeur général de l’Éna.

 

Jean-Serge Bikoro, Moustapha Ndiaye et Guillaume BangaLe directeur des opérations de la Banque mondiale s’est dit satisfait de l’issue du face-à-face qui a duré entre 10h et 12h 30. Moustapha Ndiaye l’a circonscrit dans le cadre des rencontres initiées par la BM avec ses partenaires focalisées depuis peu sur la problématique des jeunes. Ainsi, sa rencontre avec les jeunes de l’École nationale de l’administration (Éna) avait été précédée d’une ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Mai 2017 - 15:45

Le vernissage de cette exposition abordant les questions du changement climatique et des mutations du monde, s’est déroulé en présence de l’ambassadeur de France au Congo, Bertrand Cochery. Du 23 mai au 17 juin, le duo Alioum Moussa (camerounais) et Paul Alden M’Voutoukoulou (congolais) invitent les amoureux des arts plastiques à découvrir leurs créations à l’Institut français du Congo (IFC) de Brazzaville.

Le vernissage « Nkia Nsangu » en langue vernaculaire kongo, qui veut dire en français « Quelles nouvelles », a débuté par l’observation d’une minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat de Manchester, à la demande de l’ambassadeur de France en République du Congo.

« Nkia Nsangu », prendre des « nouvelles » est un acte engageant pour certains, un geste d’amour et pour d'autres un acte d’attention. Cette exposition est un ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Mai 2017 - 15:00

La 17e édition du festival des arts, du conte et de l’oralité Retour au Mbongui  a débuté le 24 mai au Centre de Ressources du conte et des arts de l’oralité à Côte Matève dans le 6e arrondissement Ngoyo de Pointe-Noire.

Organisé par la compagnie de conte Africa Graffitis, ce festival va regrouper jusqu’à dimanche les conteurs, les paroliers et les amoureux de la parole vagabonde qui vont prester autour du conte.

Cette initiative de la compagnie de conte Africa Graffitis que dirige Nestor Mabiala vise la pérennisation du conte dans les mœurs,  mais surtout sa pratique à l’école, dans les lieux de réjouissances et autres endroits de distraction.

Après l’ouverture, le festival va s’inviter le lendemain  au Kasdal House au Centre ville de Pointe-Noire, pour dire que le conte a toujours quelque chose à léguer à la postérité. L’apéro conte a lieu le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Mai 2017 - 14:55

L’américain, chanteur de Blues, Corey Harris et le chanteur-guitariste guinéen, Moh Kouyaté vont livrer le 26 mai à partir de 19 heures, un concert inédit à l’Institut Français du Congo(IFC) de Pointe-Noire. Ce concert sera joué de la plus belle manière avec une intensité rare. 

Ce concert, c’est la réunion sur scène de deux artistes mémorables qui ont pour point commun la guitare. Pour faire plaisir au public ponténégrin, Corey Harris et Moh Kouyaté vont jouer une musique qui  a du sens et qui éveille les sens, le blues.

Pendant ce concert,  la population ponténégrine va effectuer un voyage vers les Etats-Unis, une terre lointaine, mais proche par l’histoire. Ce concert va l'amener à découvrir le Blues, un genre musical qui serait né dans les terres sudistes des Etats-Unis, dans le Delta du Mississipi, vers la fin du XIXe  siècle et qui accompagne ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Mai 2017 - 15:23

Le directeur  de ce festival,  Pierre Claver Mabiala a animé ce jeudi 24 mai à l’Espace Yaro situé dans le quatrième arrondissement Loandjili une conférence de presse relative à cet événement prévu  du 1er au 4 juin sur le thème « Pointe-Noire, Musique et dialogue des cultures ».  Jean Luc Delvert et Fabienne Bidou respectivement consul général de France  et directrice déléguée de l’Institut français à Pointe-Noire et divers autres invités ont été présents à la cérémonie.

Les concerts, les spectacles, les animations, les ateliers de formations des artistes et d’initiation à l’art par l’action culturelle, les conférences, les  rencontres professionnelles, telles sont les diverses activités programmées pour cette édition, a indiqué l'orateur. Le festival N’Sangu Ndji-Ndji « la fête de Pointe-Noire », en langue vili, fera exprimer ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Mai 2017 - 15:25

Dans une interview accordée aux Dépêches de Brazzaville, l'artisteTankwey Mulut parle de son Canapé Kin Kitoko 2050 (KK 2050). Œuvre futuriste bien intéressante offrant notamment la possibilité d’interaction avec son propriétaire comme l’ont constaté les visiteurs qui ont apprécié le prototype exposé depuis le 11 mai à la Halle de la Gombe parmi les neuf projets réalisés avec le soutien de l’Institut français et du Goethe-Institut dans le cadre de « Kinshasa 2050 : Digital city ? ».

Une vue du Canapé KK 2050Les Dépêches de Brazzaville (LDB) : Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Tankwey Mulut (TM) : Je suis Tankwey Mulut Tankila, artiste designer et manager de Polyv’art.

L.D.B. : Vous êtes intervenu à la table ronde organisée par le Goethe Institut et l’Institut français de Kinshasa. Peut-on savoir quel en était le propos  ?

T.M. : C’était dans le cadre ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 23 Mai 2017 - 20:12

Edité chez l’harmattan-Congo avec la préface de Rémy Mongo Etsion, le roman « Louezie, la fille- soldat » compte 110 pages, subdivisées en 14 chapitres.  L’ouvrage relate l’histoire d’une jeune fille qui décide de devenir soldate pour venger ses parents.


Les faits que l’auteur décrit dans ce roman se déroulent dans la République du « Centre » qui est en proie à une guerre civile, causée par les milices de l’ancien chef d’Etat Moustapha qui cherche à reprendre le pouvoir par les armes. Notons que ce dernier avait été battu aux élections par Bassou et son allié Sambi.

Bombardements par ici et par là, causant d’énormes dégâts matériels et humains enregistrés du côté de la population proche du président Bassou et son allié.  Rien n’a été épargné, même le fruit du petit élevage de subsistance : volaille, bovins et ovins. ... Lire la suite

Pages