Plantes médicinales : les bienfaits de l’huile essentielle d'eucalyptus citronné

Jeudi 14 Novembre 2019 - 20:42

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Il n’est plus à démontrer le pouvoir bienfaiteur de la nature sur l’homme. Grand arbre d’environ cinquante mètres de haut avec un feuillage à l’odeur de la citronnelle, l’eucalyptus citronné fait partie de ces merveilles de la création aux vertus insoupçonnées. Découvrons quelques-unes d’entre-elles.

L’ingrédient phare de l’huile essentielle d’eucalyptus citronné reste ses feuilles. Reconnue pour ses propriétés apaisantes insolites, l'huile essentielle d'eucalyptus citronné s'utilise traditionnellement en massage pour le confort articulaire ou les problèmes des sportifs. Elle soulage notamment les douleurs articulaires (arthrite, tendinite, synovite) ou musculaires (crampes, contractures, muscles fatigués). Aussi, elle peut s’avérer efficace contre les inflammations uro-génitales ou thoraciques comme la cystite, péricardite, prostatite, gorge ou bronches enflammées.

De par ses actions antifongiques, l’huile essentielle d'eucalyptus citronné aide à guérir des infections cutanées telles que le pied d'athlète, les mycoses cutanées, les démangeaisons, les piqûres d'insectes… Peu coûteuse, cette huile est également appréciée en diffusion comme un anti moustique ou désodorisant pour assainir l’air.

A en croire Rosine Akouala Gampio, agent du Service national de reboisement, exposant à la foire aux plants en cours au sein du ministère de l’Economie forestière, l’eucalyptus citriodora est très bénéfique. « C’est l’un des plants que nous mettons en avant dans notre stand. Chacun peut le planter et en tirer les bienfaits. Par exemple, placer les feuilles dans les draps des malades peut aider à baisser la fièvre », a-t-elle ajouté.

Des études scientifiques ont montré que l’eucalyptus citronné contient des composés qui sont classés parmi les allergènes dans les produits cosmétiques : citronnellol, citronnellal, linalol, etc. Cependant, si l’on considère l’usage répandu de l’eucalyptus citronné et le nombre réel de cas d’allergie, le risque de sensibilisation aux allergies reste bien faible.

Pas de risque particulier de toxicité

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné ne présente donc pas de risque de toxicité particulière, excepté pour la voie cutanée, où la présence de « citronellal » en forte quantité pourrait entraîner des signes d’irritation sérieux. D’où, il est conseillé de diluer cette huile essentielle et de demeurer prudent chez les personnes allergiques ou sujettes à des dermatites de peau. Ainsi, comme pour toutes les huiles essentielles, il est recommandé de réaliser au préalable un test cutané dans le pli du coude afin de vérifier qu’aucune réaction n’apparaisse.

Espèce du genre corymbia, l'eucalyptus citriodora ou eucalyptus citronné doit son nom à la forte odeur de citronnelle que dégage son feuillage. Ce dernier, malaxé, exalte quelque peu un parfum de menthe. Il fait partie de la grande famille des eucalyptus originaire de l’Australie et présente à travers le monde. Le froid étant un facteur limitant son implantation, on le trouve aujourd’hui davantage dans des zones chaudes, tropicales ou semi tropicales, voire semi arides, comme l’Afrique, le Brésil, la Californie, l’Inde et même le Portugal.

Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

1- L’huile essentielle d’eucalyptus citriodora fabriquée au Congo 2- Une vue des plants d’eucalyptus citriodora exposés à la foire aux plants de Brazzaville

Notification: 

Non