Style et art de vivre : saluer en temps de Covid-19

Vendredi 11 Septembre 2020 - 12:24

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Saluer de façon à éviter de contracter le coronavirus, cela a engendré de nouvelles pratiques qui bousculent les règles habituelles de civilités. Si d’ordinaire pour se saluer on se tend la main droite, en la serrant légèrement, ou on procède par des accolades ou des embrassades, de moins en moins on le fait, sauf pour quelques indifférents qui, jusqu’ici, semblent méconnaître l’existence et la gravité de cette pandémie. Heureusement c’est le plus grand nombre qui semble prendre conscience.

Certaines salutations considérées hier extravagantes comme se cogner les coudes ou les poings parce que le plus souvent c’était une marque distinctive des marginaux ; ces salutations sont devenues courantes à tous les niveaux de la société. A côté de celles-ci, nous pouvons en citer d’autres qui pareillement ne nécessitent pas un contact physique.

Plus proche de chez nous, il y a par exemple le double claquement sonore des pouces et des indexes entre les notables Kani ou Mwènè dans les départements des Plateaux et de la Cuvette. Contrairement aux raisons hygiéniques, ces initiés ne veulent plutôt pas perdre leur énergie par le biais du frottement des paumes. Toutefois, avec des non-initiés ils savent se montrer courtois en faisant comme tout le monde.

On note également le fait de joindre les mains en les ramenant vers le torse un peu incliné, en signe de respect face à son interlocuteur. Cette salutation est proche de celle qu’on exécute dans les arts martiaux, sur le tatami, au début et à la fin des combats.

La salutation militaire ou scoute consistant à effleurer le béret avec des doigts joints, et celle des membres de l’armée du salut qui lèvent leur indexe pour signifier qu’il y a un seul Dieu, ou la paume ouverte pour certains… autant de salutations en vogue et susceptibles de nous mettre à l’abri du spectre de la Covid-19.

Aubin Banzouzi

Légendes et crédits photo : 

Photo: Quelques salutations recommandées

Notification: 

Non