Environnement


Environnement
Jeudi 23 Mai 2019 - 22:24

Cent quatre-vingts pays se sont mis d’accord, le 10 mai à Genève (Suisse), pour limiter les exportations de plastiques usagés dans le monde, en exigeant l’autorisation préalable de l’Etat destinataire pour l’exportation de déchets contaminés ou en mélange.

Sous le feu des projecteurs depuis plusieurs années, les déchets plastiques marins viennent d’entrer officiellement dans le champ d’application de la convention de Bâle, qui limite les mouvements transfrontaliers de déchets dangereux. Objectif : « Rendre le commerce mondial des déchets plastiques plus transparent et mieux réglementé, tout en garantissant une gestion plus sûre pour la santé humaine et l’environnement », affirme le communiqué de presse publié à l’issue de la quatorzième conférence des parties (COP14).

Concrètement, les déchets plastiques contaminés ou en mélange sont ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 22 Mai 2019 - 18:22

La communauté internationale célèbre, le 22 mai de chaque année, la Journée internationale de la diversité biologique. A cette occasion, le gouvernement congolais, par le biais de la ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault, a rendu publique une déclaration dans laquelle un accent est sur la nécessité pour le pays de redoubler d'efforts dans ses actions.

Portée par la Convention du même nom entrée en vigueur le 29 décembre 1993 et qui rassemble cent quatre-vingt-seize parties, la Convention sur la diversité biologique a été ratifiée par le Congo, le 30 octobre 1996. Bénéficiant d’une médiatisation insuffisante, comparativement à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, « la Convention sur la diversité biologique est aussi importante pour l’humanité en raison de la place de la biodiversité dans ... Lire la suite


Environnement
Mardi 21 Mai 2019 - 12:36

Sous l’impulsion de la Banque africaine de développement (BAD), des représentants des collectivités territoriales africaines étaient réunis à Abidjan, en Côte d'Ivoire, pour explorer des opportunités de collaboration, de coopération et d’entraide dans la lutte contre le changement climatique.

Le changement climatique est responsable de plusieurs milliers de morts et de plusieurs milliards de dollars chaque année en Afrique. Les collectivités territoriales africaines vont désormais s’impliquer dans la lutte contre le changement climatique. Elles ont mené un dialogue sur les moyens d’une meilleure coopération et sur les possibilités d’accès au financement dans la lutte contre le changement climatique. Quatre ans après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat, le constat en Afrique est alarmant: les contributions volontaires nationales pour la ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 17 Mai 2019 - 13:47

Pour soutenir ''les activités de conservation" des pachydermes en danger, le pays a annoncé en avoir exporté, pendant six ans, quatre-vingt-dix-sept en Chine et aux Emirats arabes unis.

Si le commerce de l’ivoire est interdit, celui des éléphants progresse. Entre 2012 et 2018, le Zimbabwe a vendu quatre-vingt-treize jeunes éléphants à la Chine et quatre aux Emirats arabes unis, a déclaré la ministre de l’Environnement et du tourisme Priscah Mupfumira.

Les animaux ont été vendus à des prix variant entre treize mille cinq cents et quarante et un mille cinq cents dollars, ce qui a rapporté au total 2,7 millions de dollars au pays. Cette annonce survient alors que le Zimbabwe milite pour l’allègement de l’interdiction du commerce de l’ivoire mise en place depuis 1990 par la Convention sur le commerce international des espèces menacées (Cites). Faute de ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 16 Mai 2019 - 21:17

Deux conférences internationales sur le sujet vont se tenir cette année au Ghana et au Burkina Faso, marquant ainsi l’engagement du continent africain dans le combat contre le changement climatique.

Un sommet climat – Afrique au Ghana 

La deuxième édition du sommet « Climat Chance – Afrique » se tiendra du 16 au 18 octobre à Accra (Ghana). Cette édition assurera la continuité de la première qui s’était tenue l’année dernière, à Abidjan. Elle permettra de rassembler pour une nouvelle fois les acteurs non-étatiques du climat en Afrique, de proposer un appel à contribution qui renforcera les coalitions sectorielles africaines animées par « Climate Chance » et d’alimenter la cartographie de l’action climat en Afrique, de mener un travail plus approfondi sur les feuilles de route sectorielles et opérationnelles qui ont été élaborées en juin ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 15 Mai 2019 - 13:00

''Les forêts absorbent environ deux milliards de tonnes de dioxyde de carbone par an. Lorsque les arbres sont coupés, ce carbone est renvoyé dans l’atmosphère, ce qui fait de la déforestation la deuxième cause du changement climatique '', selon les conclusions du quatorzième Forum des Nations unies sur les forêts.

La déforestation vient après l’émission des gaz à effet de serre, première cause du changement climatique. Ce classement est soutenu par des experts des Nations unies, avec des données actualisées.

La déforestation est principalement causée par l’expansion agricole, l’extraction des combustibles fossiles et l’exploitation illégale du bois. Ces actes ont de graves conséquences sur l’environnement telles que la perte de la biodiversité, l’aggravation des maladies, l’aggravation des catastrophes naturelles et la diminution de la ... Lire la suite


Environnement
Mardi 14 Mai 2019 - 15:15

Les dix-sept champions, dont cinq Africains, ont pour rôle de promouvoir les principes de la paix, de la prospérité des peuples et de la planète. 

Les personnalités choisies se sont engagées à mener des actions concrètes, à construire l’ambition et à sensibiliser le grand public au développement durable. Au nombre de ceux-ci figurent  cinq Africains, notamment le président Ghanéen Nana Akufo-Addo; l'émir de Kano au Nigeria, Muhammadu Sanusi IIl; l'activiste tchadien de l'environnement, Hindou Oumarou Ibrahim; la fondatrice du Graça Machel Trust du Mozambique; et le Sud-Africain Edward Ndopu, fondateur de Global strategies on inclusive education.

Dans le but d’atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) d’ici à 2030, les dix-sept personnalités auront pour responsabilité majeure d’utiliser leur leadership et leurs plates-formes respectives pour ... Lire la suite


Environnement
Samedi 11 Mai 2019 - 14:15

La structure destinée à œuvrer dans la protection de la biodiversité vient d'être créée par les associations Institut cerveau vert (ICV-2063) de Brazzaville et le Réseau développement humain durable (RDHD) du Kouilou-Pointe-Noire.

Après plusieurs séances de travail, les membres des deux organisations non gouvernementales se sont accordés pour mettre en place La Croix verte, pour mener des actions de protection et de préservation de l’environnement et de la biodiversité.

À Brazzaville comme à Pointe-Noire et dans les périphéries,  cette structure assurera la veille environnementale auprès des sociétés multinationales et de la puissance publique en menant des actions de sensibilisation aux écosystèmes forestiers et côtiers, la pollution des eaux, de l’air, des marchés, etc.

Depuis de longues dates, ICV-2063 et RDHD appellent les partenaires à un ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 9 Mai 2019 - 21:08

Au cours des trois dernières années, des experts d’une cinquantaine de pays ont évalué le déclin global de la nature et sont arrivés à la conclusion selon laquelle cette dernière décline à un rythme sans précédent dans l’histoire humaine et le taux d’extinction des espèces s’accélère, provoquant des effets graves sur la population humaine du monde entier.

Le document estime qu’environ un million d'espèces animales et végétales sont aujourd’hui menacées d’extinction, notamment au cours des prochaines décennies, ce qui n’a jamais eu lieu auparavant dans l’histoire de l’humanité. Depuis 1900, l’abondance moyenne des espèces locales dans la plupart des grands habitats terrestres a diminué.

La réponse mondiale actuelle à cette situation est insuffisante. Des changements transformateurs sont nécessaires pour restaurer et protéger la nature ... Lire la suite


Environnement
Lundi 6 Mai 2019 - 16:30

De l'Amazonie à l'Océanie, les peuples autochtones ont réussi par leurs savoirs ancestraux à freiner le déclin des écosystèmes, mais la pression extérieure sur ces « gardiens de la nature » est de plus en plus difficile à supporter.

Pour la première fois à un tel niveau, le rapport du groupe d'experts de l'ONU sur la biodiversité, publié lundi, intègre les savoirs, les problèmes et les priorités de ces communautés, aux côtés des contributions scientifiques classiques. « Ils sont clairement les gardiens de la nature pour le reste de la société », insiste Eduardo Brondizio, un des auteurs principaux de ce rapport qui a nécessité trois ans de travail avant six jours de négociations plénières à Paris, la semaine dernière.

Ces peuples qui représentent quelques centaines de milliers de personnes réparties sur tout le globe, de l'Arctique au Pacifique, ... Lire la suite

Pages