Environnement


Environnement
Jeudi 12 Mars 2020 - 20:00

Les maladies transmises de l’animal à l’homme sont en augmentation, pourtant l’activité humaine continue de causer une destruction sans précédent des habitats sauvages.

Les scientifiques suggèrent que les habitats dégradés pourraient encourager des processus d’évolution plus rapides et la diversification des maladies, les agents pathogènes se propageant facilement au bétail et aux humains. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) rapporte qu’un animal est probablement la source du coronavirus 2019 (Covid-19), responsable de l’infection de dizaines de milliers de personnes dans le monde et ayant mis à rude épreuve l’économie mondiale. 

Selon l’OMS, les chauves-souris sont les porteurs les plus probables du Covid-19, mais l’OMS ajoute qu’il est possible que le virus ait été transmis à l’homme par un autre hôte intermédiaire, un animal ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 12 Mars 2020 - 20:14

La taxe carbone est un impôt environnemental direct, proportionnel aux quantités de dioxyde de carbone (CO2) émises lors de la production et de l’usage d’une ressource, d’un bien ou d’un service.

Le principe de la taxe carbone est simple : plus un produit émet de gaz à effet de serre ou d’équivalents CO2, plus il est taxé. C’est une application directe du principe « pollueur-payeur ». Un des principaux exemples de taxe carbone est la taxe carbone sur les carburants et combustibles fossiles ou composante carbone appliquée en France depuis 2014 par exemple.

L’objectif premier de la taxe carbone s’inscrit dans le cadre des mesures destinées à lutter contre le réchauffement climatique en réduisant les émissions de CO2, le plus courant des gaz à effet de serre. Elle vise à sanctionner financièrement ces émissions, sur le principe du pollueur-payeur, et ... Lire la suite


Environnement
Samedi 7 Mars 2020 - 14:37

Le député national et président de l’Alliance des écologistes congolais (AECO-les Verts) conseille, à la place, la mise en application du code forestier.

Dans une interview accordée en début du week-end au site Green RDC, le député national et président de l’Alliance des écologistes congolais (AECO-les Verts), Didace Pembe Bokiaga, trouve inopportun l’élaboration d’une politique forestière nationale pendant que le code forestier existe déjà et souffre d’un manque d’application.

Rappelant l’atelier de l’élaboration de la politique forestière nationale tenu du 5 au 6 mars 2020, dont le principal objectif a été de contribuer à l’amélioration de la gouvernance forestière dans le pays, cet ancien ministre de l’Environnement dit : «J’encourage l’initiative. cependant, je pense que l’arsenal juridique congolais a suffisamment traité de la ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 5 Mars 2020 - 21:48

Au moment où la planète s’apprête à célébrer la Journée internationale de la femme, le 8 mars, tout le monde devrait reconnaître les avantages que les femmes apportent à l’action climatique afin que le changement climatique puisse être traité sérieusement.

Le changement climatique a des incidences différentes sur les gens selon les circonstances socio-économiques, les handicaps éventuels, l’âge ou le sexe. Lorsque les solutions aux changements climatiques tiennent compte de ces différentes réalités, elles sont plus efficaces et leurs effets se répercutent mieux sur la société. Il faut savoir que 51 % de l’humanité est composé de femmes et de filles. Pour atteindre l’objectif le plus ambitieux de 1,5 °C de l’Accord de Paris sur le changement climatique et limiter le réchauffement bien en dessous de 2 °C, il est essentiel que les besoins, les ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 5 Mars 2020 - 21:47

Les femmes sont en première ligne à la fois pour lutter contre les effets du changement climatique et pour en encaisser les conséquences. Il est donc urgent de leur donner les moyens d’agir. C’est ce que préconise les conclusions du rapport « Terres et changement climatique » du groupe international d’experts sur les changements climatiques (GIEC).

Comment nourrir une population qui pourrait bientôt grimper à dix milliards d'individus, tout en limitant le réchauffement climatique et la dégradation de la nature ? C’est à cette question que tente de répondre le rapport du Giec, qui planche sur le changement climatique, l’usage des terres et l’accès de tous à une alimentation suffisante. Le rapport indique plusieurs mesures à prendre rapidement pour limiter les dégâts :  changer nos habitudes alimentaires en mangeant moins de viande, reboiser, convertir ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 4 Mars 2020 - 13:58

'' Nous dépendons de la Terre-Mère pour survivre", a déclaré  le chef de l'ONU dans un message pour la Journée mondiale de la vie sauvage célébrée chaque année le 3 mars.

Antonio Guterres a plaidé pour " une relation plus bienveillante, réfléchie et durable avec la nature", car l’humanité est tissée dans "la riche tapisserie de la vie qui compose la diversité biologique de notre monde", et '' toutes les civilisations humaines ont été et continuent d'être construites sur l'utilisation d'espèces de flore et de faune sauvages et cultivées, de la nourriture que nous mangeons et  à l'air que nous respirons''. Or le constat est accablant. Aujourd'hui, près d'un quart de toutes les espèces de la planète risquent de disparaître au cours des prochaines décennies. ''Il semble que l'humanité ait oublié à quel point nous avons besoin de la nature pour notre survie ... Lire la suite


Environnement
Mardi 3 Mars 2020 - 18:24

La Journée africaine de l’environnement est célébrée chaque 4 mars. A cette occasion, le gouvernement de la République a rendu public une déclaration lue par la ministre de tutelle, Arlette Soudan-Nonault, le 3 mars, invitant les populations à la citoyenneté écologique afin de protéger le secteur.      

Cette journée, a indiqué la ministre du Tourisme et de l’Environnement, coïncide avec la commémoration de la mémoire d’une très grande femme qui a laissé son empreinte sur la cause environnementale, à savoir : Wangari Muta Maathai, citoyenne de nationalité kenyane, Prix Nobel de la Paix. Elle a marqué sa génération par sa passion pour la nature, la plantation des arbres, la création d’une ceinture verte et la lutte contre les érosions. C’est un modèle de militantisme rare sur le continent africain, et qui mérite d’être suivi. 

« La ... Lire la suite


Environnement
Lundi 2 Mars 2020 - 18:09

Le projet mondial "culture des énergies renouvelables" concerne trois mille gisements de pétrole et d’hydrocarbures, pour la lutte contre le réchauffement climatique à température zéro degré Celsius. Il a été présenté le 29 février à Brazzaville.

Présentant l’auteur du projet, le Pr Mukala Kadima Nzuji a d’abord mis à nu la dégradation de l’environnement, du fait de l’inconscience de l’homme. Il l’a illustré en évoquant cette merveilleuse pièce de théâtre, “Le Cri de la forêt” de Henri Djombo, sur les questions liées à la protection de la biodiversité. Au centre de la pièce de théâtre comme dans les recherches menées par le Dr Maurice Itous-Ibara, explique le Pr Mukala Kadima Njuzi, la question fondamentale reste la même : Comment en venir à bout du réchauffement climatique ?

Pour le Pr Mukala Kadima Njuzi, deux principales voies se ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 28 Février 2020 - 13:09

Les anciens habitants du Sahara consommaient des tilapias, silures et autres poissons, alors que la région était encore recouverte de lacs et de marais.

Au fur et à mesure de l'assèchement de la région, ils ont dû changer de régime alimentaire pour se tourner vers la chasse et l'élevage. Durant la période de l'Holocène, entre 12.000 et 6.000 ans avant J.C, le Sahara était pourtant une vaste savane, avec une végétation luxuriante, des lacs et des marais peuplés d'hippopotames, de crocodiles et de poissons si abondants qu'ils constituent la très grande majorité du régime alimentaire des habitants, révèle une étude récente parue dans Plos One.

Les chercheurs ont analysé 17.500  fossiles datant de 10.200 à 4.650 ans prélevés près du site de Takarkori, et ont constaté que 80 % des restes d'animaux appartenaient à des poissons d’eau ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 27 Février 2020 - 20:14

La majorité des experts économiques considère que l’Afrique demeure un continent d’avenir qui doit, cependant, faire face aujourd’hui à une évolution démographique sans précédent. Cette réalité d’une hausse démesurée de la population africaine s’explique par le fait qu’actuellement une naissance sur deux est enregistrée sur ce continent. Or, à l’horizon 2050, les projections laissent apparaître que la population africaine devrait atteindre 2,5 milliards, et donc être largement supérieure à celle de l’Inde, et a fortiori à celle de la Chine.

Phénomène aggravant, cette évolution s’accompagne d’une très forte urbanisation qui est sans équivalence ailleurs dans le monde. Les besoins énergétiques de ce continent vont donc littéralement explosés dans les prochaines décennies et devenir considérables, notamment, dans le domaine de ... Lire la suite

Pages