Politique


Politique
Samedi 10 Octobre 2020 - 11:50

La session budgétaire qui va s'ouvrir le 15 octobre  a inscrit à son ordre du jour, outre l’examen de la loi de finances exercice 2021, la réflexion sur la question de la décentralisation.

 « Il sera examiné au total  dix -sept affaires dont  quatre anciennes qui ont été reconduites et treize nouvelles. Il y aura une particularité au cours de cette session qui se tient à mis mandat du Sénat, à savoir  la réflexion qui sera menée sur la question de la décentralisation.  C'est la raison pour laquelle je demande aux médias d’être attentifs sur cette problematique.  C’est une affaire importante parce qu’elle est pratiquement un moteur de développement », a déclaré le deuxième secrétaire du Sénat,  Joseph Yedikissa- Dhadié.

Il a par ailleurs a rappelé que dans le titre 1 de la loi fondamentale où l’on parle de l’Etat, de la souveraineté, ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Octobre 2020 - 18:15

Les seize affaires ont été dévoilées le 8 octobre au cours de la conférence des présidents dirigée par le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba, en présence du Premier ministre, Clément Mouamba.

La dixième session ordinaire budgétaire s’ouvrira le 15 octobre prochain au niveau de la chambre basse du Parlement. Seize affaires dont dix nouvelles sont inscrites à l’ordre du jour de cette session qui se clôturera le 23 décembre prochain. Il s’agit, entre autres, du projet de loi de finances exercice 2021, du projet de loi portant rectification de la loi de finances 2020 ainsi que de la loi de règlement du budget de l’Etat, exercice 2019. Au plan interne, l’Assemblée nationale adoptera son propre budget pour le compte de l’année prochaine.

Les députés sont également appelés à examiner et à adopter le projet de loi autorisant la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Octobre 2020 - 17:39

Depuis qu’il a mis ses pieds dans l’étrier du Grand Kivu, Félix Tshisekedi sait qu’il a un coup à jouer, lui qui s‘est résolument engagé à rétablir la paix dans cette partie de la République.

Tout un challenge donc pour le cinquième président du Congo indépendant qui entend réussir là son prédécesseur s’est illustré par des vaines promesses, sans prise sur le terrain. Il veut allier l’acte à la parole pour ne pas offrir une piste à la vile critique. Pour juguler l’insécurité persistante à l’est du pays, Félix Tshisekedi a, depuis son avènement à la magistrature suprême, lancé plusieurs initiatives de paix et multiplié des stratégies sécuritaires visant la restauration de la paix à l’est du pays. Le mini-sommet de Goma tenu le mercredi 7 octobre par visioconférence, s’inscrit dans cette dynamique reposant sur une quête effrénée de ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Octobre 2020 - 17:30

Le budget du Conseil départemental et municipal de Brazzaville exercice 2020 est passé de 23 216 726 258 FCFA à 26 209 586 928 FCFA, soit une augmentation de 13% correspondant en valeur absolue à 2 992 860 670 FCFA.

Le montant a été révélé au terme de la sixième session ordinaire administrative tenue du 28 septembre au 7 octobre à Brazzaville. Outre le budget supplémentaire, les conseillers départementaux et municipaux ont adopté la délibération autorisant le bureau exécutif de négocier des accords de partenariat avec des tiers pour la collecte des droits de place dans les marchés domaniaux de Brazzaville. Ils ont aussi approuvé la modification de la délibération fixant le taux de la taxe sur l’exploitation des produits de carrières dans la commune de Brazzaville ; la délibération autorisant la négociation avec la Banque postale du Congo et celle ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Octobre 2020 - 17:45

Elu le 7 octobre à la tête de la fédération du PCT-Brazzaville à l’issue d’une assemblée générale, Faustin Elenga a appelé l’ensemble des animateurs du parti au niveau local à la mobilisation en vue des futures batailles politiques.

 « Il nous faut de la communication politique.   En d’autres termes, savoir parler à tout le monde et à chacun et vice versa », ainsi s’exprimait-il à l’issue de son élection avant d’ajouter, « Nous devons savoir communiquer pour conforter notre électorat même le plus indifférent.  Cela est possible si les responsables du parti que nous sommes à tous les niveaux utilisons de la pédagogie, des méthodes d’innovations notamment les langues populaires pour faire entendre notre voix . C’est ce qu’on appelle la campagne de proximité »..

 Pour cela, a-t-il renchéri, tous les comités PCT de la fédération ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Octobre 2020 - 16:15

Au cours de la rencontre citoyenne organisée le 7 octobre à Brazzaville par le Conseil supérieur de la liberté de communication (Cslc) sur la communication politique en période électorale, dans la perspective de l’élection présidentielle de 2021, les débats ont achoppé entre autres sur la mise en application de la loi de 2001 relative au pluralisme dans l’audiovisuel public.

La majorité des participants à cette réunion ont relevé le déséquilibre constaté sur les antennes des médias publics en ce qui concerne le traitement des informations politiques et les émissions. Selon certains représentants des partis de l’opposition, les activités organisées par les formations politiques de la majorité présidentielle occupent plus de plages sur les télévisions et les radios publiques au détriment des autres.

A ce sujet, le président du Cslc, Philippe Mvouo, a ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Octobre 2020 - 14:14

Ouverts en début d’après-midi du 7 octobre, les travaux quadripartites se sont clôturés après trois heures d’échanges par visioconférence entre les différents chefs d'Etat.

Les chefs de l’Etat qui ont pris part au mini-sommet de Goma tenu le 7 octobre dans le chef-lieu du Nord-Kivu ont réaffirmé la volonté de conjuguer leurs efforts pour « éradiquer les forces négatives et les groupes armés opérant dans la sous-région des Grands lacs ». Cette volonté a été exprimée dans le communiqué  final qui a sanctionné ces travaux lu par la ministre congolaise  des Affaires étrangères, Marie Ntumba Nzeza.

Les chefs d’Etat de l’Angola, du Rwanda, de l’Ouganda et de la République démocratique du Congo (RDC), qui ont, par ailleurs, condamné l’activisme des forces négatives dans la sous-région, ont réaffirmé leur volonté de militer pour le ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Octobre 2020 - 10:46

Le premier congrès extraordinaire de la Force montante congolaise (FMC), organisation de jeunesse du Parti congolais du travail (PCT), se tiendra les 9 et 10 octobre prochains, au Palais des congrès de Brazzaville. L’enjeu étant le renouvellement des instances dirigeantes, avec à la clé l’élection du premier secrétaire.

Placé sous le thème : « Membres et sympathisants de la Force montante congolaise, mobilisons-nous dans l’unité, la cohésion et la discipline pour arrimer notre organisation aux recommandations du 5e congrès ordinaire du Parti congolais du travail afin de défendre les intérêts moraux et matériels de la jeunesse congolaise », le premier congrès extraordinaire de la FMC se déroulera sous un format réduit en raison du contexte sanitaire national. En effet, les travaux en commission se dérouleront par visioconférence en direct sur la page ... Lire la suite


Politique
Mercredi 7 Octobre 2020 - 15:51

Notant que l’enjeu actuel, c’est de préserver l’unité, qui fait la force de cette province, l’élu de Kasangulu promet un travail de qualité au cours de son mandat politique.

Le député provincial élu de Kasangulu, Jean-Claude Vuemba Luzamba, a été élu, le mardi 6  octobre,  président de l’Assemblée provinciale (AP) du Kongo central, avec vingt-cinq voix sur les vingt-cinq votants. Il remplace à ce poste le député Pierre-Anatole Matusila, qui a été désavoué par ses pairs.

Après son élection, le nouveau président de l’AP du Kongo central promet de fournir un travail de qualité au cours de son mandat à la tête de cette chambre délibérante. Jean-Claude Vuemba se dit également ouvert à toute collaboration avec les élus provinciaux. « Ainsi prend fin la longue crise que certaines personnes ont voulu utiliser à dessein afin que la province soit ... Lire la suite


Politique
Mardi 6 Octobre 2020 - 15:49

Dans son dernier rapport publié, le 26 septembre dernier, la Commission affaires juridiques et administratives (CAJA) du Sénat a révélé que depuis le début de la crise sanitaire due au coronavirus, les activités économiques nationales ont chuté de -26,5%.

La raison de cette chute est consécutive  de façon générale à l’évolution récente de l’économie traduisant une réelle tendance négative depuis le début de la pandémie. Cependant,  le même rapport souligne qu'au regard de l’amélioration de la situation sanitaire et la nécessité de donner un peu plus de souffle à l’économie nationale, on a adopté de nouvelles mesures ainsi que la reconduction de certaines jugées actuelles.

Le document  souligne également que les différentes branches de l’économie, dans presque tous les secteurs, étaient à la baisse, malgré la légère amélioration  ... Lire la suite

Pages