Politique


Politique
Mardi 22 Août 2017 - 23:15

Le gouvernement Mouamba 2, rendu public ce 22 août par Florent Tsiba, ministre d’Etat, directeur du Cabinet du président de la République, est composé de 35 membres.

La nouveauté en est la présence d’un vice-premier ministre chargé de la fonction publique, de la réforme de l’Etat, du travail et de la sécurité sociale, en la personne de Firmin Ayessa, jusque-là ministre d’Etat, directeur du cabinet du président de la République.

On note l’arrivée de Fidèle Dimou, ancien préfet du Kouilou, nommé aux Transports, à l’aviation civile et à la marine marchande, Hugues Ngouelondélé qui prend les Sports et l’éducation physique et quitte la Mairie de Brazzaville, ou encore Dieudonné Moyongo, ancien commissaire général du Fespam, nommé ministre de la Culture et des arts. Pas beaucoup de changement, il est vrai, même si quelques ministres ont changé de ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Août 2017 - 21:15

Florent Tsiba et Euloge Landry Kolélas ont été nommés respectivement, directeur du cabinet du président de la République, et Haut-Commissaire à la réinsertion des ex-combattants.

 Florent Tsiba nommé directeur du cabinet du président de la République

Plusieurs fois ministre, général à la retraite des Forces armées congolaises et fidèle du chef de l’Etat, Florent Tsiba a été nommé par décret présidentiel n°2017-372 du 22 août 2017 ministre d’Etat, directeur du cabinet du président de la République. Il remplace Firmin Ayessa qui était en poste depuis 2007.

Euloge Landry Kolélas nommé Haut-Commissaire à la réinsertion des ex-combattants

Ministre du Commerce extérieur et de la consommation dans le gouvernement Mouamba 1, Euloge Landry Kolélas a été nommé par décret  présidentiel n°2017-374 du 22 août 2017 au poste de Haut-Commissaire à la ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Août 2017 - 19:28

Les Jeunes leaders du Congo (JLC) ont appelé, le 22 août à Brazzaville, la jeunesse à adopter une attitude responsable en cette période de crise suite au message du chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, prononcé à la veille du 57e anniversaire de l’indépendance du Congo.

« Nous lançons un vibrant appel à la jeunesse pour une prise de conscience à la dimension hautement patriotique », affirme Illytch Yoka, coordonnateur général de cette organisation. 

 Pour les JLC, qui veulent contribuer au développement local, les jeunes peuvent participer au redressement de l’économie nationale en mettant en valeur les ressources locales pour l’augmentation de la production, afin de diminuer les importations et atténuer la dépendance.

« La jeunesse doit s’orienter vers des initiatives économiques innovantes en investissant dans les secteurs  générateurs ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Août 2017 - 17:06

Un œil sur la succession de son beau-père à Luanda, l'autre tourné vers l'opposition anti-Kabila à Kinshasa : gendre du président angolais sortant José Eduardo dos Santos, l'homme d'affaires et mécène congolais Sindika Dokolo s'implique de plus en plus dans la crise politique dans son propre pays.

Alors que l'Angola vote mercredi pour élire le successeur du président dos Santos, l'époux de sa fille Isabel - surnommée la "Princesse" en raison de la fortune du couple - vient de lancer sur les réseaux sociaux un mouvement "Les Congolais debout" contre Joseph Kabila. Sur une photo récente, l'élégant quadragénaire, jusque-là connu pour ses investissements et les milliers d’œuvres de sa collection d'art africain, pose main dans la main avec les deux grandes figures de l'opposition congolaise, Moïse Katumbi et Félix Tshisekedi.

Pas Macron

Des ambitions politiques ? ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Août 2017 - 16:49

La campagne électorale pour l’élection partielle des gouverneurs et vice-gouverneurs a débuté le 22 août dans les provinces où des vacances ont été constatées. S’en suivra le scrutin proprement dit programmé pour le samedi 26 août.  

 

Après moult atermoiements, le processus a été finalement engagé pour l’élection de nouveaux gouverneurs et vice-gouverneurs dans les provinces où la vacance a été constatée. D’après le chronogramme publié par la Céni, tout débute le 22 août avec la campagne électorale que les candidats sont censés mener auprès des députés provinciaux actuellement en session extraordinaire en vue de faire adhérer la majorité à leur projet de société. Il va sans dire que celui qui va tirer son épingle du jeu dans cette épreuve en usant d’une force de persuasion sans pareil mettra toutes les chances de son côté, quand bien ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Août 2017 - 17:00

Dans une déclaration parvenue aux Dépêches de Brazzaville, le parti politique Action permanente pour le Congo (APC) que dirige Rodrigue Malanda-Samba se dit rassurant sur la fin de la crise prévalant dans le département du Pool.

« Le président de la République demeure constant dans son engagement à garantir la paix et la sécurité institutionnelle. C’est pour cela qu’il rassure la population du Pool que ’’la nuit ne dure jamais éternellement. Le soleil finit par se lever’’ », indique l’APC.

Cette déclaration de l’APC fait suite au message prononcé par le chef de l’Etat congolais à l’occasion du 57ème anniversaire de l’indépendance du Congo, célébré le 15 août dernier.  

« Le chef de l’Etat reconnait que la dégradation de la situation économique et financière que notre pays traverse a des conséquences multiples. Mais, il relève le ... Lire la suite


Politique
Mardi 22 Août 2017 - 15:15

En séjour de travail au Congo, le président de l’Assemblée nationale de la République centrafricaine (RCA), Abdoul Karim Meckassoua a échangé le 21 août à Brazzaville avec son homologue congolais Isidore Mvouba sur les missions essentielles dévolues au Parlement.

« Je tenais à féliciter le président de l’Assemblée nationale du Congo. C’est un homme d’expérience. Je peux vous assurer qu'à la tête du parlement, la représentation nationale congolaise gagnera énormément en expérience parce que c’est un homme d’Etat. Il a déjà dirigé le gouvernement, il connait tous les arcades. Et, on a échangé sur les missions essentielles de l'Assemblée nationale à savoir voter les lois, les bonnes lois ; contrôler le gouvernement et faire des propositions dans l’intérêt de nos gouvernements », a-t-il déclaré.

 

 

 

 

 


Politique
Mardi 22 Août 2017 - 16:00

Pour cette méga plate-forme politique,  la position exprimée par le président de la République sud-africainne, Jacob Zuma, affirmant l’impossibilité de la tenue des élections en RDC au courant de l’année 2017, va à l’encontre des aspirations profondes du peuple congolais.

 

Dans un communiqué du 21 août signé par le président du Conseil des sages du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement (Rassop), Pierre Lumbi Okongo, la plate-forme politique a désapprouvé, avec la dernière énergie, et rejeté les propos du président en exercice de la Sadc, Jacob Zuma, qui avait affirmé l’impossibilité de la tenue des élections en RDC au courant de l’année 2017.

Pour le Rassop, qui s’est dit indigné d’apprendre ces propos, cette position de la Sadc « va à l’encontre des aspirations profondes du peuple congolais qui aspire à une ... Lire la suite


Politique
Lundi 21 Août 2017 - 20:30

Le chef de l'Etat Denis Sassou N'Guesso a, par décret n°2017-371 du 21 août 2017, nommé monsieur Clément Mouamba au poste de Premier ministre, chef du gouvernement. Ce dernier a la responsabilité de proposer un gouvernement au président de la République.

Le décret nommant le Premier ministre Clément Mouamba a été rendu public ce lundi 21 août à Brazzaville par le ministre d'Etat, directeur de cabinet du chef de l'Etat Firmin Ayessa.


Politique
Lundi 21 Août 2017 - 20:30

Le président Denis Sassou N’Guesso vient de renouveler sa confiance au Premier ministre sortant, démissionnaire avec son gouvernement le 16 août dernier. S’il devait l’apprécier pour son parcours des seize derniers mois, la notation pourrait donc être, « Peut mieux faire ».

Clément Mouamba a donc la charge, avec la nouvelle équipe gouvernementale qu’il formera dans les prochains jours, peut-être les prochaines heures, de mettre en musique les réformes dictées par la conjoncture économique et financière difficile dans laquelle le Congo est plongé depuis trois ans. Mais la question que l’on se pose, dans cette période d’attente est certainement la suivante : quels sont les ministres qui composeront le gouvernement Mouamba 2, et pour quel challenge ?

Dans une interview à Jeune Afrique (n°2953-2954 du 13 au 26 août 2017), Clément Mouamba tentait de ... Lire la suite

Pages