Politique


Politique
Lundi 27 Janvier 2020 - 20:15

Un réaménagement technique de l’équipe gouvernementale serait envisagé comme l’une des solutions à la crise entre FCC et Cach.

La récente réaction du coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC), Néhémie Mwilanya, ne fait aucun doute sur le besoin d’un remaniement ministériel pour préserver la paix au sein de la coalition gouvernementale. Il a estimé que la controverse autour d’une possible dissolution de l’Assemblée nationale devait être résorbée par un dialogue constructif interne. A cette  occasion, a-t-il précisé, des éventuels malentendus pourraient être levés.

Dans les quartiers généraux de certains partis politiques, l’on n’exclut pas un réaménagement technique de l’équipe gouvernementale comme solution à la crise FCC-Cach. Cela devrait permettre de remettre au beau fixe les relations entre le président de la République et le ... Lire la suite


Politique
Lundi 27 Janvier 2020 - 15:45

L’insécurité dans les quartiers 58 Moukondo, la réinsertion socioéconomique des groupes défavorisés et l’adhésion de Ninon Pachel Gouamba au Parti congolais du travail (PCT) tels sont, entre autres, sujets abordés le 25 janvier au cours de la rencontre citoyenne entre l’élu de la quatrième circonscription électorale de Ouenzé et sa base.

Le phénomène « bébés noirs » est devenu de nos jours un véritable fléau qui endeuille au quotidien de nombreuses familles. Conscient de l’ampleur que prend de plus en plus ce phénomène, le député Ninon Pachel Gouamba a invité les jeunes délinquants de sa circonscription à prendre conscience en s’adressant à sa permanence pour leur réinsertion.

Répondant à une question de ses électeurs sur la recrudescence du banditisme dans les quartiers, le député qui s’était engagé à lutter contre ce phénomène ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Janvier 2020 - 17:45

A la faveur de la cérémonie de présentation des vœux à la presse, couplée à la conférence de presse le 24 janvier à Brazzaville, le président du parti Unis pour le Congo (UPC), Paulin Makaya s’est dit favorable à l’unité de l’opposition politique congolaise mais la vraie, pas celle qui marche avec le pouvoir.

« Depuis que nous sommes rentrés au bercail, le parti Unis pour le Congo est un instrument de paix et de réconciliation nationale. Il a toujours apporté sa contribution dans le cadre d’une opposition unitaire unique mais responsable », a-t-il dit.

 La politique, a-t-il rappelé, ne se fait pas dans les coalitions mais dans des partis politiques et surtout pas avec les partis qui veulent prolonger le mandat du président de la République.

A la question de savoir si Paulin Makaya était pour la tenue des états-généraux de l’opposition, ce dernier a ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Janvier 2020 - 15:30

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR), du président Clotaire Mboussa Ellah a, au cours d’une conférence de presse animée le 25 janvier à Brazzaville, proposé le report de l’élection présidentielle de 2021 au motif que les conditions actuelles d’organisation de cette élection ne permettent pas la bonne tenue d’un scrutin libre.

« Va-t-on organiser ces élections sans la biométrie, sans une nouvelle loi électorale, sans réorganiser ou réformer la CNEI, sans la loi portant financement et plafonnement des frais de campagne ? », s’est-il interrogé.

Pour le dirigeant de ce parti, les raisons de ce report s’inscrivent dans le cadre de ces analyses, remarques et du constat fait par toutes les bonnes volontés qui, au plan national et international ne veulent pas voir le Congo sombrer dans de nouveaux conflits post-électoraux. « C’est ainsi que le ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Janvier 2020 - 15:00

L’ordre du jour de la session qui se tiendra du 1er février au 10 avril prochain a été fixé au terme de la conférence des présidents, tenue le 25 janvier au Sénat et à l’Assemblée nationale.

Au niveau de la chambre basse du Parlement, quinze affaires ont été retenues dont deux nouvelles, notamment les questions orales avec débat au gouvernement et la question d’actualité. S’agissant des treize anciennes affaires, on peut citer, entre autres, le projet de loi autorisant la ratification du protocole de l’acte constitutif de l’Union africaine relatif au parlement panafricain et le projet de loi portant loi d’orientation de l’action sociale.

A cela s’ajoutent, le projet de loi autorisant la ratification de la convention sur la réduction des cas d’apatridie ; le projet de loi autorisant la ratification de la convention relative au statut des ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Janvier 2020 - 12:47

L’attente aura été longue, la nuit du 9 au 10 janvier 2019, ayant tenu en haleine des Congolais en attente des résultats de la présidentielle de décembre 2018. Le nom du nouveau président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le cinquième après l’indépendance,  a été dévoilé par la Commission électorale nationale indépendante aux petites heures, sous une forte clameur en signe de légitimation populaire.

Proclamé vainqueur du scrutin présidentiel avec 38,57% de suffrages, d’après les résultats provisoires de la Centrale électorale confirmés par la Cour constitutionnelle, Félix-Antoine Tshisekedi a été investi le 24 janvier 2019 consacrant ainsi la première alternance politique pacifique du pays depuis son accession à la souveraineté internationale. Porté par la plate-forme électorale « Cap pour le changement, le nouveau chef de ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Janvier 2020 - 13:30

L’ONG appelle Félix Tshisekedi et Joseph Kabila à reconnaître l’impossibilité de maintien de leur coalition et d’en tirer les conséquences qui s’imposent, en vue de sortir le pays de la crise politique et institutionnelle latente, et permettre au quinquennat en cours de connaître un second souffle qui amorcerait l’amélioration des conditions de vie de la population.

Dans un rapport sur la gouvernance de la coalition Front commun pour le Congo (FCC)- Cap pour le changement (Cach) publié au mois de janvier en cours, une année après la prestation de serment du président Félix-Antoine Tshisekedi, l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) « proclame haut et fort » que la coalition entre ces deux forces politiques « n’augure point des lendemains enchanteurs pour la population congolaise », étant donné que les besoins essentiels de la ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Janvier 2020 - 12:15

Dans cette action, le Mouvement des indignés de la situation sécuritaire en République démocratique du Congole (Miss-RDC), qui a écrit au gouverneur de la ville de Kinshasa, vise à exiger la fermeture de la représentation rwandaise dans le pays ainsi que réparation pour plus de 12millions de morts, « victimes de l'agression rwando-ougandaise

Le Miss/RDC) saisit le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, pour l’informer de l’organisation, le lundi 27 janvier, d’un sit-in devant le siège de l’ambassade du Rwanda en RDC, situé dans la commune de la Gombe.

Dans une correspondance dont copies a été réservées au président de la République, aux ministres de la Défense et des Anciens combattants ainsi que de l’Intérieur et Sécurité, à l’ambassadeur du Rwanda en RDC, à la représentante spéciale du secrétaire général des ... Lire la suite


Politique
Jeudi 23 Janvier 2020 - 16:25

Au grand désarroi des journalistes qui couvrent leurs activités au quotidien, la plupart des acteurs politiques congolais confondent la notion de conférence de presse à des meetings en salle.

Par définition, une conférence de presse est un événement médiatique au cours duquel des personnalités qui font l'actualité convient des journalistes à les écouter et, le plus souvent, à leur poser des questions. L’évènement cible les journalistes, blogueurs et tous les influenceurs du web aptes à diffuser une information fiable autour d’une actualité. L’objectif étant de divulguer une information assez pertinente pour qu’elle soit digne d'être relayée dans les médias. 

Cependant au Congo, les échanges entre la presse et les acteurs politiques, notamment les partis prennent souvent les allures des meetings en salle. A ce propos, aucune formation politique ne fait ... Lire la suite


Politique
Mercredi 22 Janvier 2020 - 18:20

Des personnalités politiques ont dénoncé toute tentative de dissoudre l’Assemblée nationale.

Après avoir brandit la menace d’une éventuelle remise en cause des résultats des élections sénatoriales, l’an passé, et fustigé les conditions des élections des sénateurs, le président de la République a récemment évoqué la possibilité de la dissolution de l’Assemblée nationale. Cette déclaration qui continue à alimenter la chronique en République démocratique du Congo suscite un autre débat sur la capacité réelle du pouvoir en place à organiser des élections législatives anticipées dans les six mois à venir, en cas de dissolution, alors que l’opinion attend la tenue des élections locales depuis 2006.

De part et d’autres, la controverse ne cesse de gagner du terrain par médias interposés. Pour cause, la question aurait été soulevée lors des ... Lire la suite

Pages