Opinion

  • Éditorial

Combat

Jeudi 11 Août 2022 - 20:25

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La lutte contre la corruption reste un combat permanent à mener sans merci par les autorités congolaises, pour améliorer les recettes de l’Etat et assainir l’environnement des affaires. Un enseignement clairement relayé par la Haute autorité de lutte contre la corruption (HALC), à travers l’organisation d’un carnaval qui a arpenté le 8 juin à Brazzaville les artères de la capitale dans le but de sensibiliser) contre ce fléau. 

Initiée dans l’optique d’en atténuer les effets dans le pays, cette campagne obéit à la nécessité de créer une rupture avec les mentalités déviantes et l’enrichissement illicite. Si la fraude, la concussion et la tendance à la gabegie sont tout autant des maux à combattre, leur éradication implique courage et détermination dans l’application des sanctions qui s’imposent.

La thématique choisie par la HALC, à savoir « Tous, mobilisons-nous contre la corruption.  Sinon, elle nous détruira » dénote bien de la responsabilité des uns et des autres pour un changement radical des comportements. Ceci dit, si la mise en place d’un numéro vert - le 1023 - permettant aux victimes de dénoncer ces antivaleurs peut paraître un début de réponse, il importe que les juridictions compétentes prennent le relai.

Il s’agit, pour tout dire, de renouer avec la rigueur, l’esprit de responsabilité, l’exemplarité, la probité morale et le respect de la chose publique. Procéder de la sorte ne fera que concrétiser la politique de « Tolérance zéro » de la base au sommet de l’Etat.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 1/10/2022 | Langue russe
▶ 30/9/2022 | Piège
▶ 29/9/2022 | Plan
▶ 29/9/2022 | Pavés
▶ 29/9/2022 | Financements additionnels
▶ 27/9/2022 | Municipalités
▶ 26/9/2022 | Cantines scolaires
▶ 24/9/2022 | Tout de même
▶ 21/9/2022 | Long terme
▶ 21/9/2022 | Feux de Brazza