Opinion

  • Éditorial

Cri du cœur

Jeudi 26 Janvier 2023 - 17:32

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Il nous revient des usagers de la route, principalement des automobilistes, des plaintes quotidiennes sur l’acquittement parfois au forceps de la taxe de roulage. Légitime, pourrait-on dire, ce cri du cœur est justifié par l’état de dégradation avancée de nos routes qui rendent difficile la circulation automobile, surtout en période pluvieuse.

Destiné à l’entretien des voiries urbaines, cet impôt dont le prix varie en fonction du type et de la catégorie des véhicules est un vrai casse-tête pour certains usagers. Il suffit de prêter l’oreille en circulant dans les grandes artères à Brazzaville et Pointe-Noire pour écouter leurs commentaires.

Le long des routes, les bourbiers ralentissent non seulement la circulation mais aussi endommagent les voitures. Agacés par les embouteillages, les chauffeurs qui ne soucient guère du préjudice qu’ils causent à leur tour à la population du fait de leurs caprices se prêtent au morcellement des itinéraires et même au dédoublement du prix de la course.

Pointée du doigt, l’autorité municipale tente bon gré mal gré de colmater les brèches avec les moyens du bord. Le problème étant au cœur des défis à relever, le Conseil départemental et municipal de Brazzaville a initié un Plan de développement local inscrit sur une durée de cinq ans pour redorer le blason de la ville capitale.

Seulement, comme dans d’autres secteurs, l’exécution de ce programme semble souffrir d’un manque de moyens, aussi bien financiers que matériels dans sa mise en œuvre. Espérons donc que l’implication annoncée du génie militaire dans la construction des infrastructures routières et la volonté des pouvoirs publics apporteront des solutions adéquates.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 2/3/2024 | Poursuivre
▶ 28/2/2024 | Faiblesse administrative
▶ 27/2/2024 | Formation
▶ 26/2/2024 | Culture citoyenne
▶ 24/2/2024 | Brazzaville et Beijing
▶ 23/2/2024 | Gangrène
▶ 22/2/2024 | Fraudeurs
▶ 21/2/2024 | « Alima »
▶ 22/2/2024 | Nos enfants à l'école
▶ 15/2/2024 | Remise à plat