Opinion

  • Éditorial

Déception

Jeudi 6 Juin 2024 - 16:42

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


L’image du football congolais a pris un mauvais coup lorsque le gouvernement a officiellement annoncé le forfait de l’équipe nationale contre le Mena du Niger, dans une communication faite par le ministre de la Jeunesse et  des Sports, à 48 heures du match comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Ne pas se rendre à Kinshasa, la  capitale de la République démocratique du Congo, pour  les rencontres du 6 juin contre le Niger  et  du 11 juin contre le Maroc, ne fait pas l’unanimité. Tout comme donner gratuitement les trois points aux visiteurs alors qu’en amont, nous avions nous-mêmes choisi le stade des Martyrs pour jouer nos rencontres de juin en attendant l’homologation du  stade Alphonse-Massamba-Débat. 

Les conséquences administratives et financières qui en découleront  seront énormes.  La Fédération internationale de football assiciation (Fifa) précise, dans ce genre de cas, que  toute association qui se retire après le début de la compétition préliminaire sera sanctionnée d’une amende minimum de 40 000 francs suisses.  Selon les circonstances du forfait, la Commission de discipline peut également prendre d’autres mesures disciplinaires à l’encontre de l’association membre participante, comme son exclusion des compétitions à venir.

Le Congo, 111e  au classement Fifa, compromet son avenir en agissant ainsi après l’échec des négociations avec le Niger.  A  quoi serviront alors tous les efforts déployés par le gouvernement pour doter en un temps record le stade Alphonse-Massamba-Débat d’une pelouse de qualité si le pays est suspendu des compétitions de la Fifa pendant plusieurs années? Quel est le sort réservé aux joueurs de la diaspora qui affûtent leurs armes pour ces matches ? Autant de questions à l'heure où tout compte fait, le  vin semble tiré.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 20/7/2024 | Brazza vit
▶ 18/7/2024 | Aveu
▶ 17/7/2024 | Pour l’honneur !
▶ 15/7/2024 | Un pas
▶ 13/7/2024 | Double braconnage
▶ 11/7/2024 | Atout indéniable
▶ 10/7/2024 | Donner plus
▶ 8/7/2024 | Survie
▶ 6/7/2024 | Vers 2026