Opinion

  • Éditorial

Dette intérieure

Samedi 17 Juillet 2021 - 17:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Un peu d’ordre va être mis dans le traitement de la dette intérieure, objet de controverse depuis de longues années. Comme le révèle le communiqué de presse du ministère des Finances, du Budget et du Portefeuille public daté du 13 juillet, les arriérés commerciaux dus aux opérations économiques nationaux ont été audités.

A partir du lundi 19 juillet commence, pour quinze jours francs, la période de réclamation auprès de la Caisse congolaise d’amortissement. Pour voir que le litige est ancien, les échéances concernées courent de 2003 à 2013, puis de 2017 à 2018. Le net faisant partie intégrante de la gouvernance publique désormais, le site internet du ministère permet à chacun de prendre l’information qu’il faut en cliquant sur www.finances.gouv.cg

Considérée par tous comme un frein à l’épanouissement de l’entreprenariat national, la dette intérieure est au cœur de tensions sociales. A cause d’elle, les opérateurs économiques frappés au portefeuille de plein fouet peinent à regarder leurs employés dans les yeux, ils ont perdu l’espoir de recouvrer encore la confiance dans les domaines de leurs activités.

Il est certain que les audits sont des procédures destinées à mieux envisager le traitement de cette épineuse dette. A l’appui de documents fiables produits par les entrepreneurs listés comme créanciers de l’Etat, ils permettent de faire la part des choses entre les services fournis par les entreprises et les sommes qu’elles lui exigent. En affaires, évidemment, jouer cartes sur table est un principe inaliénable.

Ceux à qui l’Etat congolais doit un radis dans le cadre de ce lourd dossier de la dette intérieure devront montrer patte blanche.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 24/7/2021 | Hommages
▶ 23/7/2021 | Ponctualité
▶ 22/7/2021 | Racisme !
▶ 21/7/2021 | Tassement
▶ 20/7/2021 | Aménagement
▶ 19/7/2021 | Remise en ordre
▶ 17/7/2021 | Dette intérieure
▶ 15/7/2021 | Civisme
▶ 14/7/2021 | Ecouter le Congo
▶ 13/7/2021 | Succession