Opinion

  • Éditorial

Formation

Mardi 27 Février 2024 - 17:51

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Si l’on s’en tient à son caractère polysémique, former signifie créer, organiser et réaliser. Dans la vie active, la formation est indispensable aussi bien pour le développement d’un être humain que pour l’organisation économique et sociale.

L’initiative prise par le ministère des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat de former plus d’une centaine de jeunes à l’art floral s’inscrit dans la droite ligne de ce raisonnement.

La connaissance non seulement permet aux individus d'acquérir de nouvelles compétences indispensables pour obtenir un emploi, mais elle aide aussi les jeunes à se sentir plus confiants en leur fournissant les connaissances recherchées par les employeurs. Ce regain de confiance peut également les conduire à une meilleure estime de soi.

La formation continue, à ce titre, est une nécessité dans un monde qui s’accélère. Quand un collaborateur reçoit un enseignement dans le cadre de l’entreprise, il acquiert des aptitudes qui pourront potentiellement le mener à un parcours professionnel appréciable et servir la société elle-même. En participant à des programmes de formation, les jeunes en particulier ont l’occasion de se familiariser avec les diverses innovations qu'impose la modernité.

C’est ainsi qu’ils seront en mesure de prendre des décisions éclairées concernant leur métier et les étapes à suivre pour progresser dans leur carrière. Oui, on peut l’affirmer, la formation joue un rôle important en aidant les entreprises à rester compétitives et à comprendre à quel point il est vital pour leur personnel de se mettre à jour avec les tendances et les nouvelles technologies.

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 13/4/2024 | C'était chaud !
▶ 12/4/2024 | On se surveille !
▶ 11/4/2024 | Défis sanitaires
▶ 10/4/2024 | Savoir gérer
▶ 9/4/2024 | Calculs
▶ 8/4/2024 | Feu de tout bois
▶ 7/4/2024 | Voisinage
▶ 4/4/2024 | En attente
▶ 4/4/2024 | Délocalisation
▶ 2/4/2024 | Encore une concertation !