Opinion

  • Éditorial

Institut

Lundi 23 Janvier 2023 - 19:10

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La décision prise par le gouvernement de doter le Congo d’un institut des hautes études maritimes et fluviales est salutaire d’autant plus que jusque-là, aucun pays de la sous-région ne dispose d’une telle structure de formation spécialisée. 

Les personnels civils et agents de la force publique y recevront des connaissances de très haut niveau en matière de lutte contre les phénomènes d’insécurité maritime et fluviale, de risques sécuritaires et de problématiques environnementales. L’établissement aura un caractère public avec une personnalité morale et une autonomie financière.

Il était temps que soit implantée en Afrique centrale une structure d’encadrement des ressources humaines en mesure d’aider les pays à mieux gérer les menaces diverses : pêche illicite, piraterie, terrorisme, trafic illégal, vols à main armée, pollution et autres actes répréhensibles en milieux marin et fluvio-lagunaire.

L’institut des hautes études maritimes et fluviales sera d’un apport conséquent dans la mise en œuvre des initiatives liées à la montée en puissance du comité interministériel de l’action de l’Etat en mer et dans les eaux continentales, une structure dont le secrétaire permanent vient d’être installé officiellement dans ses fonctions.

La sauvegarde des écosystèmes forestiers, marins et fluviaux du Bassin du Congo appelle aussi la formation des femmes et des hommes chargés d’en assurer le contrôle, la protection, la surveillance, la conservation et la préservation. Formulons le vœu que la volonté exprimée par le gouvernement puisse se concrétiser dans les délais les meilleurs.   

 

 

    

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 3/2/2023 | Demi-teinte
▶ 3/2/2023 | Aide
▶ 2/2/2023 | A nos langues !
▶ 1/2/2023 | Archives
▶ 30/1/2023 | Euphorie
▶ 28/1/2023 | Lumière...
▶ 26/1/2023 | Cri du cœur
▶ 25/1/2023 | IRM
▶ 24/1/2023 | Hommage
▶ 23/1/2023 | Institut