Opinion

  • Éditorial

Optimisme

Mardi 6 Avril 2021 - 19:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La Cour constitutionnelle ayant rendu son verdict sur les recours en annulation qui lui avaient été présentés et ayant de ce fait confirmé la réélection de Denis Sassou N’Guesso, la société civile congolaise dans son ensemble peut regarder l’avenir avec optimisme.

Pour au moins trois raisons que voici résumées en quelques mots.

 

  1. La volonté du président Denis Sassou N’Guesso de traduire en actes et sans délai les engagements pris tout au long de sa campagne est bien réelle. En témoignent clairement les réflexions que son porte-parole, Anatole Collinet Makosso, a formulées en exclusivité dans nos colonnes hier et qui ont confirmé le fait que, sitôt sa réélection validée par la Cour constitutionnelle, le chef de l’Etat s’emploierait à les concrétiser.

 

   2. Les partenaires extérieurs du Congo n’ont pas attendu cette validation officielle pour affirmer leur satisfaction. En ont témoigné les messages qu’ils ont envoyés de façon indirecte vers la présidence et qui laissent bien augurer de l’avenir. Perçu comme le pays le plus stable de l’Afrique centrale le Congo, notre Congo, est en effet un partenaire solide sur lequel ils savent pouvoir compter plus que jamais.

 

   3. Dans ce contexte positif le fait que la jeunesse figure en tête du programme présidentiel, autrement dit des actions qui seront conduites par le gouvernement et les pouvoirs publics ces cinq prochaines années, est perçu à juste titre par la nation congolaise dans son ensemble comme la garantie que des actes vont rapidement concrétiser les promesses faites durant la campagne électorale. Autant dire que l’attente est forte, très forte même !

 

Elle l’est d’autant plus que la planète tout entière traverse, du fait de la pandémie du coronavirus, une crise inédite dont de très nombreux peuples vivent durement les effets sur les cinq continents. Une ambiance délétère qui rend plus indispensable que jamais l’optimisme, c’est-à-dire l’espoir en un avenir meilleur. Et c’est très précisément ce qui se passe aujourd’hui chez nous.

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 26/7/2021 | Gare !
▶ 24/7/2021 | Hommages
▶ 23/7/2021 | Ponctualité
▶ 22/7/2021 | Racisme !
▶ 21/7/2021 | Tassement
▶ 20/7/2021 | Aménagement
▶ 19/7/2021 | Remise en ordre
▶ 17/7/2021 | Dette intérieure
▶ 15/7/2021 | Civisme
▶ 14/7/2021 | Ecouter le Congo