Opinion

  • Éditorial

Parlez-vous!

Dimanche 31 Juillet 2022 - 19:09

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Oui, asseyez-vous autour d'une table et dites-vous les vérités en face. Dans un premier temps ce sera dur de supporter le regard de l’autre mais vous vous rendrez compte que le pire motif pour lequel vous vous êtes engagés à corps perdu sur le champ de bataille moyennant d'énormes pertes subies ou infligées à l'ennemi est le refus de vous rencontrer.

En face l’un de l’autre, vous réaliserez que dans les deux camps, à côté de faucons indécrottables, parfois en petit nombre mais fort bruyants, se trouvent des colombes à la parole dense et mesurée, sans doute plus nombreuses, mais accrochées à une valeur essentielle qui manque à certains : la capacité d'écoute.

Dans le conflit russo-ukrainienne générateur d’innombrables déclarations, les unes plus corsées que les autres, l'Afrique est cette partie du monde qui en a le moins produites de conflictuelles. Parce qu'elle écoute beaucoup, peut-être parce qu'héritière d'un passé lourd de privations et d'injustices, elle a su en mesurer le poids, a préféré l’espérance aux lamentations porteuses de récriminations, peut-être le seul continent à admettre ses fautes.

Aujourd'hui, alors que le conseil de sécurité de l'ONU censé garantir l'équilibre des intérêts des nations est paralysé par la compétition de groupements géostratégiques pris dans la tourmente guerrière, le message de l'Afrique en direction du monde des "grands" est celui-ci : asseyez-vous, parlez ; s'il vous plaît, dialoguez !

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 28/9/2022 | Financements additionnels
▶ 27/9/2022 | Municipalités
▶ 26/9/2022 | Cantines scolaires
▶ 24/9/2022 | Tout de même
▶ 21/9/2022 | Long terme
▶ 21/9/2022 | Feux de Brazza
▶ 19/9/2022 | Santé
▶ 19/9/2022 | Adressage
▶ 15/9/2022 | Reconnaissance
▶ 15/9/2022 | Réformes scolaires