Opinion

  • Éditorial

Potentiel à exploiter

Mercredi 31 Mai 2023 - 19:09

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Au Congo, la pratique de la boxe anglaise est largement dominée par les hommes. Mais depuis peu, la discipline tente d’attirer les dames. De jeunes boxeuses se sont lancées dans le noble art grâce au travail de détection effectué en amont par les ligues départementales. Les derniers championnats nationaux organisés à Brazzaville ont rencontré un franc succès. Le nombre croissant d’athlètes féminins ayant enfilé les gants a prouvé, par la qualité technique, qu’il y a du potentiel  à exploiter.  

La forme affichée par les pugilistes dames tombe au bon moment  pour booster la détermination de la Direction technique nationale à constituer une première ossature de la sélection nationale féminine. Il est évident qu’il serait très  juste de les engager dans les échéances à venir comme les éliminatoires des Jeux Olympiques de Paris 2024 puisqu’elles ont encore une grande marge de progression après ce bon départ.

Mais qu’à cela ne tienne, la Fédération congolaise de boxe dispose désormais de toutes les cartes en main pour assurer la progression des boxeuses. Des moyens financiers pour organiser des camps d’entraînement et des galas devraient être mobilisés pour ne pas les démotiver et émousser leur  ardeur. Car la vision exprimée par les dirigeants  fédéraux d’amener la boxe vers les lendemains meilleurs passe aussi  par l’organisation régulière des compétitions.

C’est le prix à payer pour espérer voir un jour les Congolaises exceller dans le noble art autant que leurs homologues masculins. 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 17/7/2024 | Pour l’honneur !
▶ 15/7/2024 | Un pas
▶ 13/7/2024 | Double braconnage
▶ 11/7/2024 | Atout indéniable
▶ 10/7/2024 | Donner plus
▶ 8/7/2024 | Survie
▶ 6/7/2024 | Vers 2026
▶ 5/7/2024 | Inévitable
▶ 3/7/2024 | Recruter
▶ 2/7/2024 | Trésor