Opinion

  • Éditorial

Progrès accomplis

Mardi 29 Novembre 2022 - 9:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Où en est le Congo soixante-quatre ans après avoir revêtu le statut de République, le 28 novembre 1958 ? Ancienne colonie française, le pays a commémoré hier ce repère historique à travers le message sur l’état de la nation prononcé par le président de République devant le Parlement réuni en congrès.

Tout en rappelant le maigre héritage colonial en matières d’infrastructures socio-économiques et d’architecture institutionnelle, le chef de l’Etat s’est félicité des progrès accomplis les six dernières décennies sur le chemin du développement.

Dans le même temps, le président de la République a interpellé la représentation nationale afin qu’elle utilise les moyens légaux dont elle dispose dans les deux chambres du Parlement, -Assemblée nationale et Sénat- pour exercer pleinement le contrôle sur l’action du gouvernement.

En direction de l’exécutif, Denis Sassou N’Guesso a instruit les ministres, chacun en ce qui le concerne, à faire preuve de plus d’engagement et d’efficacité dans la mise en œuvre des politiques publiques. Sur ce point précis, les appels à l’éradication de la corruption, des passe-droits, à l’amélioration des prestations des services judiciaires méritent d’être réitérés.

Les investisseurs et autres partenaires intéressés à accompagner le Congo sur le chemin de la modernité hésiteront toujours à avancer le pas si les réformes courageuses ne sont pas entreprises et consolidées.

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 3/2/2023 | Demi-teinte
▶ 3/2/2023 | Aide
▶ 2/2/2023 | A nos langues !
▶ 1/2/2023 | Archives
▶ 30/1/2023 | Euphorie
▶ 28/1/2023 | Lumière...
▶ 26/1/2023 | Cri du cœur
▶ 25/1/2023 | IRM
▶ 24/1/2023 | Hommage
▶ 23/1/2023 | Institut