Opinion

  • Éditorial

Réinventer les partis

Samedi 27 Mars 2021 - 16:53

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Au terme de l'élection présidentielle qui vient de se dérouler au Congo, le 21 mars, l'un des chantiers auxquels les responsables des partis politiques devraient s'attaquer est bien celui de la réorganisation de leurs différents mouvements. Au cours des deux semaines de campagne qui leur ont permis de partager leurs offres électorales, les gens en face d'eux n'étaient pas toujours des militants assidus de leurs formations politiques.

A quelques exceptions près, les candidats s'adressaient aux mêmes Congolais qui les suivaient de meeting en meeting dans l’optique de savoir si les promesses égrenées par ces derniers et leurs soutiens étaient différentes de celles qu’ils ont toujours écoutées à chaque scrutin de cette envergure. Potentiels électeurs, ces hommes et ces femmes savaient aussi que bien souvent, les joutes présidentielles passées, ils devront attendre les futures échéances pour à nouveau rencontrer les personnalités qui sollicitent leurs suffrages.

Entre deux élections présidentielles, en dehors de quelques réunions au cours desquelles leurs dirigeants en profitent pour se repositionner, rares sont les partis politiques qui animent des séminaires de formation censés réparer leurs sympathisants à s’approprier les fondements de la démocratie électorale. Celle qui éduque à la connaissance des enjeux des scrutins par les personnes en âge de voter. Le rattrapage qui consiste à les rassembler à la va-vite afin qu’ils s’inscrivent sur les listes électorales ne marche pas toujours.  

Nombre de « militants » vus ici ou là, qui assuraient les candidats de leur fidélité pendant les retrouvailles précédant le vote n'avaient peut-être pas tous leur nom sur les listes électorales et ne s’en préoccupaient guère. Il y a donc, au-delà de toutes les polémiques post-électorales, des dysfonctionnements recensés par les missions d’observation, un réel problème de fonctionnement des partis politiques au Congo. Leurs animateurs feraient mieux de s’y pencher.  

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 10/4/2021 | Place vacante
▶ 8/4/2021 | Influenceur
▶ 8/4/2021 | Cinq ans !
▶ 8/4/2021 | Page tournée
▶ 6/4/2021 | Optimisme
▶ 5/4/2021 | Bousculades ?
▶ 1/4/2021 | Paix sur la Terre !
▶ 1/4/2021 | Aptitudes
▶ 31/3/2021 | "Diarrhée verbale"
▶ 30/3/2021 | Terreur