Opinion

  • Éditorial

Rien n'est joué

Lundi 25 Janvier 2021 - 9:54

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


D’ici à la mise en route complète du processus électoral en vue de la présidentielle du 21 mars prochain, l’aréopage politique du Congo livrera encore beaucoup de surprises. En termes de déclarations de candidatures sans doute, mais aussi en termes d’alliances. Bien souvent, les acteurs sont écartelés entre la volonté de postuler personnellement, de soutenir un candidat ou de rester à l’écart de l’effervescence générale.

La semaine qui vient de s’écouler a encore montré à quel point il peut être difficile de se faire une idée exacte de ce que mijotent les entrepreneurs politiques quand approche une élection majeure. Il y en a qui considèrent le match joué d’avance sans dire à peu-près comment. Il y en a encore qui n’ont presque pas d’opinion, ou attendent d’en avoir une le moment venu. Par contre d’autres ont l’espoir qu’ils gagneront le pari de la victoire sans coup férir.

Le propre des élections, à l’instar d’un match de football, est qu’elles ne sont pas toujours gagnées d’avance. Chacun, en fonction de sa stratégie, de ses atouts, de ses alliances, de sa volonté de rallier les suffrages des Congolais, est appelé à sillonner le pays d’un bout à l’autre. C’est en allant à la rencontre du paysan là où il se trouve que l’on se fait une idée précise des besoins qui sont les siens et que l’on modèle son projet de société en connaissance de cause.

Il est clair, sur cette question, que les problèmes des Congolais sont quasiment les mêmes dans tous les départements. Mais rester à Brazzaville le long de l’année sans prendre langue avec eux, ne pas le faire aussi pendant la campagne électorale et espérer qu’ils vous accorderont leurs suffrages sans vous écouter de vive voix, sans connaître qui vous-êtes et qu’est-ce exactement que vous représentez peut ne pas faciliter les choses. Espérons que cette fois, peu parmi les candidats attendus brilleront par leur présence aux quatre coins du pays pour évaluer leur popularité.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 26/2/2021 | Osez rêver !
▶ 25/2/2021 | Bon sens
▶ 24/2/2021 | Arguments
▶ 23/2/2021 | Rassurant !
▶ 22/2/2021 | Départ
▶ 21/2/2021 | Bons gestes
▶ 18/2/2021 | Alerte
▶ 17/2/2021 | Quinquennat
▶ 16/2/2021 | Saluons
▶ 15/2/2021 | Commerce