Opinion

  • Éditorial

Se projeter

Jeudi 15 Février 2024 - 8:58

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La page de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) vient d’être définitivement tournée, les Eléphants de la Côte d’Ivoire ayant succédé aux Lions de la Téranga du Sénégal au terme d’une compétition durant laquelle ils sont  passés par toutes les émotions. Le Congo, absent de longue date, doit  désormais se projeter vers l’avenir.  Attendu que la Côte d’Ivoire a officiellement passé la main au Maroc pour l’organisation de la 35e édition en 2025.

Déjà, l’absorbant débat de savoir si les Diables rouges participeront ou non à la prochaine CAN met la  pression sur les épaules de nos joueurs qui collectionnent, depuis leur dernière participation en 2015,  les échecs dans la dernière ligne droite  des phases éliminatoires.  La bonne formule doit vite être trouvée pour qu’ils signent  enfin  leur retour au tout premier plan et éviter de prolonger à une décennie leur « désertion ».

Il ne fait aucun doute que le  football africain a considérablement évolué et cette  dernière CAN confirme la thèse selon laquelle il n’y a plus de petites ou grandes équipes. Sur ce point, le niveau  actuel de l’équipe nationale du Congo  n’est pas remis en cause. Les Diables rouges galèrent actuellement parce qu’ils peinent à retrouver un bon gardien qui rassure toute l’équipe, un grand attaquant efficace devant les buts et un bon entraîneur capable de faire  des choix tactiques en rapport avec son effectif.

Faut-il le reconnaître, à côté de trois éléments répertoriés ci-haut sans lesquels la réussite ne sera pas possible, les conditions de préparation jouent le plus souvent un sale tour au Onze national. C’est sur ce dernier aspect que les efforts doivent être faits pour permettre à la sélection congolaise d’affronter toutes les conquêtes.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 25/5/2024 | Kinshasa secouée
▶ 23/5/2024 | Danger permanent
▶ 23/5/2024 | Urgence !
▶ 20/5/2024 | Jeunesse battante
▶ 16/5/2024 | Déferlement
▶ 15/5/2024 | Réponse
▶ 14/5/2024 | Conflit d’intérêts
▶ 13/5/2024 | Surcharge !
▶ 11/5/2024 | Passer à l'acte
▶ 11/5/2024 | Investir dans le sport