Opinion

  • Éditorial

On se surveille !

Vendredi 12 Avril 2024 - 8:32

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Dans la salle du Palais des congrès de Brazzaville, les blagues se raconteront mais également se créeront. Et c’est justement ce qui attend le public avec impatience pour le prochain événement réunissant Herman Amissi et Weilfar Kaya sur scène. Ces deux monstres sacrés de l’humour congolais (RDC et Congo) auront pour défi de divertir les spectateurs autour d’une blague ayant défrayé la chronique pendant la dernière Coupe d'Afrique des nations de football, dépassant même la simple vanne : « Surveillez le fleuve ».

Demeurée conviviale des deux côtés du fleuve, la blague va donner lieu à un exercice de style « bilan » et jubilatoire. Qu’adviendra-t-il lorsque la légendaire voix de stentor d’Amissi se mettra à conter les péripéties ayant inspiré la fameuse plaisanterie qui a fait l’objet des challenges sur différents réseaux sociaux tels que Tik Tok et Facebook ? Et que dire quand l’amusant Kaya reprendra la main pour refaire sa célèbre réplique ? Nul doute que l’hilarité générale sera au rendez-vous !

Au-delà du simple divertissement, ces deux figures tutélaires de l’humour africain offriront un véritable cours d’un humour empreint d’intellection et de convergence. On les imagine déjà se lançant dans un délirant numéro d’exaltation comique ou improvisant un nouveau défi qui va probablement recréer un autre pont culturel entre les deux capitales les plus proches du monde. Bref, ce spectacle d’un nouveau genre, où le rire jaillira des profondeurs décontractions les plus inattendues, s’annonce d’ores et déjà comme l’événement humoristique à ne pas manquer à Brazzaville. Surveillez le fleuve... et accourez !

Les Dépêches du Bassin du Congo

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 23/5/2024 | Danger permanent
▶ 23/5/2024 | Urgence !
▶ 20/5/2024 | Jeunesse battante
▶ 16/5/2024 | Déferlement
▶ 15/5/2024 | Réponse
▶ 14/5/2024 | Conflit d’intérêts
▶ 13/5/2024 | Surcharge !
▶ 11/5/2024 | Passer à l'acte
▶ 11/5/2024 | Investir dans le sport
▶ 10/5/2024 | A la peine !