Opinion

  • Éditorial

Soutien

Lundi 24 Octobre 2022 - 17:37

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La République du Congo sollicite le soutien de la France dans le cadre de son programme de réformes économiques signé, il y a trois ans, avec le Fonds monétaire international (FMI). Une délégation  du ministère congolais de l’Economie et des Finances l’a exprimé aux autorités françaises, la semaine dernière à Paris. 

La mise en œuvre du programme portant sur la Facilité élargie de crédit du FMI a été confrontée à la pandémie du coronavirus-covid-19 dont les effets néfastes ont bouleversé les équilibres de l’économie mondiale. Cette crise a également affaibli le tissu économique du Congo et de nombre de pays d’Afrique centrale.

Il est opportun que le pays recourt à la France pour qu’elle plaide en faveur de la réduction progressive des subventions du FMI. Parce qu’une suppression brutale des appuis budgétaires impacterait négativement l’exécution du programme mais aussi l’économie congolaise qui se relance après une période de récession.

Le taux de croissance est estimé à 2,6% en 2022 contre 6% l’année prochaine. Une hausse qui serait consécutive à la bonne exécution du programme conclu avec l’institution de Bretton Woods, à la hausse du prix du baril de pétrole sur le marché international et au ressaisissement du secteur hors pétrolier.

Les mesures économiques adoptées au sein de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale contribuent également à ce léger mieux qui devrait être consolidé afin que l’économie nationale puisse, dans un proche avenir, sortir de sa situation actuelle. Dans cette optique, le soutien de la France en tant que partenaire notable du Congo n’est que la bienvenue.   

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 9/12/2022 | Répétition
▶ 7/12/2022 | Jeux scolaires
▶ 7/12/2022 | Desserte
▶ 7/12/2022 | Sanction
▶ 3/12/2022 | Combien sont-ils?
▶ 1/12/2022 | Egaliser
▶ 1/12/2022 | Conditions de travail
▶ 30/11/2022 | Projection
▶ 5/12/2022 | Progrès accomplis
▶ 25/11/2022 | Cinquante ans