Opinion

  • Éditorial

Transition

Vendredi 15 Septembre 2023 - 14:35

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Les besoins croissants en électricité, nécessaires pour assurer le développement industriel, obligent les pays comme le Congo à migrer vers de nouveaux modes de production pour juguler en particulier les coupures électriques dans les grandes villes comme Brazzaville.  Dans cette perspective, accompagner les investissements privés dans la transition énergétique favoriserait une fourniture pérenne.

A l’instar de la Centrale électrique du Congo, l’annonce de Chevron Congo de se tourner vers la transition énergétique à partir du gaz et l’engagement de la société Tinda Cash, à travers le projet d’électrification Ignié 2022-2046 à base des panneaux solaires augurent de bonnes perspectives au regard de la faiblesse des flux financiers de la société en charge de l'électricité.

Aujourd’hui, les coupures quasi-quotidiennes d’électricité contraignent les entreprises à recourir à l’autoproduction par l’utilisation de générateurs coûteux qui érodent leurs finances et impactent leur productivité. Malgré les multiples tentatives de réformes engagées dans ce secteur, les faiblesses constatées en la matière appellent à une meilleure planification pour améliorer l’accès à un réseau stabilisé.

Le plan de production énergétique initié il y a quelques années n’ayant pas été entièrement mis en œuvre, les récentes réformes visant à impliquer les opérateurs privés dans ce secteur tardent cependant à produire leurs effets. Ainsi, hormis l’électricité, les mêmes causes produisant les mêmes effets, dans le secteur de l’eau, il est urgent voire impératif de multiplier les initiatives au-delà des opérateurs publics pour satisfaire enfin les attentes de la population, favoriser la prospérité et assurer le bien-être social.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 20/7/2024 | Brazza vit
▶ 18/7/2024 | Aveu
▶ 17/7/2024 | Pour l’honneur !
▶ 15/7/2024 | Un pas
▶ 13/7/2024 | Double braconnage
▶ 11/7/2024 | Atout indéniable
▶ 10/7/2024 | Donner plus
▶ 8/7/2024 | Survie
▶ 6/7/2024 | Vers 2026