Opinion

  • Éditorial

Très faible représentation

Jeudi 27 Juin 2024 - 10:08

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Le sport congolais dans son ensemble se fait démonter par toutes les critiques, parce que les statistiques des indicateurs de performances de ses compétiteurs restent incontestablement peu reluisantes. L’adage populaire le dit : « Demain se prépare aujourd’hui ».  Pourtant,  en analysant  de façon objective le bilan des dernières olympiades, l’on se rend  compte que  l’attente va encore durer  longtemps avant de voir un Diable rouge  relever le défi d’offrir enfin au Congo sa première médaille … Après cinquante ans de participation aux Jeux Olympiques (JO).

L’ambition  de réaliser des prouesses dans les compétitions internationales prend un sacré  coup à l’annonce de la  faible représentation  du Congo aux Jeux Olympiques et paralympiques de Paris 2024 par  le ministère des Sports et le Comité national olympique et sportif congolais. Sur une trentaine de personnes attendues, cinq athlètes seulement vont  participer aux JO pour ne pas citer les deux aux paralympiques.  

Il est difficile de gagner des médailles en se contentant des places d’universalité. Car il a été  prouvé  que pour se donner les chances de  finir sur le podium, il faut jouer sur plusieurs tableaux. Mais les conditions pour améliorer les résultats font énormément défaut.  En lutte pour négocier les minimas olympiques lors des championnats d’Afrique d’athlétisme à Douala, au Cameroun, les athlètes congolais paient actuellement le prix de l’inorganisation.

Ce serait, en effet, un exploit s’ils parvenaient à atteindre les objectifs fixés vu les conditions dans lesquelles ils ont effectué le voyage de Douala. Le fait de rallier le Cameroun par bus prouve que  le  Congo n’a  toujours pas appris de ses  erreurs.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 18/7/2024 | Aveu
▶ 17/7/2024 | Pour l’honneur !
▶ 15/7/2024 | Un pas
▶ 13/7/2024 | Double braconnage
▶ 11/7/2024 | Atout indéniable
▶ 10/7/2024 | Donner plus
▶ 8/7/2024 | Survie
▶ 6/7/2024 | Vers 2026
▶ 5/7/2024 | Inévitable