Opinion

  • Éditorial

A vos marques !

Jeudi 4 Mars 2021 - 18:23

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Ainsi donc débute ce matin la campagne pour l’élection présidentielle dont le premier tour se tiendra le 21 mars prochain. Une campagne de deux longues semaines durant laquelle les sept candidats en présence vont devoir prouver aux électrices et aux électeurs qu’ils ont toutes les qualités requises pour exercer la magistrature suprême. D’où cet appel que les coureurs sportifs de haut niveau connaissent bien car il marque le début des grandes compétitions : « A vos marques ! Prêts ? Partez ! ».

 

Ce qu’il faut espérer dans le temps très particulier que nous allons vivre c’est bien que la campagne qui débute se déroule dans le calme et la sérénité sur toute l’étendue du territoire national. Exactement comme cela se passe dans le champ des sports de haut niveau, il ne faut pas qu’elle soit marquée par des violences physiques, verbales ou autres qui en perturberaient profondément le déroulement, projetteraient une image détestable de notre jeune démocratie, dissuaderaient aussi les citoyens de se rendre le jour venu dans les bureaux de vote afin de déposer leur bulletin dans l’urne.

 

Pour nous qui observons avec attention la société civile dans son ensemble, il est clair que les Congolais, dans leur grande majorité, attendent de la campagne qui débute des informations précises, claires, concrètes sur les projets des candidats pour lesquels ils voteront le moment venu. Quel que soit le camp politique dans lequel ceux-ci se rangent ils devront énoncer leur programme avec des arguments cohérents à l’appui et donc asseoir leur crédibilité sur des promesses qui ne relèvent ni du rêve, ni de la poésie, ni du fantasme.

 

Ce qui précède est d’autant plus important que la nation congolaise est durement frappée par les évènements qui ont marqué les derniers mois, la pandémie du coronavirus en particulier dont les effets sociaux, financiers, économiques s’avèrent graves comme on pouvait s’y attendre. Redonner confiance et foi en l’avenir aux Congolais est certainement la clé de voûte du scrutin présidentiel qui approche à grands pas.

 

Regardons donc avec attention  ce qui va se faire, se dire dans les prochains jours et voyons si la raison l’emportera sur la passion comme chacun de nous l’espère.

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 19/4/2021 | Confiance
▶ 17/4/2021 | Qui?
▶ 15/4/2021 | Au nom de la culture !
▶ 15/4/2021 | A vous …
▶ 14/4/2021 | RDC : Equipe II
▶ 13/4/2021 | Nature
▶ 12/4/2021 | Jeunesse
▶ 10/4/2021 | Place vacante
▶ 8/4/2021 | Influenceur
▶ 8/4/2021 | Cinq ans !