Afrique-Monde


Afrique-Monde
Samedi 16 Novembre 2013 - 15:14

Un atelier d’évaluation des activités des journalistes venus des États membres pour faire un diagnostic profond des problèmes rencontrés afin d’apporter des solutions idoines s’est tenu du 13 au 15 novembre au siège de cette institution

D’importantes décisions ont été prises et des réflexions menées afin d’insuffler un dynamisme dans l’esprit de chaque participant sur les obligations auxquelles ceux-ci devraient s’astreindre dans l’accomplissement de leur mission. Le plus important au cours de cette rencontre était de susciter la participation active de tous afin de tirer le maximum des avis de chacun par rapport à la bonne marche du réseau en le situant face aux réalités de chaque pays membre.

C’est devant les journalistes venus des États membres de la Commission internationale du Bassin Congo-Oubangui-Sangha (Cicos) que les experts ont présenté ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 16 Novembre 2013 - 13:41

Après le rejet par le Conseil de sécurité de l’ONU le 14 novembre de la demande des pays africains de reporter d’un an au Kenya ou de suspendre le procès de la Cour pénale internationale (CPI) contre le président Uhuru Kenyatta et son vice-président William Ruto, certains dirigeants du continent maintiennent leur menace de quitter définitivement cette juridiction

Une réunion est d’ailleurs prévue fin novembre au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour trancher cette épineuse question qui divise les membres du Conseil de sécurité, mais aussi les dirigeants d’autres pays. Cette prochaine rencontre dans la capitale éthiopienne sera certainement l’occasion de définir une position commune qui permettra de réserver une réponse à la dimension du rejet de son projet de résolution sur cette affaire par le Conseil de sécurité. Le conclave ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 16 Novembre 2013 - 12:30

Il aura fallu une nouvelle attaque à l'encontre de Christiane Taubira, ministre française de la Justice, pour que le racisme dont elle est victime depuis quelques semaines soit dénoncé par la communauté internationale à travers la voix du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH)

Rappel des faits : le 17 octobre 2013, Anne-Sophie Leclère, figure du Front national (extrême-droite), compare Christiane Taubira à un « singe » devant des caméras de télévision. Une semaine plus tard, dans la ville d'Angers, la ministre se retrouve face à une manifestation. Plusieurs personnes agitent dans sa direction des peaux de banane, tandis qu'une enfant de dix ans se met à crier : « Mange ta banane, la guenon ! ». Le dernier outrage en date remonte à la semaine dernière. L'hebdomadaire d'extrême-droite Minute présente sa une : une photo de Christiane Taubira ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 16 Novembre 2013 - 13:30

Depuis la fin de la guerre à l’est de la RDC, les messages de félicitations sont nombreux. La diaspora de ce pays en République du Congo n’est pas restée en marge. Elle a adressé deux messages de félicitations aux autorités de la RDC au cours d’une cérémonie patronnée par l’ambassadeur de ce pays au Congo, Christophe Muzungu, le 15 novembre

La cour de l’ambassade de la RDC était comble. Toutes les composantes étaient présentes, les partisans de la mouvance présidentielle et ceux de l’opposition, venue non seulement dire leur gratitude au président de la République, commandant suprême des forces armées, Joseph Kabila-Kabange, pour avoir mis fin à la guerre et bouter les forces négatives du M23 de la partie est du pays, mais aussi témoigner leur solidarité à leurs sœurs et frères vivant dans cette partie du pays.

Marc Kabwadi, président de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 16 Novembre 2013 - 13:45

Le rapt de Georges Vandenbeusch, curé de la paroisse de Nguetchewe dans lextrême-nord du Cameroun à trente kilomètres de la frontière avec le Nigeria dans la nuit du 13 au 14 novembre, soit quelques mois après l’enlèvement d’une famille de sept Français en février, confirme les dangers encourus par les Occidentaux et autres touristes étrangers dans le nord du pays, notamment dans cette région frontalière

Pourtant, le Nord-Cameroun était jusqu’ici, et depuis de longues années, perçu comme un havre de paix malgré la présence de trafiquants et autres braconniers attirés par sa riche faune. Les choses ont changé d’un coup en février, lorsque les membres de la famille française Moulin-Fournier (un couple et leur quatre enfants, établis au Cameroun, et le frère du mari) ont été kidnappés alors qu’ils s’étaient rendus dans cette région pour visiter ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 16 Novembre 2013 - 10:23

Le trente-troisième congrès de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) s’est ouvert le vendredi 15 novembre 2013 dans la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Paris, en présence du président français, François Hollande, du secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf, du directeur exécutif de l’Onusida, Michel Sidibé, également secrétaire adjoint de l’ONU, ainsi que des 140 maires membres de l’association présidée par le maire de Paris, Bertrand Delanoë

Trois jours durant, les représentants des différentes villes membres de la francophonie vont plancher sur des questions relatives à l’action des élus locaux en faveur de l’économie sociale et solidaire. Il s’agit d’examiner le rôle de l’engagement politique des élus locaux, les services à offrir pour la promotion du ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 16 Novembre 2013 - 8:42

Donald Kaberuka

Le président de la Banque africaine de développement vient d'être nommé Africain de l’année 2013 en reconnaissance de son rôle de fer de lance du Fonds Africa50 créé pour mobiliser le financement de projets d’infrastructures en Afrique. Parrainé par le journal du Nigeria Daily Trust, le prix sera décerné à Donald Kaberuka lors d’une cérémonie prévue le 15 janvier 2014 à Abuja (Nigeria), par l’ancien président sud-africain Thabo Meki, l’Africain de l’année 2012. D’un montant de 50 000 dollars, ce prix est une marque de reconnaissance de l’action de son récipiendaire au développement du continent. 


Afrique-Monde
Vendredi 15 Novembre 2013 - 13:57

Le Quai d’Orsay a confirmé l’enlèvement, dans la nuit du 13 au 14 novembre, d’un Français, Georges Vandenbeusch, curé de la paroisse de Nguetchewe, dans l’extrême-nord du Cameroun, à trente kilomètres de la frontière avec le Nigeria

« Cette zone, classée en zone rouge par le centre de crise du ministère des Affaires étrangères, était formellement déconseillée du fait du risque terroriste et du risque d’enlèvement », précise le Quai d’Orsay. « En connaissance de cause, le père Georges avait fait le choix de demeurer dans sa paroisse pour l'exercice de sa mission. »

Les recherches sont en cours pour connaître les circonstances de cet enlèvement et l’identité des ravisseurs. La France et le Cameroun ont assuré que tout serait fait pour sa libération dans les meilleurs délais.


Afrique-Monde
Jeudi 14 Novembre 2013 - 17:30

Georges Vandenbeusch, curé de la paroisse de Nguetchewe, se trouvait près de Koza dans l’Extrême-Nord du Cameroun, à 30 kilomètres de la frontière avec le Nigeria

Dans une déclaration, le porte-parole du Quai d’Orsay a confirmé l’enlèvement de ce missionnaire dans cette partie du Cameroun « classée en zone rouge » par le centre de crise du ministère français des Affaires étrangères, mais qui était « formellement déconseillée du fait du risque terroriste et du risque d’enlèvement ». Et de préciser : « En connaissance de cause, le père Georges avait fait le choix de demeurer dans sa paroisse pour l’exercice de sa mission. »

Des recherches sont actuellement en cours pour vérifier les circonstances de l’enlèvement du curé et l’identité des ravisseurs. « Nous mettons tout en œuvre, en lien avec les autorités camerounaises, pour obtenir ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 14 Novembre 2013 - 16:40

Le Premier ministre malien, Oumar Tatam Ly, a lancé le 13 novembre à Gao, un programme d’urgence visant à améliorer les problèmes en courant électrique

Ce programme a été initié après la crise sécuritaire qui a secoué les trois régions du Mali, à savoir Gao, Tombouctou et Kidal. Il est doté d’une enveloppe de1,5 milliard FCFA, pour une durée de 90 jours. Le plan concerne également un vaste chantier pour la relance des services sociaux de base (santé, éducation) et les structures qui ont été saccagées. Il s’agit de restaurer les bâtiments, équipements et matériels. Dans le domaine de la santé, il est question de rénover les centres de santé communautaires, et de renouveler les stocks de médicaments dans les trois régions, a expliqué le Premier ministre au cours de deux réunions tenues en présence du directeur de cabinet du gouverneur de Gao, ... Lire la suite

Pages