Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Mercredi 24 Novembre 2021 - 17:38

Compositeur, graphiste, concepteur et producteur, l'artiste musicien Don Rosé Dismiss ne cesse de faire parler de lui tant ses chansons et ses clips émerveillent le public sur la toile.

De son vrai nom Dufrele Don Miak, Don Rosé Dismiss n'est pas arrivé dans la musique par hasard. Découvert par son défunt oncle Josémar Bantsimba, le jeune musicien reçoit les encouragements de ce dernier qui le persuade à persévérer dans cette voie. Il gravit alors les échelons un à un et se fait un nom dans l’univers musical jeune de la ville océane. Avec ses amis du quartier, il crée le groupe "La monarchie 99".

Parti poursuivre ses études aux Etats-Unis d'Amérique, Don Rosé Dismiss a continué à s'adonner à la musique dans ce pays quand il en a l’occasion. Une passion assouvie en écoutant régulièrement le groupe congolais de l'époque, Biso na Biso, mais aussi des morceaux ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Novembre 2021 - 18:46

Le long métrage du réalisateur congolais Richi Mbebele fait partie des trente-et-un films en compétition officielle pour la deuxième édition du festival du film africain et afro-descendant ‘‘Bangui fait son cinéma’’, qui se tient du 20 au 28 novembre dans la capitale centrafricaine.      

Tourné au Congo et abordant le thème de confiance, le film de Richi Mbebele parle de l’histoire de deux meilleurs amis, dont l’un décide de se venger d’une mauvaise blague faite par l’autre sur fond de drame et de suspense. La vengeance, la trahison, l’exploitation  sont mises en évidence dans ce long métrage de fiction, comme dans la première version. Le film met en scène des acteurs tels que Michael Thamsy jouant le rôle d’Hervé, Georges Mboussi dans celui d’Edouard, Amanda Baye interprétant Samantha et Richi Mbebele incarnant le personnage de Fred, par ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Novembre 2021 - 18:45

Dans son ouvrage, la Sénégalaise Rama Salla Dieng interroge les militantes africaines sur leur combat, leurs idées, leurs solutions aux problèmes les plus redoutables de la société tels que le racisme, la misogynie et montre courageusement la voix à suivre.      

Des militantes africaines se sont organisées face au recul des libertés et à la montée des fondamentalistes. Les femmes d’Afrique francophone, telles qu’elles sont décrites par Annette Joseph Gabriel, l’une des intervenantes, ont historiquement joué un rôle crucial dans la théorisation de la liberté et la lutte contre l’impérialisme, tant dans les postes administratifs que communautaires. Les femmes comme Aoua Keïta et Andrée Blouin sont des ‘‘protagonistes’’ de cette lutte. Elles étaient des actrices centrales dans l’histoire de la libération panafricaine au 20e siècle. Elles ont ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Novembre 2021 - 18:46

Célébrée le 25 novembre de chaque année, la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l'égard des femmes vise à capter l'attention de la communauté internationale sur les sévices et tortures infligés par des hommes à des millions de femmes. « Jusqu’à ce que la mort nous sépare » se classe parmi les films qui montrent cette réalité de façon crue.  

De son titre original ‘‘Til death do us part’’, ‘‘Jusqu’à ce que la mort nous sépare’’ est un peu la version moderne du film ‘‘La nuit avec mes ennemis’’ de Joseph Ruben dans lequel on retrouve la célèbre actrice américaine, Julia Roberts, dans le rôle principal. La trame, toujours portée par les violences faites aux femmes, donne à croire que le phénomène est une vilaine épine qui ne cesse de ranger la société. Difficile de dire que les violences faites aux ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Novembre 2021 - 18:49

Le chanteur international congolais a récemment été consacré meilleur artiste masculin d’Afrique centrale, lors de la cérémonie de remise des Prix All Africa Music Awards (Afrima 2021), qui a eu lieu le 21 novembre à Lagos, au Nigeria.

Fally Ipupa a été également recomposé du prix de « Meilleur duo ou groupe en danse ou chorégraphie africaine » grâce au titre « Berna rmx », en collaboration avec l’artiste nigérien Flavour et tanzanien Diamond Platnumz. « Je vous dédie ces deux trophées Afrima, merci à vous !!! », a publié l'artiste sur sa page Facebook.

De son vrai nom Fally Ipupa Nsimba, l’homme originaire de la République Démocratique du Congo (RDC) a su se hisser dans le monde musical tant national qu’international de par la richesse et la diversité de son talent.  Surnommé Dicap la merveille, El Mara, 3x Hustler, El Rey Mago ou encore El ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 24 Novembre 2021 - 12:17

Publié aux éditions Saint-Honoré (Paris-France), le roman de James Gassongo de 324 pages a été présenté et dédicacé récemment à l’Institut français du Congo (IFC) de Brazzaville, en présence des amis du livre et de la littérature.

La cérémonie a débuté par la présentation et la critique de l’œuvre faite par Aubin Banzouzi, sous la modération d’Alexis Bongo. Présentant le roman "Tuez-le-nous ! Le couloir de la mort", l’œuvre qu’il trouve de toute particulière, l’écrivain et critique littéraire Aubin Banzouzi a rappelé que comme toute œuvre littéraire, il n’est point question de chercher la vérité mais la beauté. Car, comme disait Stendhal, « Toute œuvre d’art est un mensonge ». Parce que toute œuvre d’art est avant tout fruit de l’imagination en tant qu’œuvre de création.

Ceci étant, le critique et présentateur a commencé ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mercredi 24 Novembre 2021 - 11:35

Récent lauréat du Prix Kourouma 2021, décerné au Salon du livre de Genève pour son roman "Dans le ventre du Congo", l’écrivain congolais se distingue à nouveau par la réception, pour la même oeuvre, du 13e Prix pour la littérature africaine d'expression francophone 2021, à Abidjan.

Photo de groupe autour de Blaise Ndala, lauréat Prix Ivoire 2021, samedi 20 novembre 2021Le 20 novembre dernier, pour le roman "Dans le ventre du Congo" (Abidjan, Vallesse/ Montréal, Mémoire d'encrier), le jury, présidé par l'écrivaine Werewere Liking, "a récompensé un écrivain dont la langue gourmande est ouverte sur une longue parole à tiroirs. Revisitant l’histoire coloniale du Congo et la mettant en dialogue avec la question du Noir dans un monde qui semble avancer sans lui, le lauréat offre un récit ample, drôle parfois, caustique, qui s’intègre dans la vaste question des replis et des ponts identitaires".

Les parrains littéraires du lauréat: Véronique Tadjo ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 23 Novembre 2021 - 17:16

Prévue dans la salle de spectacle, l’avant-première congolaise du 26 novembre du tout nouveau documentaire du cinéaste belge, Thierry Michel, sera suivie de deux autres soirées, les 27 et 29 novembre.

L’empire du silence en projection ce week-end au Palais du peuple (DR)Organisée un mois jour pour jour après l’avant-première mondiale qui s’est tenue au Festival des Libertés à Bruxelles, le 26 octobre dernier, la soirée de Kinshasa est d’entrée libre. En effet, pour Thierry Michel, il faut que l’avant-première congolaise de L’empire du silence soit « une grande soirée populaire ouverte au public kinois ». Quoique gratuit, l’accès à cette soirée initiale de présentation de son documentaire, le 26 novembre, n’est autorisé que sur invitation. Par ailleurs, le cinéaste belge souligne que le film sera encore présenté les 27 et 29 novembre à la même heure que l’avant-première, soit 18h.

L’empire du silence, fait ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 25 Novembre 2021 - 18:50

Poète originaire du Congo-Brazzaville, Gaëtan Ngoua vient de publier son onzième recueil de poèmes aux éditions Berkiab, au Canada. Il nous parle de ce nouvel ouvrage intitulé « Voyage au cœur des nuits, pour un dialogue avec mon pays ».

Les Dépêches du Bassin du Congo (L.D.B.C.) : Peut-on connaître à quand remonte votre amour pour l’écriture ?

Gaëtan Ngoua (G.N.) : J’écris depuis que j’étais au lycée et à ce jour, j’ai déjà publié onze recueils de poèmes dont le plus récent est "Voyage au cœur des nuits", sous-titré "Pour un dialogue avec mon pays", paru chez les éditions Berkiab, au Canada. En effet, la poésie me parle plus que d’autres genres littéraires, m’accueille bien sur son territoire. Elle est l’expression favorable des sentiments personnels et universels face à l’existence.

L.D.B.C. : D'où vous est venue l’inspiration de ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 23 Novembre 2021 - 17:07

Journaliste et chef de bureau du bi-hebdomadaire "La Semaine africaine" à Pointe-Noire, Jean Banzouzi Malonga a tiré sa révérence dans la nuit du  17 novembre des suites d'un accident de circulation.

Pendant plusieurs années, la plume acérée de Jean Banzouzi Malonga a informé et formé  le public à travers ses articles et autres papiers dans le journal La Semaine Africaine sous le sceau de Paul Tchiomvo, Taty Mby Fany et Jean Banzouzi Malonga.

Spécialiste des sujets à caractère économique, Jean Banzouzi Malonga s'est imposé dans l’exigeant domaine du journalisme économique. Cultivé, archiviste, Jean Banzouzi Malonga inspirait le respect et l'admiration dans la corporation à travers ses articles concis et précis.

Agent de la Nouvelle République à la retraite, son talent et son brio l'ont conduit à exceller dans d’autres domaines de la communication ... Lire la suite

Pages