Brazzaville (Brazzaville)


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 26 Mars 2020 - 17:30

En campagne électorale depuis plusieurs jours, dans le cadre des élections législatives de mars et avril prochain, le chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé et sa délégation sont portés disparus dans l’après-midi du 25 mars, a indiqué la presse malienne.

« L’URD a le regret d’informer l’opinion nationale et internationale que son président, l’honorable Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition malienne, et sa délégation en campagne pour les élections législatives dans la circonscription électorale de Niafunké, sont portés disparus depuis 15h30 ce mercredi 25 mars 2020 », a déclaré le secrétaire à la communication de l’Union pour la République (URD).

Selon le communiqué, la délégation du candidat de l’URD  quittait Saraféré pour se rendre à Koumaïra où elle était attendue vers 16h30. Le  principal parti de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 26 Mars 2020 - 17:30

La Banque arabe pour le développement de l’Afrique (Badea) a promis débloquer cent millions de dollars pour permettre à l’Afrique subsaharienne de gérer la crise du coronavirus.

Créée en 1975, c’est la première fois que la Badea prend l’initiative sur un évènement lié à la santé publique. L’attribution de cette enveloppe se fera à la demande des pays, selon les besoins.

Selon un dirigeant de la Banque arabe pour le développement en Afrique, l’institution a adopté récemment une nouvelle stratégie, pour s’aligner sur les objectifs de développement à l'horizon 2030 décidés par certains pays, ainsi qu’à l’agenda 2063 de l’Union africaine.

La Badea finance habituellement des projets d’infrastructures, comme la construction des routes, surtout dans les pays enclavés ; des projets dans l’enseignement ou encore dans la santé et, depuis ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 26 Mars 2020 - 20:30

A l’heure de la crise sanitaire mondiale causée par le coronavirus (covid-19), de nombreuses informations circulent sur internet créant de la psychose auprès des populations. Un genre de comportement pouvant ralentir les efforts de sensibilisation et de lutte contre la pandémie.

Que ce soit sur Facebook, WhatsApp, Twitter ou Instagram, les réseaux sociaux pullulent d’information de tout genre en lien avec le coronavirus. Entre vérité manipulée, nouvelle dramatisée et fausses informations, les discours effrayants sont encore plus à redouter que le virus lui-même, en pensent certains internautes.

« Je suis écœuré par le manque d’humanisme de certaines personnes. Au lieu d’informer sur la pandémie, prodiguer la bonne conduite à tenir ou fortifier les populations à ne pas céder à la panique, nous voyons des publications insensées susceptibles d’attiser la ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 26 Mars 2020 - 16:30

La ministre en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, a indiqué le 25 mars à Brazzaville que sept nouveaux cas suspects attendent d'être confirmés. Elle s'est exprimée lors d’une rencontre entre le gouvernement et les deux chambres du parlement. Une fois ces cas identifiés confirmés, le nombre de cas positifs sera porté à onze. 

Selon Jacqueline Lydia Mikolo, en dehors des quatre premiers cas déjà affirmés, les services techniques du ministère de la Santé ont identifié sept autres cas suspects. Les tests cliniques ont été effectués sur ces personnes qui présenteraient des signes viraux et les résultats attendent la confirmation.

« Le ministère de la Santé a mis en place un dispositif technique lui permettant d’effectuer le dépistage. A ce jour, plus de deux-cent personnes ont été testées avec quatre cas confirmés. Ce nombre risque ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 26 Mars 2020 - 14:45

Dans le cadre du renforcement des mesures préventives pour limiter le risque de propagation du virus, la Mairie de Brazzaville a pris récemment, un certain nombre de mesures parmi lesquelles la limitation du nombre de passagers dans les transports en commun. Cette mesure ne semble pas être respectée.

Dans la note circulaire publiée le 24 mars, la mairie de la ville de Brazzaville exige: quatre personnes au maximum, dans un pic nic au lieu de dix; dix personnes dans un Hiace au lieu de dix-huit. Le coaster doit désormais se limiter à transporter vingt personnes et les bus S.T.P.U communément appelé « Mal à l’aise » ne devra prendre que trente passagers. Ces mesures qui exigent aussi le port des masques et gants par tous les usagers ne sont malheureusement pas respectées alors que les conducteurs et « contrôleurs de bus » continuent d’entasser les passagers comme ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 26 Mars 2020 - 14:08

L’ouvrage « Face à la mer », publié aux éditions de la Flevitude, est une œuvre très émouvante et sensationnelle d’une centaine de pages dans laquelle Rita Fabienne met en exergue l’amour.

 L’auteure de "Face à la mer" relate une histoire d’amour pleine d’émotion. Une histoire qui nous apprend à écouter le silence de notre cœur, et à dompter nos émotions avec une bonne note. En effet, il s’agit du récit d’une jeune fille de 22 ans, Rolande, habitant à Brazzaville avec sa mère, qui va passer quelques semaines de vacances chez son père qu’elle n’a pas vu depuis quatre ans dans une ville océane, Pointe-Noire. Elle prend très vite plaisir de se retrouver face à la mer, où elle finit par faire une connaissance bouleversante, jusqu’ avoir un coup de foudre pour un bel inconnu mystérieux qu’elle a croisé au bord de la plage. Ce coup de ... Lire la suite


Brazzaville (Brazzaville)
Jeudi 26 Mars 2020 - 21:15

« Et pourtant… Somniloquie d’une réfugiée de guerre » est le tout dernier ouvrage de l’écrivain congolais, Aubin Banzouzi, paru ce mois-ci aux éditions Le Lys Bleu. Roman de plus d’une centaine de pages, l’auteur aborde dans cette œuvre la question du rationalisme pour un avenir meilleur. Entretien.

Les Dépêches du Bassin du Congo (L.D.B.C.) : Présentez-vous et dites-nous ce qui vous a emmené dans la littérature.

Aubin Banzouzi (A.B.) : Je suis chroniqueur culturel, actuellement étudiant en théologie en vue de la prêtrise. Auparavant, j’ai fait des études de lettres modernes à l’université Marien Ngouabi, d’où je suis sorti professeur certifié de lycée. A côté de cela, j’ai suivi d’autres formations liées à la communication dans le souci de transmettre un message au gré des contextes ; un message de paix, d’espoir ou d’éveil de ... Lire la suite

Pages