Pointe-Noire (Pointe-Noire)


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Samedi 20 Mai 2017 - 14:15

De nationalité béninoise, âgée de 54 ans, Tarou Abibatou a été condamnée le jeudi 18 mai par contumace  à trente années de travaux forcés pour traite d’enfants. Ce verdict a été prononcé lors de l’une des audiences de la session criminelle de Pointe-Noire sur l’affaire opposant ladite condamnée d’une part et le ministère civil avec l’Association ALTO d’autre part.

Cette affaire a été portée devant les tribunaux par l’association Action pour la lutte contre la traite des enfants de l’Afrique de l’ouest et du centre(ALTO). Ainsi pour la justice,  Tarou Abibatou est condamnée pour déplacement frauduleux du Bénin au Congo d’un jeune garçon âgé de dix ans en se faisant fabriquer des faux documents en vue de faciliter l’entrée de ce dernier en République du Congo. Ces faux documents portent des faux  cachets et signatures des autorités ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Samedi 20 Mai 2017 - 17:58

Le préfet de Pointe-Noire s’exprimait ainsi lors de la cérémonie officielle de mise en production de ce champ pétrolier par le président de la République Denis Sassou N'Guesso à Pointe-Noire le 15 mai dernier.

«  Face aux méfaits de la crise économique auxquels sont confrontés nos populations, S.E.M le président de la République, vous êtes venus nous redonner à travers la mise en production du champ pétrolier de Moho Nord, un  regain de confiance et d’espérance qui, elle-même, est un emprunt fait au bonheur que suscite cette importante activité qui, non seulement va augmenter la production pétrolière de notre pays et générer les dividendes, mais aussi et surtout, résorber la lancinante question du chômage des jeunes qualifiés et celle de nombreux travailleurs du monde pétrolier et parapétrolier mis en chômage technique par certaines sociétés, pour ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Samedi 20 Mai 2017 - 17:00

Cette activité de chirurgie des fentes labiales et palatines, initiative de la sœur Martine Makanga, chirurgienne pédiatre congolaise, professeur des universités basée actuellement au Kenya, se déroule à l’hôpital général Adolphe Sicé. Elle a été lancée le 16 mai par Sidonie Plaza, directrice générale de cet établissement sanitaire et prendra fin le 24 mai.

Celles-ci concernent les enfants (à partir de trois mois d'âge) et les adultes présentant des fentes labio-palatines, communément appelées bec-de-lièvre, de la ville de Pointe-Noire et de ses environs. Ces opérations sont réalisées par le professeur Martine Makanga et le docteur Diembi, chef de service ORL et de chirurgie cervico-maxillo-faciale de l’hôpital général Adolphe Sicé, accompagnés de certains médecins et des équipes de cette structure qui bénéficient en même temps d'une formation ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Jeudi 18 Mai 2017 - 16:45

Alors que la compétition rentre ce week-end dans sa 8e journée, le président de la Ligue départementale de basketball de Pointe-Noire, Régis Pembellot organise la cérémonie officielle d’ouverture le 21 mai au stade du Camp Elf en face de l’ex- foire, en présence du préfet de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka et de plusieurs autres invités.

En vue de la présélection des Diables rouges seniors hommes qui devraient participer à l’Afro basket 2017 à Brazzaville, la ligue de Pointe-Noire était sommée d'organiser dans un bref délai son championnat (lancé le 9 avril). Mais, après le retrait du Congo de l’organisation de cette compétition africaine, qui a couté la suspension des sélections nationales et des clubs congolais aux différentes compétitions africaines et internationales, la Ligue de basketball de Pointe-Noire a décidé de réorganiser son ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Mercredi 17 Mai 2017 - 17:27

La comédienne Laure Bandoki va monter sur le plancher de l’Institut français du Congo (IFC) de Pointe-Noire, le samedi 20 mai à partir de 19 heures pour interpréter la « Stabat Mater Dolorosa », une pièce de théâtre écrite par Jean-Pierre Siméon.

Écrit en 1997 au Liban, la « Stabat Mater Furiosa » est un réquisitoire contre l’homme de guerre. Dans ce long poème, une femme déclame sa douleur, sa haine de la guerre et des tortures qu’elle a pu vivre.

Peu importe où cela se passe, il s’agit là de dénoncer les atrocités de la guerre et de la violence. Cette poésie de la rage sera interprétée sur les planchers de l’IFC par Laure Bandoki.

Pour tout dire, Stabat Mater Furiosa est un cri au nom de toutes les femmes qui ont connu la guerre, le viol, les tortures, les crimes etc.… Dans cette sorte d’épiphanie païenne, le verbe prend le public à ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Mercredi 17 Mai 2017 - 18:45

Le deuxième tour du championnat départemental de handball seniors hommes et dames s’est poursuivi le week-end dernier au stade Enrico Mattei dans le cadre de la troisième journée, à l'issue de laquelle, Patronage Sainte-Anne a conservé la tête du championnat en s'imposant, 27 à 23 face à l'AS Cheminots

L’équipe de Patronage Sainte-Anne dames domine la compétition chez les dames. Cette formation qui poursuit son chemin à la tête du championnat sans faute a confirmé son hégémonie sur l’AS Cheminots, en le battant comme lors de la phase aller, 27 à 23 à l’issue d’une rencontre palpitante avec le score de 14 à 11 à la mi-temps. À la reprise, les cheminots reprennent confiance et rétablissent l’équilibre entre les deux équipes, 14 buts partout tandis que Patronage manquait quatre descentes coup sur coup.

Face à ces pertes de balle, le staff technique ... Lire la suite


Pointe-Noire (Pointe-Noire)
Mercredi 17 Mai 2017 - 17:15

La femme est au centre des activités de L’IFC (Institut français du Congo) du 16 au 20 mai. Plusieurs rendez-vous axés sur le thème : « Femmes, un (dés) accord majeur ? » sont programmés.

 

Tables-rondes, débats, théâtre, projections et expositions vont marquer cette semaine consacrée à la femme, avec des sujets sur les inégalités femme-homme, les violences à l’égard des femmes et autres. «Les femmes comptent pour la moitié de l'humanité. Cependant, dès lors que l'on observe les espaces du pouvoir, social, politique, elles semblent se dissoudre dans la pénombre. Pourquoi une telle disparition ? L'histoire, et en particulier celle des luttes pour l'émancipation, nous enseigne que ni la génétique, ni la fatalité ne sont des explications raisonnables», ce sont les propos qui accompagnent le message de l’IFC annonçant l’évènement.

Celui-ci a ... Lire la suite

Pages