Abu Dhabi : la Chambre africaine de l’énergie échange avec l’Opep

Mardi 12 Novembre 2019 - 15:57

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Une délégation de la Chambre africaine de l'énergie, conduite par son président, Nj Ayuk, a rencontré, le 12 novembre, le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), Mohammed Sanusi Barkindo.

Les deux parties ont discuté du partage des meilleures pratiques de l'industrie et de la coopération technique avec les nouveaux producteurs de pétrole africains et les producteurs à venir. Elles se sont accordées sur l'opportunité de renforcer le dialogue technique entre l'Opep et l'Afrique.

Afin de renforcer l’engagement de l’Opep avec les nouveaux producteurs et les producteurs à venir, la Chambre participera à l’organisation d’un atelier technique de l’Opep qui se tiendra en 2020, à Dakar, au Sénégal. La rencontre sera ouverte aux techniciens régionaux des ministères et des sociétés pétrolières nationales.

« À mesure que l'Opep se développe, il est important d'ouvrir ses réunions techniques et ses ateliers aux pays non membres qui pourraient éventuellement rejoindre l'organisation », a expliqué Nj Ayuk, président de la Chambre africaine de l'énergie et  président-directeur général du Centurion Law Group.

Pour sa part, le secrétaire général de l’Opep, Mohammed Sanusi Barkindo, a salué le caractère opportun de cette initiative, insistant sur le fait qu'il est maintenant temps que des pays comme le Sénégal s'engagent aux côtés de l'Opep et de l'industrie pétrolière mondiale.

« Ces ateliers techniques peuvent établir un cadre pour le partage à long terme des meilleures pratiques de l'industrie pour les nouveaux producteurs africains. En fin de compte, ils profitent au développement d’industries transparentes et durables. C’est bon pour l’Afrique et les Africains », a-t-il déclaré.

Yvette Reine Nzaba

Notification: 

Non