Afrique-Monde


Afrique-Monde
Lundi 3 Août 2020 - 15:21

Le Programme alimentaire mondial (PAM) vient de lancer une campagne de distribution de coupons alimentaires pour aider environ quarante mille ménages, soit deux cents dix-mille personnes principalement à Bangui.

Le pays est déjà fragile en termes de sécurité alimentaire et la crise sanitaire liée au coronavirus a empiré la situation. Au mois de mai, les enquêtes menées montrent que la population qui a besoin d'une aide alimentaire a augmenté de 35 à 50% selon les régions du pays, comparé aux années précédentes.

Pour faire face à l'insécurité alimentaire provoquée par la pandémie de Covid-19, les familles vulnérables vont recevoir une aide de 29 000 francs CFA pendant trois mois.

« Les coupons vont non seulement contribuer à alimenter la sécurité alimentaire des ménages vulnérables, mais aussi à l'économie du pays en permettant à ces bénéficiaires ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 3 Août 2020 - 14:00

Le Comité d’urgence de la Covid-19 a tenu sa quatrième réunion, le 31 juillet, à l'initiative du directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en vertu du Règlement sanitaire international  (RSI) 2005.

A l’issue de la réunion, le Comité a « remercié l’OMS et ses partenaires pour leurs efforts de riposte à la pandémie de Covid-19 et souligné que cette pandémie durerait probablement longtemps, en relevant qu’il était important de poursuivre les efforts de riposte communautaires, nationaux, régionaux et mondiaux ».

Après les échanges et un examen complet des données, le Comité a convenu à l’unanimité que l’épidémie constituait toujours une Urgence de santé publique de portée internationale (USPPI), et a présenté cet avis au directeur général de l’OMS. 

Le Dr Tedros a accepté l’avis du Comité et confirmé que la flambée de ... Lire la suite


Afrique-Monde
Lundi 3 Août 2020 - 13:15

Le continent noir a fêté, le 31 juillet, la Journée internationale de la femme africaine (Jifa). Des inégalités s'effacent lentement en restant ancrées dans la société.

Alors que l’Afrique se libère à peine de l’emprise de la colonisation, des femmes venues de tout le continent se réunissent le 31 juillet 1962, à Dar es-Salam, en Tanzanie, pour créer ce qui deviendra l’Organisation panafricaine des femmes, dont l'objectif était de contribuer à leur émancipation. De ce rassemblement naîtra la Jifa.

Rwanda : 61% des députés sont des femmes

En 2020, les Africaines sont logiquement mieux représentées en politique, notamment dans les parlements nationaux. La Namibie, l'Afrique du Sud et le Sénégal sont dans les premières places du classement mondial - plus de 43% des députés sont des femmes, contre 39% en France. Le champion dans le monde depuis 20 ans ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 1 Août 2020 - 13:15

Le Bénin a célébré, le 1er août, ses 60 ans d’indépendance sans le défilé traditionnel, en raison de la situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

L’Indépendance du Bénin s'est déroulée de façon pacifique. Le premier août 1960, Hubert Maga proclamait à Porto-novo l’Indépendance de la République du Dahomey.

Mais au cours des dix années qui ont suivi ces festivités, ce jeune Etat d'Afrique de l'ouest fut déchiré par des conflits opposant d’anciennes élites coloniales. En six ans, quatre coups d'État avaient déjà secoué lepays. Le Bénin, un temps surnommé « quartier latin de l’Afrique » pour la qualité de son enseignement, a ensuite été affublé du surnom « enfant malade de l’Afrique », à cause de ces coups-d’État à répétition dans les années post-indépendance.

« Il y a 60 ans, notre pays annonçait au monde, sa ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 1 Août 2020 - 12:39

Le Premier ministre centrafricain, Firmin Ngrebeda, a signé, le 30 juillet à Bangui, un accord avec Ali Darass, chef du groupe armé de l’Union pour la paix en Centrafrique (UPC).

Dans ce document appelé « procès-verbal d’un huis clos », le chef de guerre s’engage à rentrer dans le rang. En clair, Ali Darass a promis, après une semaine de négociations dans la capitale centrafricaine, de ne pas entraver le retour de l’autorité de l’État ainsi que la libre circulation des agents de l’Autorité nationale des élections dans les zones qu’il contrôle. Un arrangement favorable au pouvoir, à moins de cinq mois des élections.

Autre concession, le chef de l’UPC s’est engagé à retirer ses troupes de Bambouti, ville frontalière du Soudan, qu’il a conquise après la signature de l’accord de paix pour la Centrafrique de février 2019. Il y a consolidé ses ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 1 Août 2020 - 12:34

Plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest ont décidé de rouvrir leurs frontières, le 1er août, après cinq mois de fermeture en raison de la pandémie du coronavirus.

Par cette décision, les avions peuvent de nouveau circuler dans de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest, à condition que leurs passagers aient réalisé un test PCR négatif.

Depuis la mi-mars, très peu d’avions ont pu décoller au Sahel central, excepté quelques vols cargos, militaires ou de rapatriement. A compter de ce samedi 1er aout, le trafic devrait s’accélérer dans cette zone, car le Tchad, le Niger et le Burkina Faso rouvrent les frontières aériennes.

Les vols commerciaux pourront donc reprendre, à condition pour tous les voyageurs de présenter un test négatif au Covid-19 datant de moins de 72 heures, pour atterrir ou pour quitter ces pays. Il en va de même pour le Mali où les vols ... Lire la suite


Afrique-Monde
Samedi 1 Août 2020 - 13:14

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a été nommé le 30 juillet au poste de Premier ministre, par le président Alassane Ouattara, en remplacement d'Amadou Gon Coulibaly, dont il assurait l'intérim depuis son brusque décès, le 8 juillet.

«Le président de la République a signé un décret de nomination de Hamed Bakayoko comme Premier ministre, chef du gouvernement et ministre de la Défense », selon un communiqué lu par le secrétaire général de la présidence, Patrick Achi.

Hamed Bakayoko, cinquante-cinq ans assumait les fonctions de Premier ministre depuis l’évacuation sanitaire en France d’Amadou Gon Coulibaly, au mois de mai, pour des problèmes cardiaques. Amadou Gon Coulibaly est décédé le 8 juillet moins d'une semaine après son retour en Côte d’Ivoire.


Afrique-Monde
Samedi 1 Août 2020 - 13:21

La tripartite, la Banque africaine de développement (BAD), le Haut commissairat pour les réfugiés (HCR) ), et le G5 Sahel s'engagent à soutenir les efforts de réduction des effets du coronavirus sur les réfugiés au Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad.

Ces trois organisations ont signé à Genève, Abidjan et Nouakchott, un accord tripartite prévoyant une aide de 20 millions de dollars pour la lutte contre la Covid-19 dans les cinq pays de la région du Sahel. Financé par le Fonds africain de développement (FAD), ce projet permettra aux pays du G5 (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) de renforcer leurs plans d’action nationaux pour prévenir la propagation de la Covid-19 et de limiter son impact social et économique dans cette région, menacée par la pandémie. Ce qui a provoqué une crise qui se superpose à de nombreuses autres. Les mesures ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 30 Juillet 2020 - 19:27

La Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale a entériné les réformes institutionnelles et organisationnelles de l’organisation en actant l’entrée en vigueur du traité spécial qui consacre la mise en place d’une commission et d’autres organes exécutifs.

C’était à l’occasion de la 17e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement qui s’est réunie, jeudi 30 juillet, par visioconférence à l’initiative du président gabonais Ali Bongo Ondimba qui assurait jusque-là la présidence de l’organisation.

Dans son discours bilan, le secrétaire général de la CEEAC Ahmad Allam-Mi, arrivé en fin de mandat, a noté les efforts accomplis en matière de réformes de l’institution avec un point d’honneur sur la fin des études relatives au projet du pont route-rail sur le fleuve Congo. Le chef de l’Etat congolais, Denis ... Lire la suite


Afrique-Monde
Jeudi 30 Juillet 2020 - 15:15

 Le roi Mohammed VI a préparé une enveloppe de cent-vingt milliards de dirhams (10,9 milliards d'euros environ), soit l’équivalent de 11% de son produit intérieur brut (PIB),  pour soutenir l’économie nationale.

Le souverain s’est également focalisé sur l’économie qui a dû faire face, et continuera de faire face aux conséquences de l’épidémie du coronavirus. Il souhaite à ce que le gouvernement et des différentes parties prenantes  concentrent leurs efforts pour redéfinir l’économie de manière à ce qu’elle soit plus forte et compétitive. 

En s’adressant aux parties prenantes, le roi Mohammed VI a appelé à redéfinir les priorités pour le Maroc, notamment celles dictées et imposées par la crise sanitaire que traverse le pays. « Nous engageons le gouvernement et les différents acteurs à concentrer leur attention et leur action sur les ... Lire la suite

Pages