Agriculture : 26km de pistes agricoles réhabilitées entre Odziba et Maboria

Jeudi 2 Juillet 2020 - 14:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Henri Djombo, a inauguré, le 30 juin dernier, la piste agricole Odziba Maboria. Située dans le district de Ngabé (Pool nord), cette piste permettra aux agriculteurs installés sur cet axe d’évacuer facilement leurs produits vers des grands marchés de consommation.

 « Cette piste existait, mais était complètement fermée. Les produits agricoles y sortaient difficilement. Quelques cultivateurs qui y exerçaient encore, transportaient leurs produits par motos, c’était pénible », a expliqué le coordonnateur du Projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale(Pdac), Isidore Ondoki, lors d’un entretien exclusif.

« Désormais, elle est praticable et enregistre le passage de dix véhicules par jour, au lieu d’un comme il y a peu. Cette voie servira autant aux agriculteurs qu’à la population avoisinante », a-t-il relevé, avant de poursuivre qu’avec la présence de la pandémie de Covid-19, les acteurs publics pourront se servir de cette piste dans le cadre de leur mission de sensibilisation.

Financés par le Pdac à hauteur de 180 millions de FCFA, ces travaux s’inscrivent dans le cadre de la composante 2 de ce projet, dédiée notamment à l’amélioration des infrastructures.

Notons que le long de cette piste sont installés notamment quatre groupements bénéficiaires de l’appui du Pdac. Le manioc, le maïs, la pisciculture et l’élevage sont, entre autres, les activités qu’ils développent.

Outre le Pool, les travaux de réhabilitation des pistes rurales sont en cours dans les départements des Plateaux, de la Cuvette et Cuvette-ouest, le Niari, la Bouenza et le Kouilou.  

Cofinancé par le Congo et la Banque mondiale à hauteur d’environ cinquante-cinq milliards francs CFA pour une durée de cinq ans (2017-2022), le Pdac a pour objectif d'améliorer la productivité des agriculteurs et l’accès aux marchés des groupes de producteurs et des micro, petites et moyennes entreprises agro-industrielles. 

Lopelle Mboussa Gassia

Légendes et crédits photo : 

Le ministre de l'Agriculture coupant le ruban symbolique, en vue de l'ouverture de la piste

Notification: 

Non