Économie


Économie
Jeudi 18 Juillet 2019 - 20:00

L’élaboration d’un guide de référence de bonnes pratiques traditionnelles est envisagée par les responsables de la Commission des forêts d’Afrique centrale(Comifac), les éco-gardes et  les délégués des autochtones qui se sont réunis à Brazzaville, les 15 et 16 juillet.

La rencontre qui a mobilisé les acteurs impliqués dans la mise en œuvre des initiatives pilotes du projet régional GIZ d’appui à la Comifac en faveur des populations autochtones et communautés locales visait  à favoriser l’amélioration des conditions de vie des populations autochtones et de leurs implications dans la gestion durable des écosystèmes forestiers de la sous-région.

Selon l’un des experts de la Comifac, Chouaibou Nchoutpouen, l’implication des communautés autochtones est une solution majeure dans la conservation et protection des forêts. « Il va aussi falloir ... Lire la suite


Économie
Jeudi 18 Juillet 2019 - 18:42

Au total seize sociétés ont soumissionné aux appels d’offres relatifs à la réhabilitation et à la construction des routes et des ponts dans les départements de la Lékoumou, du Pool, des Plateaux, du Niari et de la Bouenza.

Le président de la Commission de passation des marchés du ministère de l’Equipement et de l’entretien routier, Bruno Nianga, a présidé, le 18 juillet à Brazzaville, la cérémonie d’ouverture des offres relatives à la réhabilitation et à la construction des routes et des ouvrages de franchissement. « Le ministre de l’équipement met en œuvre le programme de société […] La marche vers le développement dans le domaine de la construction, de la réhabilitation, et l’entretien des routes et les ouvrages de franchissement. L’objectif poursuivi par le chef de ce département est celui de permettre une meilleure circulation des ... Lire la suite


Économie
Jeudi 18 Juillet 2019 - 17:51

Clément Mouamba a animé une conférence de presse le 18 juillet, à Brazzaville, pour essayer de situer l’opinion sur les bénéfices du programme de réformes macroéconomiques avec le Fonds monétaire international(FMI), une semaine après sa signature.

D’après le chef du gouvernement, d’autres partenaires se sont mobilisés en faveur du pays, dont la Banque africaine de développement qui va octroyer une aide de 262 milliards CFA, la Banque mondiale environ 171 milliards CFA ainsi que la France plus de 89 milliards, en plus du crédit de 259 milliards que devait verser le FMI.

Ces enveloppes sont destinées, a précisé le Premier ministre, à soutenir les efforts conduits par son gouvernement pour rétablir les équilibres macroéconomiques, assainir les finances de l’État et surtout de reconstituer le niveau des réserves de change du pays au niveau de la Banque ... Lire la suite


Économie
Mercredi 17 Juillet 2019 - 20:30

Il s’agit de la première invitation adressée à un président de la République en RDC pour sa participation à la Conférence internationale économique de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad), indique un communiqué de la présidence. Près de 11 000 participants sont attendus du 28 au 30 août 2019 à Yokohama, au Japon.

En matière de coopération au développement, le Japon n’en est pas à ses débuts en RDC. D’ailleurs, des préparatifs sont en cours pour la célébration du soixantième anniversaire de la coopération RDC-Japon qui devrait intervenir en 2020. Pour autant, l’un des symboles forts de la coopération entre les deux pays est sans aucun doute l’érection du pont Maréchal reliant la ville de Boma au reste du Kongo Central. Un gigantesque ouvrage métallique de plus de 30 ans toujours opérationnel et qui continue à drainer régulièrement ... Lire la suite


Économie
Mercredi 17 Juillet 2019 - 20:15

Les travailleurs de la Société des postes et de l’épargne du Congo (Sopeco) ont entamé, le 17 juillet, une nouvelle grève illimitée pour réclamer le versement de trois mois de salaire sur seize impayés et le départ d’un de leurs responsables.  

Le mouvement de grève lancé ce matin avec sit-in sonorisé intervient trois mois après la signature d’un protocole d’accord entre l’intersyndicale et les dirigeants sociaux, grâce à un arbitrage du ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo.

Ce round de la contestation sociale risque d’enfoncer davantage la Sopéco en crise sociale et financière. Pour l’un des responsables syndicaux, Franck Siassia Mikouiza, les autorités de tutelle portent l’entière responsabilité de cette impasse et leur refus de dialoguer.

Franck Siassia Mikouiza a déploré des ... Lire la suite


Économie
Mercredi 17 Juillet 2019 - 20:15

L’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) a mis en demeure, mercredi à Brazzaville, les deux principaux opérateurs de téléphonie mobile de se conformer à la réglementation en vigueur en matière d’identification des abonnés, jusqu’au 16 août 2019.

La sommation du régulateur d’un délai d’un mois fait suite à une enquête réalisée entre le 26 juin et le 2 juillet sur le territoire national, ayant relevé des délits graves des opérateurs et leurs distributeurs ou revendeurs sur la vente des cartes SIM pré-activées et sans identification préalable des abonnés. Sur un échantillon de 359 SIM achetées lors de l’enquête, dont 346 chez les revendeurs et treize chez les distributeurs, 259 ont été achetées sans pièces d’identité. Seule une centaine a été acquise avec des pièces d’identité, soit un pourcentage de ... Lire la suite


Économie
Mercredi 17 Juillet 2019 - 17:44

En séjour de travail dans le département de la Bouenza, le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a rassuré les autorités de la Société agricole de raffinage industriel du sucre (Saris-Congo) de l’appui des instituts de recherche sur les plans agronomique, forestier et d’analyse des sols.

 

Les questions agricoles et agronomiques liées à la culture de la canne à sucre ont été au menu de l’entrevue entre le ministre Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou et l’équipe technique de la Saris-Congo conduite par son directeur général, Guillaume Ranson, le 12 juillet à Nkayi, chef-lieu du département de la Bouenza. Une projection sur le développement diversifié des activités de l’entreprise a également été faite en présence du préfet Jules Monkala Tsoumou. La diversification concerne ... Lire la suite


Économie
Mardi 16 Juillet 2019 - 19:35

Après la formation en techniques culturales, le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a mis à la disposition des producteurs de cette denrée de base au Congo du matériel pour booster leur productivité.

Le don de matériel aratoire fait aux producteurs de maniocs des localités de Komono, Zanaga, Mayéyé, Bambama, dans le département de la Lékoumou, est composé, entre autres, de 80 brouettes, 478 machettes, 230 limes, 158 houes, 78 haches. Ces producteurs sortent d’une formation sur l’identification et le choix des sites d’implantation, la préparation des terres agricoles, la reconnaissance des différentes variétés de manioc, le choix et la préparation du matériel végétal, la mise en place d’une plantation. Ils ont également été formés sur l’identification des principales maladies ... Lire la suite


Économie
Mardi 16 Juillet 2019 - 19:00

Le seul appui de taille provenant de la Banque mondiale (BM) est conditionné par des réformes claires sur les plans institutionnel, administratif et politique pour corriger les graves lacunes du passé. Dans le cas contraire, la représentation de cette institution de Bretton Woods en RDC ne compte pas accompagner l’Etat RD-congolais dans les secteurs à problème.

2001 devait marquer un tournant dans la vie des entreprises publiques en RDC. En effet, l’Etat s’engageait enfin dans un vaste programme de réforme s’articulant principalement sur son mode d’intervention dans l’économie et des principes de sa participation dans ses anciens fleurons aujourd’hui malades. Et le nouveau cadre institutionnel et juridique était plutôt bien planté, avec une série de lois devant contribuer à la transformation juridique et économique de ces entreprises publiques, pour ... Lire la suite


Économie
Mardi 16 Juillet 2019 - 16:45

Le moyen électronique devrait permettre aux entreprises de faire leur déclaration d’impôt en ligne et en un laps de temps. Les modalités d’acquisition du logiciel sont en discussion dans le cadre du Projet des réformes intégrées du secteur public(Prisp).

Son installation a été évoquée, le 15 juillet, à Brazzaville, au cours de la deuxième session ordinaire du comité de pilotage du Prisp, un projet cofinancé par le gouvernement congolais et le groupe de la Banque mondiale.

Ce nouveau dispositif est censé éradiquer les tracasseries liées au paiement des impôts au Congo et d'établir une certaine "confiance entre l’administration fiscale et les contribuables".

D’après les experts proches du dossier, le futur logiciel est un excellent moyen qui contribuera à lutter contre la fraude et les entraves au contrôle de l’information financière contenue dans les ... Lire la suite

Pages