Économie


Économie
Vendredi 3 Avril 2020 - 17:00

Installé jeudi dans ses fonctions, le nouveau directeur général de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques du Congo (ARPCE), Louis-Marc Sakala a déclaré poursuivre le chantier de la régulation du secteur dans l’optique de perpétuer le Congo dans le carré des pays à fort potentiel dans l’implémentation des services postaux et communications électroniques.

« Je ne me plains pas d’avoir pris une entreprise à problèmes. Je suis satisfait car c’est une entreprise qui a une bonne santé financière et un personnel bien formé. Mon but est de maintenir ce cap et de l’emmener plus haut », a déclaré le nouveau directeur général a l’issue d’une cérémonie de passation de service présidée par le ministre de tutelle.

Rendant hommage à son prédécesseur, Louis-Marc Sakala a souligné « remplacer un cadre qui a mis la barre ... Lire la suite


Économie
Vendredi 3 Avril 2020 - 15:55

Le plaidoyer est mené par un réseau des associations de défense des droits des consommateurs, dans un contexte de confinement à domicile de la population.

Les activités socio-économiques tournent au ralenti à la suite des mesures barrières à la propagation du coronavirus édictées par le gouvernement. Pour le secrétaire exécutif de l’Observatoire congolais des droits des consommateurs, Mermans Babounga, l’instauration de la gratuité de l’eau et de l’électricité va soulager la difficulté de la popualtion. « À côté de ces mesures d’allègement, le gouvernement devrait également mettre tout en œuvre pour accorder la gratuité de l’électricité, de l’eau et des frais de santé à l’ensemble de la population. Des allocations sous forme des kits alimentaires devraient aussi être mis à la disposition des personnes vulnérables », a lancé Mermans ... Lire la suite


Économie
Vendredi 3 Avril 2020 - 11:00

La Primature confirme l’arrivée imminente des produits de première nécessité pour alimenter les grands centres de la capitale. 

L‘annonce n’a pas suscité des effets sur le marché kinois toujours en surchauffe depuis la progression fulgurante du Covid-19, du moins pour l’instant. Pour faire face au risque de pénurie qui se dessine déjà, le gouvernement de la République vient d’annoncer officiellement l’approvisionnement des grands centres kinois en denrées alimentaires dès la semaine prochaine.

En effet, lors de la troisième réunion de la Commission chargée de s’assurer de cet approvisionnement le 1er avril dernier, les membres ont passé en revue diverses possibilités, dont l’approvisionnement de la capitale à partir des provinces voisines du Kongo central et du Kwilu. Cette dernière option a paru la plus judicieuse pour les membres de cette ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Avril 2020 - 16:59

Le nouveau directeur général de la société publique des télécommunications, Yves Castanou, a dévoilé mercredi à Brazzaville, lors de sa prise de fonction, son ambition de faire de Congo Télécom « la société numéro un au Congo dans tous les domaines ».

« J’hérite d’un enfant d’un certain âge, et c’est donc à moi de l’emmener vers un autre niveau de maturité. Je crois que c’est possible. Mon rêve c’est d’être toujours numéro un », a-t-il souligné au terme d’une cérémonie de passation de service avec l’administrateur général sortant, Akouala, ayant dirigé l’entreprise pendant douze ans.

Reconnaissant le travail qui a été accompli par son prédécesseur, Yves Castanou, désormais ancien directeur général de l’agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce) a déclaré privilégier le travail ... Lire la suite


Économie
Jeudi 2 Avril 2020 - 16:00

Fermé depuis le 28 mars dernier, du côté zambien pour prévenir la propagation du coronavirus, le poste frontière de Kasumbalesa a, contre toute attente, repris du service le 1er avril.

Ce dénouement découle de la réunion que les officiels de deux pays ont tenue, le mardi 31 mars, à ce poste frontière. Ils ont ainsi examiné les possibilités d’une reprise des transactions vu que les économies de deux pays en dépendent grandement.

Les autorités des provinces du Haut-Katanga et du Lualaba, avec leurs homologues de la province zambienne de Copper belt ont, au terme d’un échange fructueux, décidé de rouvrir ce poste frontière hautement stratégique en raison du trafic intense qui s’y développe au quotidien. Néanmoins, cette reprise est assortie de quelques dispositions pratiques sur fond des engagements pris de part et d’autre.    

Il en découle que ... Lire la suite


Économie
Mercredi 1 Avril 2020 - 17:00

Dans un communiqué rendu public le 30 mars, Katanga Mining a indiqué que le procureur général de la Cour d'appel de Kinshasa avait ordonné que les paiements par Kamoto Copper Company (filiale de Katanga Mining) à la Gécamines, en vertu de l'accord sur les droits fonciers, soient suspendus, en attendant l'achèvement de l'enquête judiciaire sur les dirigeants de la Gécamines.

L'affaire remonte à quelques mois. Le 19 décembre 2019, Kamoto Copper Company SA (KCC), détenue à 75% par Katanga mining, conclut un accord avec l'actionnaire de 25% de KCC, La Générale des carrières et des mines ("Gécamines"), détenue par l'État congolais pour acquérir de la Gécamines un ensemble complet de terrains couvrant les zones adjacentes aux concessions minières existantes de KCC pour 250 millions de dollars US. Le 13 février 2020 aucune n'a été payé, indique Katanga mining.

Le ... Lire la suite


Économie
Mercredi 1 Avril 2020 - 14:10

D’après Ludovic Ngatsé, qui a contacté le Premier ministre par note en date du 30 mars, pour « trouble à l’ordre public » l’ex-directeur général du contrôle des marchés publics, Jean Didier Elongo, « a fait irruption au siège de cette administration en compagnie des éléments armés et a détruit les portes de son ancien bureau pour s’y installer de force en qualité de directeur général ».

Le ministre délégué auprès du ministre des Finances et du budget, chargé du budget suggère entre autres que le Premier ministre, chef du gouvernement, instruise le ministre en charge de la sécurité publique en vue de « faire cesser le trouble à l’ordre public occasionné par monsieur Elongo ».


Économie
Mercredi 1 Avril 2020 - 16:30

Le cœur de la capitale est presque vidé et un silence assourdissant règne dans les avenues d'ordinaire très animées. Mais l’ambiance est tout autre dans les quartiers où les gens ne semblent pas respecter les mesures barrières de la propagation du coronavirus (Covid-19).  

Depuis ce mercredi 1er avril, les Brazzavillois comme les autres habitants du pays sont en confinement. De nombreux travailleurs avaient déjà pris la décision de ne plus sortir de chez eux pour éviter les risques de propagation de la maladie. En cette première journée de confinement, seuls des bus de la STPU (Société de transport public urbain), appelés « mal à l’aise » desservent la ville et quelques rares véhicules d’État ou personnels circulent.  

Les forces de l’ordre qui sont déployées dans la ville dissuadent les quelques passants de rentrer chez eux. À partir de midi, les ... Lire la suite


Économie
Mardi 31 Mars 2020 - 17:30

À quelques heures du début du confinement et du couvre-feu instaurés par le gouvernement congolais dans le but de stopper la propagation du coronavirus, un vent de panique a soufflé au sein de la population. Les vendeurs appelés à poursuivre leurs activités s’interroge sur la question d’approvisionnement.

« On nous dit que le marché restera ouvert mais comment allons-nous faire pour aller acheter puis revendre en toute sûreté et sécurité ? Avec l’afflux des provisions faites par la population peu avant le confinement, certaines de mes consœurs ici au marché ne sont pas enthousiastes à l’idée de venir vendre au risque d'enregistrer de grosses pertes », se préoccupe une commerçante ayant requis l’anonymat.

Pour Péa Ngolo, vendeuse de fécules de manioc au marché du lycée Thomas Sakanra et résidant à Ngamakosso, cette situation sera très difficile ... Lire la suite


Économie
Mardi 31 Mars 2020 - 15:45

Malgré la mesure décrétée par le gouvernement pour barrer la propagation du coronavirus (Covid-19), les agriculteurs urbains veulent continuer le travail de la terre. La capitale congolaise dépend en partie de légume frais produit par ces maraîchers.

Les sites maraîchers sont installés essentiellement dans les zones sud et nord de Brazzaville. Comme le reste des habitants de la ville, les producteurs sont durablement affectés par le ralentissement des activités dû au confinement à domicile de l’ensemble de la population.

La décision gouvernementale ne précise pas si les nombreux groupements et coopérations, qui exercent à travers la ville capitale, vont bénéficier d’une faveur afin de se rendre dans les sites de production. C’est aussi l’inquiétude de Dominique Nkodia, le responsable du groupement « Zola » basé à Soungui, à la sortie sud de ... Lire la suite

Pages