Économie


Économie
Mercredi 23 Mai 2018 - 19:15

La députée maire de la commune de Kintélé, Stella Mensah Sassou N'Guesso, a lancé le 23 mai, dans cette commune, le projet Yell’o plastic, conçu par la société congolaise Healthy environnement et destiné à transformer les déchets plastiques en pavés de construction.

Le but du projet est de transformer les ordures reconnues comme une source de dégradation de l’environnement urbain en opportunités économiques. « Ce projet aura le double avantage non seulement de créer des emplois mais aussi de préserver notre environnement », a déclaré Stella Mensah Sassou N'Guesso, dont la commune a été choisie pour servir de pilote à l’initiative, à l’instar de Brazzaville, Pointe-Noire et Ouesso.

Déroulant les différents axes de ce projet que soutient la Fondation MTN, Yvon Kaba, directeur général de Healthy environnement, a souligné la nécessité de ... Lire la suite


Économie
Mercredi 23 Mai 2018 - 18:30

Avant de s’envoler pour une formation d’un mois en Chine, question de s’accommoder au langage du domaine, les vingt élèves pilotes congolais ont été reçus par le ministre des Transports, Fidèle Dimou, le 23 mai à Brazzaville, pour quelques conseils.

Il les a félicités pour leur sélection à cette formation qui se poursuivra en Afrique du Sud pendant près de deux ans. Rappelons que le concours relatif à cette formation a été organisée depuis l’année dernière par le ministère des Transports, l’Agence nationale de l’aviation civile et l’Avic, une société chinoise évoluant dans ce domaine. Elle est également spécialisée dans la fabrication des avions. D’ici à  la fin de l’année en cours, cette société chinoise livrera au Congo trois avions de marque Arj21, a-t-on appris.

« Cette politique consiste à rajeunir les effectifs dans ... Lire la suite


Économie
Mercredi 23 Mai 2018 - 17:24

Un peu plus d’une douzaine de projets de décret ont été adoptés par le Conseil des ministres, en sa réunion du mercredi 23 mai présidée par le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso. Ils portent sur les secteurs des mines, de la géologie et des hydrocarbures, avec des perspectives jugées encourageantes par le gouvernement.

Il s’agit pour les mines et la géologie, en plus de projets de décret évoqués plus haut, de l’acheminement cette semaine, de Mayoko vers le port autonome de Pointe-Noire, d’un train contenant les premières quantités de minerai de fer produites dans le Niari.  

Pour les hydrocarbures, le gouvernement a notamment décidé, dans l’objectif de faciliter l’accès des Congolais à ce secteur d’activité, de la baisse des frais d’obtention et de retrait de l’agrément pour l’exploitation des activités de raffinage des produits ... Lire la suite


Économie
Mercredi 23 Mai 2018 - 13:30

De la kényane Equity Group Holding à la gabonaise BGFI Bank en passant par la sud-africaine Standard Bank et la togolaise Ecobank, plusieurs banques de la région ont reçu les « Trophées African banker 2018 ». La nouvelle a été annoncée le 22 mai, lors d’un diner de gala à Busan, en Corée du Sud.

Au fil du temps, la remise des « Trophées Africa Banker » devient l’événement de l’année dans le monde de la finance africaine. Un hommage est rendu chaque année aux leaders de la banque et de la finance du continent africain en marge des assemblées générales annuelles de la Banque africaine de développement (BAD). Parmi les lauréats de cette année, il y a une banque de plus en plus visible à Kinshasa et dans le reste du pays après le rachat de son partenaire, Pro-Crédit Bank. Il s’agit, bien entendu, d’Equity Bank Group dont la filiale congolaise ... Lire la suite


Économie
Mardi 22 Mai 2018 - 17:45

Malgré la morosité de l’économie ces derniers temps, le marché du secteur se porte bien au Congo, en témoignent des chiffres encourageants récemment publiés par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce).

L’Observatoire des marchés de la téléphonie mobile que publie l’Arpce révèle un secteur en pleine croissance, avec un taux de pénétration de 10,4% au premier trimestre 2018, soit 4,2% de plus qu’au quatrième trimestre de l’année dernière. En totalisant ainsi 5,2 millions d’abonnés, les trois opérateurs, MTN, Airtel et Equateur Télécom Congo qui opère sous la marque Azur, ont enregistré un revenu total de 38,3 milliards de F CFA, dont 31,5 milliards sur le trafic sortant.

MTN et Airtel se livrent à une bataille à égal sur les parts de marché avec, respectivement, 48,3% et 48,4%.  Ce qui représente ... Lire la suite


Économie
Mardi 22 Mai 2018 - 16:30

L’Initiative pour la forêt d’Afrique centrale (Cafi) insiste sur l’amélioration des volets gouvernance, aménagement du territoire et gestion foncière, avant l'adoption du document de la stratégie nationale.

L’approbation du plan d'investissement de la Redd+ fera bénéficier au Congo d'un appui financier qui lui permettra de mettre en œuvre son plan d’action. Ainsi, pour amender la version 6 de ce document puis le soumettre au conseil d’administration de la Cafi, un atelier a été ouvert, le 22 mai, à Brazzaville.

« Les conditions de cet appui et les engagements du gouvernement à améliorer la gouvernance dans les secteurs concernés par ce processus seront précisés dans une lettre d’intention. Celle-ci sera négociée et signée entre le Congo et la Cafi », a indiqué le président du comité national Redd+, Macaire Nzomono à l’ouverture de ... Lire la suite


Économie
Mardi 22 Mai 2018 - 14:00

Du 21 au 25 mai, le Pullman hôtel accueille des délégations de toutes les provinces congolaises dans le cadre des assises sur la relance du secteur de l’énergie en République démocratique du Congo (RDC). Les participants dressent un état de lieu exhaustif du secteur et dégagent des pistes de relance à la lumière des derniers développements dans les domaines à la fois technique et réglementaire.

Sous le haut patronage du Premier ministre, Bruno Tshibala, qui s’est déplacé physiquement pour l’ouverture des travaux, le ministère de l’Énergie organise les premières assisses sur le secteur de l’électricité en RDC. Dès la première journée, la situation de la fourniture en énergie électrique sur l’ensemble du pays a été décriée par toutes les catégories socio-professionnelles. Selon la Banque mondiale (BM) qui a apporté son soutien à la tenue de ... Lire la suite


Économie
Lundi 21 Mai 2018 - 14:45

Le niveau du recouvrement actuel est estimé à 81% et reste faible au regard de la capacité de l’énergie mise en réseau.

Louis Kanoha Elenga a invité les directeurs dépatementaux à plus de performance, lors d’une réunion d’évaluation des indicateurs de performance  de la Société nationale d'électricité (SNE). « L’objectif de cette réunion est de demander à chaque directeur départemental de nous présenter la situation dans tous les aspects. La dissolution n’est pas synonyme d’arrêt. Nous serons debout aussi longtemps que nous fournirons le produit aux abonnés », a indiqué le directeur général de la SNE.

Outre le faible recouvrement des recettes, la gestion des transformateurs, le dépannage, le démantèlement des réseaux pirates sont, entre autres, les défis à relever en vue d’améliorer la performance de la société. Déplorant la mauvaise ... Lire la suite


Économie
Lundi 21 Mai 2018 - 19:00

L’ambassade de la République de Namibie au Congo a organisé, le 18 mai à Brazzaville, une journée dite « économique namibienne », pour présenter aux hommes d’affaires congolais les nombreuses opportunités d’investissement et d’échanges disponibles dans ce pays.

 

« Nous avons organisé cette journée pour faire connaître aux hommes d’affaires congolais les multiples opportunités d’investissement disponibles dans mon pays, dans les différents secteurs de la vie économique, notamment dans les secteurs agricole, minier, touristique, halieutique et tant d’autres », a déclaré l’ambassadeur Vilio H. Hifindaka.

Dans son exposé, le diplomate a invité les hommes d’affaires congolais à se rendre en Namibie, identifier les produits namibiens susceptibles d'être amenés au Congo tels que du poisson, de la viande, de la bière...,aux fins d' y ... Lire la suite


Économie
Lundi 21 Mai 2018 - 12:28

 Antonio Guterres a mis en garde, dans un communiqué, contre une modification du « statu quo ».

« Le secrétaire général suit de près l’évolution de la situation au Sahara occidental », peut-on lire dans un communiqué, qui ne précise pas les raisons. " Afin de maintenir un environnement propice à la reprise du dialogue sous les auspices de son envoyé personnel, Horst Köhler, il appelle à la plus grande retenue », poursuit le texte, ajoutant:  « Aucune action susceptible de modifier le statu quo ne doit être entreprise ».

Le Maroc a accusé le Front Polisario d’actions visant à changer la donne sur le terrain, avec des mouvements de personnels et des transferts d’implantations administratives. Ce pays a également rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran, accusé d’avoir aidé militairement, avec « l’appui » d’Alger, le Front Polisario. ... Lire la suite

Pages