Boxe : la ligue de Brazzaville annonce le gala de solidarité au mois de mars

Mardi 18 Février 2020 - 16:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La Ligue phare s’est engagée pour le compte de la saison 2019-2020 à multiplier des compétitions pour élever le niveau  de ses athlètes.

Le programme d’activités de la Ligue de boxe de Brazzaville a  été présenté au cours de sa session inaugurale tenue le 15 février  au siège du Comité national olympique et sportif congolais. Après avoir laissé les athlètes au chômage pendant plus de trois mois, les dirigeants de la ligue ont sélectionné quelques compétitions en vue de les maintenir en forme jusqu’à l’organisation des championnats départementaux et la rencontre inter-ligue.

Le « Gala de mise en jambe et de la solidarité », la première compétition qui lancera les activités de la ligue, se disputera au mois de mars au  gymnase Nicole-Oba. « Je fais appel à tous les clubs de Brazzaville sans exception de venir participer à ce grand gala », a souhaité le président de la ligue.

La ligue va enchainer au mois de mai avec l’organisation d’un autre gala cette fois-ci de détection des jeunes talents avant les championnats départementaux prévus  au mois de juillet. Dans la foulée, le président de la ligue de Brazzaville, Elias Mfoudi, et son équipe procéderont au regroupement de l’équipe départementale pour mieux préparer la rencontre inter-ligue du mois d’août qui mettra aux prises les meilleurs boxeurs de Brazzaville à ceux  de Pointe-Noire.

Les compétitions ne sont pas les priorités de la nouvelle équipe de la Ligue. Dans le programme d’activités, il est prévu le renforcement des capacités des juges-arbitres et moniteurs. « Après le gala de mise en jambe, il y aura des formations, des renforcements des capacités pour les arbitres et les juges arbitres. Au niveau départemental, je suis bien placé pour former les arbitres et les officiels. Nous avons Yvon Epomo, un ancien directeur technique national, qui  dans sa spécialité  pourra former les moniteurs », a souligné Elias Mfoudi, nouvellement réélu à la tête de la ligue.

La ligue phare a aussi prévu organiser une vaste  campagne d’adhésion et renouvellement d’adhésion aux clubs avant de procéder à  l'inspection des clubs  dans leur site d’entraînement. « Nous devons changer les principes. La ligue départementale a la direction départementale comme partenaire. Les clubs doivent collaborer avec les inspections sectorielles.  Les clubs dans leur circonscription respective doivent se présenter au niveau des inspections qui  jouent le pont entre les clubs et la direction départementale », a-t-il  expliqué.

Clôturant les travaux, Gabriel Tchicaya, le nouveau directeur départemental des sports et de l’éducation physique de Brazzaville, a reconnu que cette session inaugurale a doté la ligue des outils de travail conséquents et pertinents pour des résultats positifs.

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

le nouveau directeur départemental des sports et de l'éducation physique clôturant la session inaugurale de la Ligue de boxe de Brazzaville/Adiac

Notification: 

Non