Brazzaville : prise de fonctions des maires de Makélékélé et Moungali

Jeudi 16 Juillet 2020 - 18:34

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La cérémonie d’intronisation jumelée à la présentation des administrateurs maires de Makélékélé et Moungali s’est déroulée dans les sièges des deux arrondissements, sous le patronage du Préfet du département de Brazzaville, Pierre Cébert Ibocko-Onangha, en présence du maire central et des différents maires de Brazzaville.

Les temps forts ayant marqué ces séances sont, entre autres : la lecture du procès-verbal par le secrétaire général de la mairie, suivie de sa signature par le préfet et le directeur départemental de Brazzaville, le port des écharpes et le discours d’intronisation du préfet du département de Brazzaville.

Conformément aux missions telles qu’édictées par les textes en vigueur, notamment le décret portant fonctionnement des circonscriptions administratives territoriales, Pierre Cébert Ibocko-Onangha, a indiqué aux administrateurs maires d’arrondissements qu’ils sont placés sous l’autorité du préfet à qui ils rendent compte. Le maire est dans la commune le dépositaire du pouvoir de l’Etat. Il a, par ailleurs, assuré qu’ils sont chargés de veiller, sous l’autorité du maire de la commune, à l’exécution des lois et règlements de la République, des décisions du gouvernement et des délibérations du conseil municipal. Ils disposent du pouvoir réglementaire qu’ils exercent sous forme de décision, de notes de services et de circulaires, qui sont immédiatement transmises au Maire de la commune…Ils sont soumis à l’obligation de réserve (…).

Prenant la parole, les administrateurs maires de Makélékélé, Bernard Batantou, et de Moungali, Laurent Edgard Bassoukissa, ont exprimé, au nom de la population de Makélékélé et de Moungali, leurs reconnaissances à l’endroit du chef de l’Etat, du préfet du département de Brazzaville, le maire de la commune de Brazzaville, avec qui, a-t-il dit, ils chemineront ensemble.

« J’ai deux priorités : la sécurité et l’insalubrité. Je demande à la population de Makélékélé de m’accompagner », a signifié Bernard Batantou.

« Pendant mon mandat, je vais m’investir particulièrement dans le suivi des travaux de pavage, des ruelles et me consacrer à la lutte contre les bébés noirs » Laurent Edgard Bassoukissa.

Notons qu’à l’arrondissement 7 Mfilou, le rendez-vous a été manqué, l’administrateur-maire nommée ne s’est pas présentée à la cérémonie.

Guillaume Ondzé

Légendes et crédits photo : 

cérémonie du port de l'écharpe

Notification: 

Non