Société


Société
Vendredi 22 Juin 2018 - 17:09

Les épreuves écrites se sont déroulées ce 22 juin sur toute l’étendue du territoire national où des centaines de milliers de candidats ont été inscrits sur les listes.

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a, officiellement, lancé les épreuves à l’école de la Poste de Brazzaville. Il a, à cette occasion, invité les candidats à donner le meilleur d’eux-mêmes car les plus méritants passeront le concours d’entrée aux lycées d’excellence de Mbounda, dans le Niari, et d’Oyo, dans la Cuvette. En effet, à Brazzaville, ils sont 43 023 candidats en lice, répartis dans 93 centres d’examen, contre 38 911 en 2017. Cette augmentation se justifiera par le déplacement de nombreux jeunes du Pool vers la ville capitale.

Après le lancement des épreuves écrites de mathématiques, le ministre ... Lire la suite


Société
Jeudi 21 Juin 2018 - 20:30

Le ministre de la Défense nationale a exprimé, le 21 juin, la volonté des Forces armées congolaises(FAC) et de la gendarmerie nationale d’accomplir leurs missions régaliennes, lors de son message livré à l’occasion de la célébration du 57e anniversaire des FAC ce  22 juin.

Charles Richard Mondjo a rappelé, à l'occasion, les orientations du président de la République lors du réveillon d’armes du 31 décembre 2017. Conformément à la loi de programmation de la modernisation de la force publique, les armées doivent poursuivre le renforcement des capacités, de l’organisation et de la discipline, le respect des engagements tant intérieurs qu’extérieurs et le renforcement du lien armée-nation, a-t-il indiqué.  « Nos armées doivent accomplir les missions avec une capacité opérationnelle adéquate. Celle-ci s’acquiert par la préparation qui implique ... Lire la suite


Société
Jeudi 21 Juin 2018 - 20:00

L’Institut national de recherche en sciences exactes et naturelles (Irsen) organise, du 21 au 23 juin, en partenariat avec l’Unesco, un atelier de redynamisation de cet organe afin de le rendre opérationnel pour une gestion intégrée des ressources en eau au Congo.

Le comité national du Programme hydrologique international (PHI) doit rassembler en son sein des scientifiques, des universitaires et des responsables de la gestion des ressources en eau. Les organes publics compétents, les associations professionnelles et les représentants de la société civile devraient également en faire partie. Le directeur général de l’Irsen, Clobite Bouka Biona, a indiqué que la structuration de ce comité est un impératif pour que chaque acteur sache quel rôle joué dans cette plate-forme collaborative et coopérative. « Une fois connecté au réseau des comités nationaux PHI, ... Lire la suite


Société
Jeudi 21 Juin 2018 - 19:45

Le premier président de la Cour suprême, qui a réuni récemment les magistrats des juridictions du ressort de la Cour d’appel de Brazzaville, a dénoncé tout le désordre enregistré dans la délivrance des casiers judiciaires et des certificats de nationalité.

Depuis plusieurs années, les couloirs et l’enceinte du Palais de justice de Brazzaville sont remplis de gens dont la seule mission est de recevoir les demandeurs des pièces telles que les casiers judiciaires et les certificats de nationalité. Pour la plupart sans emploi, ces personnes nourrissent leurs familles avec les frais de commission et sont souvent devant les portes des magistrats (procureur et juges) ainsi que des greffiers pour solliciter la signature de telle ou telle autre pièce car étant bien connues du milieu.

Pour Henri Bouka, tout cela doit cesser immédiatement : « La présence au Palais de ... Lire la suite


Société
Jeudi 21 Juin 2018 - 19:41

La dotation s'inscrit dans le cadre de  la réponse à la maladie qui continue de sévir en République démocratique du Congo (RDC), notamment dans la province de l'Equateur.

Les fonds serviront à soutenir des activités de lutte contre l'epidemie d'Ébola, dans le domaine de la communication communautaire et de l'assistance psychosociale aux familles touchées. Selon le Dr Gianfranco Rotigliano, représentant de l'Unicef en RDC, le soutien du Japon  aidera son institution à poursuivre ses activités afin de contenir la maladie et d'en mettre fin dans un proche avenir. 

Depuis la déclaration de l'épidémieà virus d'Ébola dans la province de l'Équateur, l'Unicef a été parmi les premiers partenaires du gouvernement congolais à répondre à cette crise. Sous la coordination du ministre de la Santé publique et s'appuyant sur son expérience des précédentes épidémies, ... Lire la suite


Société
Jeudi 21 Juin 2018 - 19:15

Disposant d'un budget de cinq milliards de dollars américains, le pays perd paradoxalement chaque année environ quinze milliards de dollars à cause de la corruption, la fraude et la contrebande, s’est indigné le conseiller spécial du chef de l’État en la matière, à l’ouverture de la rencontre régionale Afrique de Transparency international qui se tient à Kinshasa, du 20 au 22 juin.

La République démocratique du Congo (RDC) a encore du chemin à faire dans le cadre de la lutte contre la corruption. Tel est, en tout, le constat qui se dégage à la lumière de l’intervention du conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance, lutte contre la corruption et financement du terrorisme. Luzolo Bambi, qui s’exprimait le 20 juin à l’ouverture de la rencontre régionale Afrique de Transparency international à Kinshasa, a brossé un tableau ... Lire la suite


Société
Jeudi 21 Juin 2018 - 19:35

Dans un message du 21 juin, la Fondation Bill Clinton pour la paix (FBCP) a regretté que le pays célèbre l'événement sans associer les ayants droit établis sur son sol.

La FBCP a indiqué que les responsables des communautés de réfugiés, moins encore les réfugiés eux-mêmes, n’ont été invités à la fête organisée le 20 juin, à Kinshasa, par la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) et le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés. De l’avis de cette association, ce manquement serait dû au désamour entre la CNR et les communautés de réfugiés et  au discours contraire à celui de cette commission tenu par les responsables de ces communautés de réfugiés.

À en croire cette ONG, les réfugiés avaient déploré l’absence de l’État dans leur gestion ainsi que le ... Lire la suite


Société
Mercredi 20 Juin 2018 - 20:30

Bâtis à la lisière du majestueux fleuve Congo, les deux immeubles de trente niveaux chacun fascinent la population. Les travaux d’installation des murs rideaux, entrepris depuis quelque temps, ont dévoilé l’éclat architectural des gigantesques édifices trônant sur le site de l’ex-Chacona, à Mpila.

Les deux immeubles modernes sont érigés au nord-est de Brazzaville. Ils offrent une vue pittoresque du fleuve Congo et des îlots adjacents, de même que celle de la capitale congolaise et de Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC).

« Ces tours viennent modifier la physionomie de la zone dont une partie a été endommagée par les explosions du 4 mars 2012. Elles se trouvent dans une position stratégique et ne cessent de susciter l’admiration des passants », estime un habitant de Mpila qui salue le gouvernement pour le choix du site.

« Le chantier a ... Lire la suite


Société
Mercredi 20 Juin 2018 - 20:00

Les chefs de village du district ont salué, le 20 juin, l’initiative du Projet de développement des compétences pour l’employabilité (PDCE) pour avoir associé, en cette deuxième phase, leur localité.

 

 

 

 

 

 

 

L’équipe du PDCE, conduite par David Anga, est allée rencontrer les chefs de village du district de l'Ile Mbamou, en présence du sous-préfet, Joël Ngatsongo. L',objectif a été de les informer de la campagne de sensibilisation et de mobilisation des jeunes vulnérables, lancée le 5 juin, à Brazzaville, dans le cadre du projet cofinancé par la Banque mondiale et le gouvernement congolais.

Le projet est à sa deuxième phase de réalisation dans les deux grandes villes, Brazzaville et Pointe-Noire. Il consiste à inscrire gratuitement les jeunes âgés de 16 à 30 ans, ayant abandonné l’école, dans les différents centres retenus, ... Lire la suite


Société
Mercredi 20 Juin 2018 - 17:45

Le député et cadre de l’Union pour la démoccratie et le progrès social, détenu depuis sept mois à la prison de Makala, a moins de chance d'être évacué à l’étranger pour suivre les soins nécessités par son état de santé, le code pénitentiaire congolais n'autorisant pas la sortie du pays aux prisonniers, selon le ministre de la Justice. 

L’opposant Gecoco Mulumba, condamné à dix-huit mois de prison pour offense au chef de l’Etat, a été hospitalisé à la clinique Ngaliema. Son état de santé, selon sa famille et des images publiés sur les réseaux sociaux, nécessite des soins appropriés à l’étranger. Mais il avait été décidé de le faire retourner en prison, après le refus de son évacuation. C’est sur une civière qu’il avait été ramené, le 1er juin, dans sa cellule de la prison centrale de Makala et ses proches continuent à affirmer ... Lire la suite

Pages