Société


Société
Mercredi 24 Avril 2019 - 16:57

La loi d’orientation de l’action sociale, approuvée récemment en Conseil des ministres, sera transmise au parlement pour adoption. L’action sociale bénéficiera ainsi du fondement juridique qui lui manque jusque-là.

La prévention, la protection, la prise en charge et la promotion des personnes ou ménages vulnérables constituent le fondement de l’action sociale. Celle-ci vise donc à préserver ou rétablir les différentes catégories de couches sociales dans leur dignité, de sorte qu’elles ne soient pas des laissées-pour-compte. La situation de précarité liée parfois à l’âge, à une maladie, à un handicap ou à une catastrophe, dans laquelle celles-ci peuvent se trouver, appelle à un devoir d’assistance, à la nécessité d’intervenir en vue de les protéger.  « Le projet constitue un cadre de référence du dispositif institutionnel en faveur des ... Lire la suite


Société
Mercredi 24 Avril 2019 - 17:45

Des élèves sous-officiers d'active  de la quinzième promotion ont suivi un stage pour améliorer leurs connaissances. L'une des phases de celle-ci a porté  sur la formation élémentaire toutes armes, ponctuée de deux tests chevilles, un bivouac couplé à un exercice de synthèse et un raid de 67 km à pied sur l’axe Etoro-Ongoni-Inkouélé-Ntsou-Gamboma.

« Cette phase, la plus rude, qui s’est déroulée sans incident majeur, a permis aux élèves sous-officiers d’active de renouveler leurs connaissances », a expliqué le commandant de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active, le colonel Antoine Makita.

Par ailleurs, ceux de la quatorzième promotion ont été soumis aux mêmes exercices, à quelques variables près. Bivouac de plusieurs jours, raid à pied, exercices de synthèse. Selon le colonel Antoine Makita, la volonté maintes fois exprimée par le ... Lire la suite


Société
Mercredi 24 Avril 2019 - 18:07

Le maire de Brazzaville, Christian Roger Okemba, a réceptionné, le 24 avril, des mains du Dr Houzé Mackonguy Mouassiposso, un lot de médicaments, d’équipements sanitaires et sportifs venant de la délégation rémoise en séjour de travail dans la capitale congolaise.  

Le geste généreux traduit en acte l’élan de cœur des Rémois et les accords de jumelage entre Brazzaville et Reims.  Le don offert servira à équiper la clinique municipale Albert-Leyono, du nom d’un ancien administrateur-maire du cinquième arrondissement de Brazzaville, Ouenzé.

Par contre, les équipements sportifs vont servir aux jeunes athlètes afin de les encourager dans leurs disciplines respectives. Par ailleurs, un lot de dix mille livres a été également remis pour équiper la bibliothèque de la polyclinique Albert-Leyono.

« C’est un jumelage entre les deux villes. Aujourd’hui, ... Lire la suite


Société
Mercredi 24 Avril 2019 - 16:41

Commémoré le 21 avril de chaque année depuis 2002, l’événement a été célébré pour la toute première fois au Congo sur le thème « La créativité et l’innovation, sources de création d’emplois et de la diversification de l’économie ».

La Journée mondiale de la créativité et de l’innovation vise, entre autres, à montrer au public des œuvres inédites réalisées par les créateurs et les innovateurs, dans tous les domaines qui touchent à la vie des hommes. Elles est une occasion de mobiliser tout le potentiel en matière de création et d’innovation pour la valorisation de leurs savoirs endogènes.

Au Congo, l'événement a été célébré en différé, le 24 avril, à travers une cérémonie solennelle organisée à Brazzaville.

Au programme des activités, des stands représentant un échantillon de la créativité des Congolais ainsi que des ... Lire la suite


Société
Mercredi 24 Avril 2019 - 12:53

Le Dr Oly Ilunga Kalenga s'est rendu dans la ville de Butembo, le 23 avril, pour encourager les agents de santé, après les événements tragiques du week-end dernier qui ont occasionné la mort du Dr Richard Mozouko, de nationalité camerounaise.

Les équipes étant encore sous le choc, il était important pour le ministre d’être à leurs côtés pour qu’elles sachent qu’elles ne sont pas seules dans cette épreuve. Le patron de la Santé en République démocratique du Congo a regretté que l’inacceptable se soit produit alors que les efforts des équipes commençaient à porter leurs fruits sur le terrain.

Ces dernières semaines, il a été constaté une augmentation du nombre d’alertes notifiées et une plus grande appropriation de la riposte par la communauté qui commençait à ouvrir les yeux sur le danger que constitue la maladie d'Ebola.

Avec ces avancées, il ... Lire la suite


Société
Mardi 23 Avril 2019 - 19:00

Causée par les pluies diluviennes qui sont tombées sur Pointe-Noire, il y a quelque temps, la fissure de la voie, précisément au niveau du rond-point Faubourg-station X-Oil (arrondisement 5, Mongo Mpoukou), inquiète déjà par son évolution.

 

 

La cassure de la Route nationale n°5 (RN5) date d’au moins deux mois et prend de l’ampleur au vu et au su de tous. Un usager de la route a expliqué: «Les pluies ont emporté une partie de la terre à ce niveau, laissant un trou entre la voie et  la bordure du rond-point. La chaussée ainsi exposée a commencé à céder petit à petit et maintenant, le trou est en train d'évoluer. Heureusement qu’il n y a pas eu de grande pluie ces derniers temps, sinon cela serait pire aujourd'hui ».

Bien qu’il y ait absence de pluies, le trou évolue du fait que  les usagers de la route (surtout les gros vehicules) se disputant ... Lire la suite


Société
Mercredi 24 Avril 2019 - 13:15

L’atelier de revue de décès maternels, néonatals et infanto-juvéniles du premier trimestre à l’hôpital général Adolphe-Sicé de Pointe-Noire s'est achevé, le 20 avril, sur une série de recommandations visant l’amélioration de l’accessibilité, de la qualité des soins et des services au cours de la grossesse, de l’accouchement et dans le post-partum en vue de réduire les taux de mortalité.

Pendant deux jours, les médecins chefs de service, le personnel  évoluant dans les services de gynéco-obstétrique et de pédiatrie ainsi que les autres acteurs concernés par l’activité ont échangé sur la revue, le processus d’auto-évaluation interne et de remise en cause permanente. L'atelier a eu pour but, entre autres, de favoriser l’évaluation continue de la qualité des soins au regard des standards ou protocole de référence de prise en charge, de ... Lire la suite


Société
Mardi 23 Avril 2019 - 17:46

La réhabilitation des signaux lumineux à travers Kinshasa semble avoir sonné le glas du dispositif de régulation actuelle, trouvaille d’une femme congolaise, qui a prouvé son utilité dans certains endroits de la ville.

Le président de la Commission nationale de prévention routière (CNPR), Jean-Remy Yanga, a envisagé, dans une interview accordée le 22 avril à Radiookapi.net, la possibilité de déplacer les robots-roulages des carrefours de  Kinshasa. Indiquant que les références de la CNPR étaient le code de la route, Jean-Remy Yanga n’écarte pas la possibilité d’affecter ces robots-roulages à d’autres usages, au cas où ces dispositifs gêneraient la circulation. « Notre bible, c’est le code de la route. Et dans le code de la route, le robot n’était pas prévu », a-t-il expliqué.

Le président de la CNPR fait, par ailleurs, constater que ces ... Lire la suite


Société
Mardi 23 Avril 2019 - 18:10

L’évaluation faite récemment à Pointe-Noire a permis aux directeurs municipaux, aux chefs de quartier et aux acteurs du projet d’avoir des informations sur les changements à apporter.

L'activité avait pour objectif de dresser la situation de référence du périmètre d’intervention et des groupes cibles du  Projet de développement urbain et de restructuration des quartiers précaires (Durquap), de manière à pouvoir mesurer et apprécier les réalisations et les changements générés par ce projet.   

Au cours de celle-ci, quelques résultats saillants de l’évaluation de base ont été relevés, par exemple, 40,6 % des habitants des quartiers ciblés n’ont pas accès à une voie praticable dans un rayon de 500 m; 56 % des ménages disposent d’un branchement/abonnement de La Congolaise des eaux, cependant 30% de ceux-ci ne sont pas fonctionnels. Aussi, ... Lire la suite


Société
Mardi 23 Avril 2019 - 16:43

Les travailleurs de la Société de transports publics (STPU) ont manifesté, le 23 avril à Brazzaville, dans l’enceinte du ministère de l’Economie, de l’industrie et du portefeuille public, pour réclamer vingt et un mois de salaires impayés.

 

« Après deux mois de négociations, il n’y a pas de suite favorable. Nous sommes obligés de faire des sit-in », a expliqué un des travailleurs de la STPU. Le concert de casseroles,  rythmé de ‘’vuvuzela’’, a été donc le moyen par lequel ces travailleurs ont exprimé leur ras-le-bol, sans jet de pierre ou autre acte d’incivisme sur les biens publics. Ils ont choisi le ministère de l’Economie, de l’industrie et du portefeuille public parce que c’est la tutelle, selon leurs dires. La manifestation n’a eu pour réponse que l’écho du vacarme produit par ce concert de casseroles.

Depuis 2017, la STPU a ... Lire la suite

Pages