Société


Société
Jeudi 25 Mai 2017 - 13:28

Un incendie d’origine inconnue s’est déclaré tôt ce matin, 25 mai, au pavillon présidentiel de l’aéroport de Ouesso, dans le département de la Sangha, a-t-on appris de source proche de cette infrastructure. Selon des témoins, le feu a endommagé quelques meubles ainsi que les baies vitrées du salon avant d’être maitrisé par les sapeurs-pompiers de l’aéroport. Une employée a indiqué que la veille, avant de quitter les lieux, elle n’avait rien constaté d’anormal, mais a été surprise en arrivant vers 7 heures et demie par l’incendie. Une enquête de police a été ouverte pour en déterminer les causes réelles.


Société
Jeudi 25 Mai 2017 - 18:48

Un incendie d’origine inconnue s’est déclaré tôt ce matin, 25 mai, au pavillon présidentiel de l’aéroport de Ouesso, dans le département de la Sangha, a-t-on appris de source proche de cette infrastructure. Selon des témoins, le feu a endommagé quelques meubles ainsi que les baies vitrées du salon avant d’être maitriser par les sapeurs-pompiers de l’aéroport. Une employée a indiqué que la veille, avant de quitter les lieux, elle n’avait rien constaté d’anormal, mais a été surprise en arrivant vers 7 heures et demi de constater l’incendie. Une enquête de police a été ouverte pour en déterminer les causes réelles.


Société
Jeudi 25 Mai 2017 - 13:30

Antéditeste Niragira avait été arrêté alors qu’il effectuait un reportage sur les conditions difficiles des réfugiés burundais dans le camp de Kavimvira.

L’organisation de défense et de promotion de la liberté de la presse, Freedom for journalist (FFJ), a salué la libération, lundi 22 mai 2017, d’Antéditeste Niragira, correspondant au Burundi Deutsche Welle, une radiotélévision internationale allemande.

À en croire cette ONG, Niragira avait été arrêté mercredi 17 mai sur le territoire de la RDC, où il faisait un reportage sur les conditions difficiles des réfugiés burundais dans le camp de Kavimvira. Arrêté, il a été conduit, par les autorités congolaises, à la prison d'Uvira.

FFJ rappelle, dans son communiqué du 24 mai, qu’un autre journaliste burundais, Égide Mwemero, a été arrêté en RDC en 2015. Il a passé, a relevé l’association, près ... Lire la suite


Société
Jeudi 25 Mai 2017 - 13:45

L’ONG appelle la centrale électorale à tenir ses engagements et à mettre le fichier électoral révisé à la disposition de la nation au plus tard le 31 juillet 2017.

 le Président de l'Asadho, Mè Jean-Claude Katende/photo Adiac.L’Association africaine de défense des droits de l’Homme (Asadho) appelle la Commission électorale nationale indépendante (Céni) à respecter le délai en ce qui concerne les opérations relatives à la révision du fichier électoral.

L’ONG a, en effet, rappelé que depuis le dialogue national conduit par Edem Kodjo, en passant par celui conduit par la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco), la Céni avait pris l’engagement de mettre le fichier électoral révisé à la disposition du peuple congolais au plus tard le 31 juillet 2017.

L’Asadho, qui considère les déclarations des responsables de la Céni et de certains acteurs politiques, craint que le fichier électoral ne soit ... Lire la suite


Société
Jeudi 25 Mai 2017 - 14:15

L’Association congolaise d’amitié entre les peuples (ACAP) a lancé le 24 mai à Brazzaville, le 53e mois d’amitié entre les peuples. L’occasion pour le président de cette ONG, Vital Balla, de donner, entre autres, son point de vue sur la situation nationale et internationale.

Selon l’ACAP, le mois de l’amitié de la nouvelle République doit interpeller la conscience des amis pacifistes afin de revaloriser la mise en place pratique du précepte « Amitié-Solidarité-Paix » qui ne doit pas être, un vain slogan. Il doit être, a indiqué Vital Balla, un mot d’ordre devant déclencher à travers le Congo profond et le monde entier l’esprit et l’espoir de vivre ensemble dans toute la diversité. Partout où il y a l’amour du prochain, a-t-il rappelé, il y a la paix et partout où il y a la paix on peut penser aisément au développement et au bien-être.

... Lire la suite


Société
Jeudi 25 Mai 2017 - 15:30

Il s’agit, selon cette ONG, de celles relatives à Panama papers ; des détournements de fonds publics à la BGFI Bank et des passeports.

L’association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) a dit prendre note de l’annonce faite par le Procureur général de la République (PGR) de l’ouverture d’une enquête sur les révélations du quotidien américain New York Times impliquant le député Clément Kanku dans les exactions commises aux Kasaï.

Dans un communiqué du 24 mai 2017 y relatif, l’ONG rappelle au PGR, la nécessité d’enquêter aussi sur les révélations faites par les mêmes médias, il y a plusieurs mois, sur les panama papers, les détournements de fonds publics à la BGFI Bank et des passeports. « Le PGR a l’obligation légale de mener des enquêtes indépendantes et exhaustives sur toutes les révélations de détournements, corruption et ... Lire la suite


Société
Jeudi 25 Mai 2017 - 16:18

Chaque 28 mai est célébrée  la journée mondiale  de l'hygiène menstruelle. Pour cette année, le thème choisi est : « L’éducation sur la menstruation change tout ». En RDC, cette journée sera commémorée  le 26 mai 2017  au complexe scolaire Lemfu dans la commune de N’djili.

En prévision de cette commémoration, les journalistes membres du Réseau des journalistes amis de l’enfant (RJAE) ont été conviés à une journée d’information organisée par le programme village assaini.

Pour le responsable de la direction nationale de l’hygiène et coordonnateur  national du Programme village Assaini, le Dr. Benjamin Kwengani Mavard, l’hygiène menstruelle est un domaine vaste et complexe. La menstruation, a- t-il dit, figure  parmi les éléments qui handicapent la jeune fille à fréquenter régulièrement l’école. celle-ci peut-être douloureuse, moins ... Lire la suite


Société
Jeudi 25 Mai 2017 - 15:00

À cinq jours de la célébration de la Journée mondiale sans tabac le 31 mai prochain, certains fumeurs ponténégrins n’ont pas souvenance de la loi n°12-2012 du 4 juillet relative à la lutte antitabac. D'autres qui la connaissent refusent de la respecter. Car les cigarettes continuent d’être fumées sur des places publiques.

Dans les administrations, au cours des réunions de toute sorte, dans les rues et artères de Pointe-Noire, les fumeurs de cigarette continuent de fumer comme s’il n’y avait pas de disposition législative nationale interdisant cette pratique. « C’est ma santé à moi Monsieur, arrête de me parler à ce ton », l’une des réponses regrettables d’un fumeur à un autre citoyen dans un bus quand celui-ci lui demandait d’arrêter de fumer.

Est-ce par ignorance de la loi ou par le non respect de celle-ci que des gens continuent de ... Lire la suite


Société
Mardi 23 Mai 2017 - 21:00

A quelques jours du démarrage des épreuves écrites sur toute l’étendue du territoire national ainsi qu’à Luanda-Cabinda, en Angola, le 31 mai prochain, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a appelé les membres du jury à la responsabilité.

Les épreuves écrites du baccalauréat général se dérouleront du 31 mai au 3 juin prochain. Au total, 82 860 candidats sont inscrits dont 59 382 officiels et 23 478 libres, répartis en 192 centres. Pour éviter la fuite des épreuves avant la session comme c’était le cas en 2015, le ministre de tutelle a rassemblé le 23 mai à l’Amphithéâtre 1600  de l’université Marien-Ngouabi, les membres du jury qui seront bientôt déployés sur l’ensemble du pays. En effet, Anatole Collinet Makosso a rappelé aux uns et autres les dispositions réglementaires ... Lire la suite


Société
Mardi 23 Mai 2017 - 20:09

Le petit insecte rouge et noire à la taille d’une grosse fourmi a réapparu depuis quelques semaines dans plusieurs quartiers de Brazzaville. « Cara-cara » ou « Ekonda » pour les uns, le paederus, de son nom scientifique, est une variété de coléoptère saisonnier qui laisse des brûlures sur la peau lorsqu’il y est écrasé. 

De forme allongée et de petite taille de 10 mm environ, le paederus a un abdomen et un thorax de couleur vive rouge-orangée. L’insecte a refait surface depuis des jours, mais ces dégâts cette fois-ci semblent moins graves.

Les populations n’ont, en effet, pas oublié la douleur des lésions ou brûlures causées par l’insecte lorsqu’il a été écrasé sur la peau. Il libère à ce moment-là une substance chimique appelée « Pédérine », capable de provoquer des démangeaisons et des lésions vésiculeuses semblables à des ... Lire la suite

Pages