Société


Société
Lundi 15 Janvier 2018 - 19:00

La situation des deux officiers généraux nourrit moult rumeurs à Brazzaville, à l’intérieur du pays et à l’étranger, notamment parmi la diaspora du Congo, en raison des hautes fonctions qu’ils ont assumées au sein de l’administration civile et militaire.

Brazzaville a réellement vécu une fin de semaine dernière apeurée tant on sait que ses habitants, malgré le fait d’être de bons vivants, gardent de très mauvais souvenirs de la guerre du 5 juin 1997 et prennent en horreur le fait de voir la capitale de leur pays replongée dans un nouveau cycle de violences. Il n’a pas fallu que Dieu descende sur terre pour que cette psychose investisse les lieux de vie des familles et ravive des souvenirs douloureux.

Comme pour ajouter à la psychose que pourrait expliquer, en partie, l’absence de déclaration officielle, un communiqué de la Coordination du système des ... Lire la suite


Société
Lundi 15 Janvier 2018 - 17:45

Le ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique entend œuvrer au développement de la culture du manioc, de la banane et du cacao, conformément aux orientations du gouvernement, a indiqué le 12 janvier à Brazzaville, le ministre Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, lors d’un échange avec le personnel sous tutelle.

Tout en citant le chef de l’Etat lors de son message sur l’état de la nation devant le parlement réuni en congrès, Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou a souligné l’importance de l’apport de l’Institut national de recherche agronomique (IRA) dans l’amélioration de la production agricole.   

« Parmi les défis qu’il nous faut relever figure l’offre alimentaire insuffisante en denrées de base » et « malgré l’importance des ressources financières allouées, le secteur agricole s’est régulièrement ... Lire la suite


Société
Lundi 15 Janvier 2018 - 16:19

Un démenti de la famille et des collaborateurs sur les rumeurs qui ont circulé dans la capitale congolaise indique le gouverneur n’est ni malade, ni évacué d’urgence. Il avait quitté la capitale congolaise le 9 janvier pour une mission officielle en Afrique du Sud.

Une réaction de la famille et des proches du gouverneur de la ville-province de Kinshasa, André Kimbuta Yango, relayée le 15 janvier par radiookapi.net qui cite Dépêche.cd, porte un démenti sur les folles rumeurs à propos d'une éventuelle maladie du maire de la capitale congolaise. « C’est une fausse alerte », a souligné ce média en ligne, qui a noté qu’André Kimbuta n’était ni malade, ni évacué d’urgence.

Citant l’un de ses proches collaborateurs, Francis Wambole, ce média en ligne a rassuré que le gouverneur, en mission officielle en Afrique du Sud, se portait bien. « Nous avions ... Lire la suite


Société
Lundi 15 Janvier 2018 - 16:45

L’opération a été menée le 13 janvier à Pointe-Noire, sous une pluie battante, par l'association Initiative pour l’insertion sociale des personnes vulnérables (IISPV) que dirige Cherubin Miemo.

 

 

Au total, quatre-vingts plants composés d’acacia et de mantalis sur cent vingt-deux reçus de la  direction du Service national de reboisement (SNR), ont été plantés au tour du CEG Ngoyo-la-paline par les invités et les élèves qui en sont les bénéficiaires. Cette opération est la contribution de l’association IIPSV pour vaincre l’érosion qui prend l’ampleur dans la cour de l'établissement construit dans le nouveau quartier du 6e arrondissement  de Pointe-Noire.

Cherubin Miemo a souligné que cette activité a été soutenue par l’administrateur maire de cet arrondissement.  « L’objectif est d’aménager l’espace abritant le CEG de Ngoyo à ... Lire la suite


Société
Lundi 15 Janvier 2018 - 16:00

La communauté internationale s’apprête à célébrer, le 28 janvier prochain, la Journée mondiale de lutte contre la lèpre, commémorée chaque dernier week-end du 1er mois de l’année. Au Congo, l’Ordre de Malte qui a décidé de s’investir dans la lutte contre ce fléau, signale de nombreux cas enregistrés dans la Likouala.  

Dans le cadre de la Journée mondiale contre la lèpre, l’Ordre de Malte France a programmé des conférences de presse et d’autres actions visant, entre autres, à sensibiliser les donateurs à lutter contre cette maladie. En effet, l’origine de la lèpre remonte depuis très longtemps. Elle apparaît tout d’abord en Europe et puis, quelques années après, tout le bassin méditerranéen est contaminé. Cette maladie disparaît progressivement de France et d’Europe, quelques foyers persistent en Amérique du Nord. Mais en Amérique du ... Lire la suite


Société
Lundi 15 Janvier 2018 - 18:30

Les immondices qui ont été, il y a une année, la cause du soulèvement des élèves du lycée technique commercial situé à proximité du marché OCH, sur l’avenue Jean-Félix-Tchicaya, à cause des odeurs qui y provenaient, ne sont pas  ramassées régulièrement  avec pour conséquence immédiate la pollution du périmètre de la zone.

Avec les pluies de ces derniers jours, on observe des mares d’eau aux deux extrémités du marché OCH, dans lesquelles sont jetées des ordures de restes d’objets vendus au marché. Quand on passe par ce marché, on voit des tas d’immondices. La semaine dernière, des curieux ont observé un engin nettoyant la zone.

Les travaux inachevés de cette avenue dans sa portion allant du rond-point Château-d’eau jusqu’au croisement de l’avenue qui sépare le marché avec le lycée technique commercial compliquent encore la chose. Car sur ... Lire la suite


Société
Lundi 15 Janvier 2018 - 15:00

Le chef d’état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général Guy Blanchard Okoï, a présidé le 13 janvier, au stade d’Ornano, la cérémonie de port d’insignes de grade à une centaine de nouveaux promus.

Comme il est de tradition au début de chaque année, de nombreux officiers et sous-officiers de la Garnison de Brazzaville, Zone militaire de défense n°9, ont été élevés aux grades supérieurs pour le compte du 1er trimestre 2018. Félicitant les promus, au nom du haut commandement, le chef d’état-major général des FAC leur a demandé de redoubler d’ardeur au travail afin de bénéficier encore d’autres promotions. Quant aux recalés, le général Guy Blanchard Okoï les a invités à ne pas dormir sur les lauriers pour qu’ils soient prochainement sur les tablettes.

Intérioriser les orientations du président de la République

... Lire la suite


Société
Samedi 13 Janvier 2018 - 18:55

Le directeur général de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies, le Dr Lambert Kitemo, a annoncé le 13 janvier à Brazzaville, lors d’un entretien avec Les Dépêches de Brazzaville, la confirmation par le laboratoire national de santé publique de la présence au Congo du virus tenoson de la lignée victoria et la grippe HN1.

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B) : Dans certaines villes du pays, la population déplore la présence d'une grippe. Qu'est-ce qui explique cela ?

Lambert Kitemo (L.K.) : Nous avons reçu de Pointe-Noire, la Bouenza et Brazzaville des échantillons de crachats, secrétions nasales et de la gorge examinées au niveau du laboratoire national de santé publique dès la 27e et 52e semaines de l’année 2017. Les examens cliniques ont identifié plus de 255 échantillons dans tous les cas dont 70% avec un virus qu’on appelle tenoson de la ... Lire la suite


Société
Samedi 13 Janvier 2018 - 16:15

Passé par le corps des troupes aéroportées puis de la gendarmerie nationale, après sa formation à l'académie militaire Marien Ngouabi, le colonel Gervais Akouangué est le nouveau Commandant de la Garde républicaine. Il remplace à ce poste le général de brigade, Nianga Ngatsé Mbouala, qu’il secondait en qualité de chef d’état-major jusqu’à sa nomination, le 12 janvier, par décret présidentiel, avec rang et prérogatives de conseiller spécial du président de la République.

 Le colonel Gervais Akouangué a évolué auparavant à la Direction générale de la sécurité présidentielle où il a occupé les fonctions de chef d'état-major du bataillon de protection et de directeur des opérations. Il est diplomé de l'école supérieure des officiers de gendarmerie de France et de l'école de guerre du Maroc, puis de l'Institut des hautes études de défense ... Lire la suite


Société
Samedi 13 Janvier 2018 - 15:45

Par la voix de son président, Philippe Mvouo, l'autorité de régulation des médias a vivement condamné l'agression dont ont été victimes les journalistes, le 30 novembre 2017 à Brazzaville.

 

 

 

Le président du Conseil supérieur de la liberté de la communication (CSLC) a fait part de l'indignation de son institution, le 12 janvier à Brazzaville, à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux à la presse. Dans sa communication, Philippe Mvouo a dénoncé l’agression par des inconnus des journalistes, le 30 novembre 2017, pendant qu’ils attendaient un avocat qui devait donner une conférence de presse au compte de son client gardé à vue à la Maison d’arrêt centrale de Brazzaville.

« …Je vous invite, mesdames et messieurs les journalistes, à déplorer, et pas seulement, à condamner fermement les agressions dont vous êtes victimes (…). ... Lire la suite

Pages