Canal d’Or 2019 : Roga Roga et Cegra Karl honorent le Congo

Vendredi 15 Mars 2019 - 12:17

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le premier a été sacré meilleur artiste Afrique centrale et le second révélation Afrique centrale, lors de la douzième édition de la manifestation culturelle, le 9 mars, au Palais des congrès de Yaoundé, au Cameroun.

Au nombre des pays conviés à la fête de la culture camerounaise, la République du Congo a été dignement représentée puis bien distinguée. En effet, le Congo n’a pas fait piètre figure puisque les artistes nominés ont glané deux beaux prix. Si la nomination du célèbre leader du groupe Extra Musica, Roga Roga, ne surprend personne, la récompense du jeune artiste Cegra Karl dit " Le traumatiseur" suscite pleine satisfaction car, à peine qu'il s'est lancé dans la carrière solo, l’ex-musicien de Doudou Copa fait déjà parler de lui grâce à sa rumba "modernisée".

Cette double récompense est une bonne nouvelle pour la musique congolaise qui perd de plus en plus sa tonalité sur le plan continental. Malgré les critiques de certains acteurs de cette musique qui doutent sur les critères de sélection, Roga Roga relativise en dédiant son trophée à tous les amoureux de la musique congolaise. « C’est toujours un grand plaisir de recevoir ce genre de prix. Cela nous encourage à travailler de plus bel. Ce trophée appartient à tous les Congolais, particulièrement aux femmes et aux musiciens », a-t-il précisé sur Télé-Congo. A cet effet, le groupe Extra Musica se produira gratuitement sur scène, le 24 mars, à la corniche, dans le but de présenter le trophée au public brazzavillois.

Les nominés

L’événement a été marqué par le triomphe de l’artiste Daphné, qui a remporté quatre prix : artiste féminin, artiste féminin de musique urbaine, chanson de l’année et performance digitale avec 54 774 113 vues cumulées pour son single "Calée" . Pour sa part, Locko a été élu artiste masculin de l’année. Le prix de l’artiste ou groupe de musique gospel a été décerné à John Duchant. Le Dr Nkeng Stephens a été consacré meilleur réalisateur de vidéogramme. Mr Leo, Moustik le Karismatik, Vincent Batanken, Syndy Emade et Nabila ont respectivement reçu les prix de meilleur artiste ou groupe masculin de musique urbaine, meilleur humoriste, meilleur comédien, meilleure comédienne ainsi que celui de révélation musicale.

La meilleure série TV est "Bad Angels" de Gowin Nganah. Le prix de meilleure Web série est revenu à la série "Les Baos". La chanteuse ivoirienne, Josey, a remporté le prix spécial tandis que Fally Ipupa de la République démocratique  du Congo a été sacré artiste africain. Certains prix spéciaux ont été décernés à Salatiel, Ben Decca, Toto Guillaume et Elvis Kemayo. Notons que les Canal 2'or (Canal d'or) ont été créés en 2004 par la chaîne de télévision camerounaise Canal 2 International. C'est une cérémonie de récompenses qui prime les meilleurs musiciens et acteurs culturels du Cameroun et d'Afrique centrale.

Daphné, la reine de la soirée

Avec quatre prix lors de cette soirée, l’artiste chanteuse et compositrice Daphné se hisse au sommet de la musique de l' Afrique centrale. Elle a ainsi prouvé qu’un travail bien fait fini toujours par être récompensé. De son vrai nom Njie Efundem Daphné, la jeune chanteuse est née le 20 septembre 1989 à Buea, au Cameroun. Daphné pratique de l’afro pop et depuis plusieurs années, elle travaille avec le label Stevens Music Entertainment. Cette déesse de la musique africaine est auteure des chansons comme "Rastafari" (2014), "Gunshot"(2015), "Ndolo", un  featuring avec Ben Decca (2016), "Calée", "Promets-moi" ainsi que "Jusqu'à la gare" (2017). "My lover" et "Ne lâche pas" ont permis à cette artiste de faire danser ses fans en 2018.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

1-Roga Roga 2- Cegra Karl 3-La photo de famille des lauréats avec la première dame du Cameroun

Notification: 

Non