Championnat national d’élite direct Ligue 1 : la JST termine sur le podium

Jeudi 6 Août 2020 - 14:25

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Douze victoires, cinq nuls contre cinq défaites, tel est le bilan de la  Jeunesse sportive de Talangaï (JST) au championnat national exercice 2020. Avec quarante-un points, la JST goûte enfin au bonheur de finir parmi les trois premiers juste derrière l’AS Otoho et les Diables noirs.

C’est le meilleur classement de l’équipe depuis qu’elle participe au championnat national formule directe. En 2016, la JST avait terminé la phase aller à cette même place, malheureusement la compétition s’était arrêtée juste avant la reprise. Régulière depuis sa confirmation à l’élite, la JST a pendant plusieurs saisons su garder le même rythme. Les résultats enregistrés cette saison n’étonnent personne. Ce n’est pas l’Etoile du Congo qui nous dira le contraire.

Ses matches contre la JST sont toujours difficiles à négocier.  Pour le compte de la 11e journée,  la JST a infligé une courte défaite 1-0 à l’Etoile du Congo. En deux confrontations, les Stelliens n’ont glané qu’un petit point sur les quatre possibles. Ils avaient concédé le nul de 0-0 dans le cadre de la 16e journée.  Si l’Etoile du Congo a pu au moins partager les points avec les jaune et bleu, le Club athlétique renaissance aiglons (Cara)  n’y a vu que du noir lors de ses doubles confrontations avec l’équipe du sixième arrondissement de Brazzaville. Le Cara s’est incliné pour la première fois 0-2 lors de la 8e journée avant de subir un autre revers de 1-2 pendant la 19e journée. Ce qui prouve que la JST méritait bien sa place  au podium.

Notons qu’après avoir battu le FC Kondzo par forfait lors de la première journée, la JST a dominé  le Racing club de Brazzaville 3-1 dans le cadre de la 3e journée et l’Interclub 1-0 (5e journée). Aucune formation de Pointe-Noire n’a réussi à lui imposer une défaite. V Club Mokanda, la meilleure équipe de Pointe-Noire cette saison, a été sévèrement battu 4-0 pendant la 20e journée. Nico-Nicoyé s’était lourdement incliné 0-5 lors de la 6e journée. L’AS Cheminots avait subi la loi de la JST 0-2 en match comptant pour la 13e journée. La JST a battu Tongo football club en aller et retour sur le score identique de 3-0 respectivement pour le compte de la 10e et 17e journée puis a dominé Patronage Sainte-Anne 2-0 (15e journée). Outre les victoires, la JST a été la première équipe a partagé les points avec l’AS Otoho à Owando (0-0 lors de la 2e journée). Cette équipe a également fait jeu égal avec les Diables noirs (0-0 lors de la 18e journée) puis elle a tour à tour partagé les points avec V Club Mokanda et l’AS Cheminots sur le score identique 1-1 (7e et 14e journée). L’équipe du sixième arrondissement de Brazzaville a toutefois connu cinq défaites respectivement face à l’AC Léopards de Dolisie 1-2 (4e journée), Diables noirs 1-2 (9e journée), Patronage Sainte-Anne 0-1(12e journée) ; FC Kondzo 0-1 (21e journée) et RCB 0-3 dans le cadre de la 22e journée. 

La compétition étant arrêtée à quatre journées de la fin, la JST a déjà réussi l’exploit de gagner une place au classement général par rapport à la saison 2019 au terme de laquelle elle s’était classée. Comme la saison dernière, son compteur à point s’est arrêté à 41 points alors qu’il y avait la place pour faire mieux pourquoi pas au terme des vingt- six journées. La JST n’a jamais été championne du Congo. Mais sa marge de progression de ces dernières années (6e en 2013, 4e en 2016, 6e en 2017, 7e en 2018, 4e en 2019 et 3e en 2020) lui donne déjà beaucoup d’assurance.

A défaut du titre, les vainqueurs de la Coupe du Congo en 2007 peuvent toutefois se consoler cette saison grâce à son attaquant Wunda Ngana qui a terminé meilleur buteur du championnat avec quatorze réalisations.

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

La Jeunesse sportive de Talangaï enfin sur le podium/Adiac

Notification: 

Non