Championnat national d’élite direct Ligue 1 : V Club Mokanda s’est perdu en mi-chemin

Mercredi 24 Juin 2020 - 17:48

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Champion du Congo à deux reprises (1971 et 1998), le club ponténégrin a résisté pendant six longues journées avant d’enchaîner les contre-performances qui l’ont fait redescendre sur terre.

V Club Mokanda débute toujours bien les saisons pour mal les finir après. L’exercice 2019-2020 le confirme.  Le club a donné au début une équipe qui avait suffisamment les armes pour corriger ce défaut. Il a imposé à ses concurrents un rythme qu’il n’a, lui-même, pas pu supporter.  Il s’est contenté après l’arrêt de la compétition d’une médiocre huitième place qu’il a d’ailleurs obtenu grâce aux résultats de la rencontre directe avec l’AC Léopards avec lequel il partageait le même nombre de points (26). Les Ponténégrins avaient gagné la manche aller 3-1 avant de perdre le retour 0-1.

V Club Mokanda a surpris plus d’un en alignant cinq victoires lors des six premières journées du championnat. Les Ponténégrins débutent l’exercice par un succès 1-0 face à Nico-Nicoyé avant d’enchaîner deux autres devant les Léopards 3-1 et Tongo football club 1-0. Leader du championnat après trois journées, V Club trébuche à Brazzaville face au Racing club de Brazzaville avant de retrouver ses esprits.  Il domine Patronage Sainte-Anne 3-0 puis l’emporte devant le Club athlétique renaissance aiglons (Cara) 2-1. Ces victoires n’étaient que l’arbre qui cachait la forêt. Car dans la suite des débats, le club a présenté un  bilan  très catastrophique lors des  seize autres  matches.  V Club n’a ajouté que deux victoires respectivement contre l’Etoile du Congo 2-1, lors de la 19e journée et face à Tongo FC 1-0 dans le cadre de la 22e journée, portant ainsi à sept le nombre de ses victoires.

Les cinq matches nuls qu’il a enregistrés ne lui ont pas permis de se maintenir longtemps parmi les cinq meilleurs de la saison. V Club Mokanda a partagé les points avec les Diables noirs (1-1) et la Jeunesse sportive de Talangaï (1-1). Il a concédé deux nuls de 0-0 face à l’AS Cheminots et un autre devant l’Interclub.  Le club ponténégrin a encaissé dix défaites en 22 matches joués. V Club a enregistré sa première défaite face au RCB 0-1 lors de la 4e journée. L’Etoile du Congo lui a imposé une défaite de 0-2.  Il s’est incliné à deux reprises face à l’AS Otoho 1-4 et 1-2. Il a respectivement courbé l’échine 0-4 face à la JST, le FC Kondzo (0-3 et 0-1). Les Diables noirs, Interclub et Nico-Nicoyé tour à tour  ont eu raison de V Club Mokanda sur le score identique d’un but à zéro. V Club et Nico-Nicoyé sont pour l’instant les deux clubs qui représenteront Pointe-Noire lors du prochain championnat national en attendant de connaître le sort de l’AS Cheminots, obligée de passer par les barrages.

 Les clubs de Pointe-Noire, rappelons-le, sont privés de titre national depuis 22 ans. C’est d’ailleurs V Club Mokanda qui a remporté le dernier titre en 1998. Depuis lors l’équipe est devenue l’ombre d’elle-même.  Depuis la relance de la formule directe en 2009, V Club Mokanda a pour meilleur rang la septième place occupée la saison dernière avec 35 points. En 2018, le club a terminé à la onzième place. En 2017, il a été relégué en deuxième division après avoir occupé la 17e place lors de l’exercice 2015-2016. Le club avait retrouvé l’élite en 2014.

 

 

 

 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

V Club Mokanda/photo Kwamy

Notification: 

Non