Concept-store : Saargale, le temple qui immortalise la mode africaine par les Africains

Jeudi 11 Juillet 2019 - 22:46

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La styliste et créatrice de mode sénégalaise, Adama Paris, a ouvert depuis mai dernier, à Paris, une boutique qui met en scène l'univers créatif africain à travers un savant mélange de produits et tendances issus du continent ou de sa diaspora.

Terme wolof, Saargale signifie en français rendre hommage. Et, c’est dans la capitale de la mode, Paris, précisément au viaduc des Arts, dans le 12e arrondissement, qu’Adama Paris nourrissait, depuis quelques années, l’ambition d’y installer un magasin qui ne valoriserait pas seulement sa marque mais plutôt de nombreuses marques des natifs d’Afrique.

Fondatrice de Dakar fashion week, Black fashion week, Adama Paris Agency et Fashion Africa TV, la créatrice Adama Ndiaye, de son vrai nom, milite énormément pour accompagner les créateurs stylistes de mode africains. Aussi, elle les soutient dans leur appétit à s’ouvrir à d’autres continents.

Qu’ils évoluent dans la mode, la photographie, le mobilier ou la littérature, ces créateurs et jeunes artistes ont tous en commun la mise en valeur de la richesse et de la culture africaines sous un aspect à la fois novateur, chic, dynamique et riche en pièces porteuses d’histoire.

Ainsi, dans une optique de partager le meilleur de l’Afrique, Saargale regroupe dans son espace organisé sur deux niveaux, les œuvres de près d’une vingtaine de créateurs : Adama Paris (Sénégal), Bouswari (Sénégal), Sakia Lek (Congo-Brazzaville), KikoRomeo (Kenya), Mario Epanya (Cameroun), Xüly Bet (Franco-Mali), Imprint (Afrique du sud), Berberism (franco-Algérie), Samara Shoes (Côte d’Ivoire), etc.

Les produits qui y sont principalement commercialisés sont les vêtements, chaussures, bijoux, sacs, chapeaux, mobiliers de créateurs, livres, de la photographie artistique et biens d’autres.

Point d’honneur de la mode et de l’artisanat éthique, Saargale vise également de faire de son espace de plus de 100 m², un véritable lieu d’échanges et de retrouvailles. A cet effet, il est prévu dans le cours de l’année, différentes activités telles que des journées thématiques, des masters class, des rencontres entre artistes…

Aussi, au-delà d’offrir aux créateurs une forte visibilité internationale, Saargale dispose d’un terrasse-bar qui propose en continu la dégustation du jus de bissap, des thés et cafés issus de quelques pays d’Afrique. Soutenu par la Société d’économie mixte de la ville de Paris chargée de la redynamisation du commerce et de l’artisanat de proximité, Saargale est disponible sur ses comptes Instagram, Facebook, Twitter et son site web (www.saargale.com).

Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

Saargale

Notification: 

Non