Consommation : huit associations locales des consommateurs se mettent en réseau

Jeudi 5 Septembre 2019 - 16:13

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les organisations  de la société civile sont en conclave, du 5 au 6 septembre  à Brazzaville, en vue d'échanger leurs expériences et tenter d'élaborer une feuille de route .

La nouvelle plate-forme n’a pas hésité de fixer ses prochains chantiers, à savoir la qualité de l’offre de services de l’Energie électrique du Congo et de La Congolaise des eaux; les nouvelles taxes qui impactent le quotidien des consommateurs; la transparence des tarifs des services bancaires et des communications électriques ainsi que le respect des droits des patients.

D’après l’initiateur du réseau, qui n’est autre que le secrétaire exécutif de l’Observatoire congolais des droits des consommateurs, Mermans Babounga Ngondo, la plate-forme devra permettre aux acteurs impliqués de mutualiser leurs efforts sur les préoccupations « légitimes » des consommateurs.

Certains responsables sont venus de l’intérieur du pays, notamment de Makoua, Ouesso, Dolisie et Pointe-Noire, pour rejoindre leurs camarades de Brazzaville.

« S’engager sur ces chantiers n’est pas un effet de mode, mais une exigence des temps modernes et des principes de bonne gouvernance. Dès lors, il nous revient de faire preuve de responsabilité et de professionnalisme », a indiqué Mermans Babounga Ngondo.

En fait, le projet de réseautage avait été lancé en juillet 2018 et visait à renforcer les capacités des organisations de la société civile congolaise et faciliter les échanges entre elles. De même, cet atelier de deux jours permettra de doter le réseau des associations d’un plan d’actions ; de sensibiliser les participants aux bonnes pratiques dans la gouvernance.

L’Institut européen de coopération de développement social et économique (IECD) est le premier partenaire du réseau des organisations des consommateurs. L’IECD est une ONG française présente en République du Congo depuis 2012 et milite en faveur de l’insertion socio-professionnelle des jeunes en milieu rural et urbain.

Le champ d’activités de la plate-forme pourrait s’étendre dans l’avenir, selon le responsable de l’IECD, Yves Ahner, qui projette de lancer un plaidoyer sur l’amélioration du climat des affaires.

« L’expérience et l’appui de la ligue congolaise des consommateurs  pourront nous aider dans cette mission. Nous souhaitons donc atteindre cet objectif à travers la mise en réseau des associations de défense des droits des consommateurs, et la constitution de la ligue congolaise des consommateurs », a confié Yves Ahner.  

 

Fiacre Kombo

Légendes et crédits photo : 

- Les deux partenaires du réseau - Les participants

Notification: 

Non