Coopération : Anthony Ohemeng- Boamah fait ses adieux au président du Sénat

Samedi 13 Avril 2019 - 13:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Arrivé au terme de son mandat de quatre ans, le représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement, a salué, le 12 avril à Brazzaville, les bonnes relations entre son institution et le Congo après des échanges avec Pierre Ngolo.

« Je suis venu témoigner ma gratitude auprès du président du Sénat pour une raison simple. Vous savez que le parlement est une institution très importante dans le processus de développement du Congo. Et le système des Nations unies, par le passé, a eu à tisser de bonnes relations avec le parlement, relations qui ont permis d’accompagner les priorités du Congo », a laissé entendre le responsable onusien.

Anthony Ohemeng-Boamah a, à cet effet, remercié les autorités congolaises pour lui avoir facilité l’exercice de ses fonctions.

« J’ai été accepté par tout le monde et cela a facilité le travail auprès des personnalités congolaises et des institutions », a-t-il reconnu, avant d’ajouter qu’il n’avait pas à son niveau de bilan à faire; son rôle n’ayant été que d’accompagner les programmes de développement de la République du Congo.

Venu de la Guinée (Conakry) où il a servi aux mêmes fonctions pendant quatre ans aussi, Ohemeng-Boamah avait remplacé le Gambien Lamine Manneh,  aujourd'hui en poste au Rwanda.

 

 

Jean Jacques Koubemba

Légendes et crédits photo : 

Anthony Ohemeng-Boamah échangeant avec Pierre Ngolo

Notification: 

Non