Politique


Politique
Vendredi 3 Avril 2020 - 17:45

Dans une déclaration rendue publique le 3 avril à Brazzaville, par son secrétaire national chargé des relations extérieures, Théo Joseph Senga, le Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI) a, en rapport avec la lutte contre le coronavirus (Covid-19), exhorté les Congolais à respecter les mesures de protection contre la maladie.

 « Le MCDDI s’associe à tous les efforts déployés par le président de la République et le gouvernement pour faire face à cette pandémie », indique la déclaration de ce parti de la majorité présidentielle. Jugeant salvatrices toutes ces mesures, à savoir l’état d’urgence, le confinement, le couvre-feu et la création d’un fonds national de solidarité, le MCDDI invite le peuple congolais à comprendre que le confinement n'est pas un état de résidence surveillée, mais l’une des stratégies ... Lire la suite


Politique
Vendredi 3 Avril 2020 - 15:18

Abordé en marge de la remise du don de l’Assemblée nationale au gouvernement, le 2 avril, le président de cette institution, Isidore Mvouba, a salué la mémoire de ce grand homme d’Etat qui a occupé des postes importants dans le pays.

« Il était le premier général de notre pays, c’est une perte énorme que le Congo vient de subir. C’est pourquoi, au nom de l’Assemblée nationale, nous exprimons nos condoléances les plus émues à la famille de l’illustre disparu, aux membres, cadres et militants de son parti, le Rassemblement pour la démocratie et le développement, pourquoi pas au peuple congolais tout entier », s’est exprimé Isidore Mvouba.   


Politique
Jeudi 2 Avril 2020 - 17:15

Le président de la chambre basse du Parlement, Isidore Mvouba, et le secrétaire chargé à l’organisation et à la mobilisation du Parti congolais du travail (PCT), Gabriel Ondongo, ont remis, le 2 avril au Premier ministre, Clément Mouamba, deux chèques de 50 millions FCFA.

Accompagné des autres membres du bureau ainsi que des présidents des groupes parlementaires, le président de l’Assemblée nationale a été le premier à remettre le chèque au chef du gouvernement. Selon Isidore Mvouba, il s’agit d’une contribution des députés au Fonds national de solidarité pour le soutien des entreprises et des personnes vulnérables de 100 milliards francs CFA créé par le chef de l’Etat.

Les députés ont accepté avec beaucoup d’enthousiasme le prélèvement opéré sur leurs émoluments, en dépit des difficultés qu’ils connaissent, a-t-il dit. Et de poursuivre : ... Lire la suite


Politique
Jeudi 2 Avril 2020 - 15:15

Jusque-là exemptée du coronavirus, la ville de Bukavu dans le Sud-Kivu a finalement enregistré ses deux premiers cas testés positifs à la pandémie, le dimanche 29 mars dernier.

La nouvelle a, comme il fallait s’y attendre, provoqué l’émoi au sein de la population au point d’amener le gouverneur de la province du Sud-Kivu à sortir de ses gonds pour rassurer ses administrés. Très vite, il a été procédé urgemment à l’identification, par les services techniques du gouvernorat, de tous les contacts des cas confirmés dans toute la province. Et pour mettre à l’abri les Sud-Kivutiens contre les effets pervers du Covid-19 et éviter sa propagation à l’intérieur de la province, le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi s’est vu dans l’obligation de prendre une série de mesures visant à éloigner le spectre de cette pandémie dans sa province.

La décision majeure ... Lire la suite


Politique
Mercredi 1 Avril 2020 - 14:10

D’après Ludovic Ngatsé, qui a contacté le Premier ministre par note en date du 30 mars, pour « trouble à l’ordre public » l’ex-directeur général du contrôle des marchés publics, Jean Didier Elongo, « a fait irruption au siège de cette administration en compagnie des éléments armés et a détruit les portes de son ancien bureau pour s’y installer de force en qualité de directeur général ».

Le ministre délégué auprès du ministre des Finances et du budget, chargé du budget suggère entre autres que le Premier ministre, chef du gouvernement, instruise le ministre en charge de la sécurité publique en vue de « faire cesser le trouble à l’ordre public occasionné par monsieur Elongo ».


Politique
Mercredi 1 Avril 2020 - 14:01

L’ancien ministre et actuel secrétaire général du Conseil national du dialogue, Martin Mberi, passe des jours tranquilles à Pointe-Noire, la capitale économique, où il a ses habitudes.

En ces temps de pandémie du Covid-19 qui n’épargne aucune nation, son souci premier est « l’avenir de mon pays », comme il l’a déclaré à un confrère qui l’a eu au téléphone ce 1er avril.

Sur les réseaux sociaux, les adeptes des fake news l’ont donné pour mort aux Etats-Unis, emporté, écrivaient-ils par le coronavirus. Il en rit et porte un démenti formel à ses imposteurs.


Politique
Mardi 31 Mars 2020 - 20:50

La propagation du coronavirus frappe à nouveau dans la communauté congolaise de France. Elle emporte son ancien président Jacques Joachim Yhombi-Opango, décédé en France, à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, près de Paris, dans l’après-midi du lundi 30 mars, des suites du Covid-19, à l'âge de 81 ans

Jacques Joachim Yhombi-OpangoChaque nouvelle disparition nous porte, à contrecœur, à l’établissement d’une chronique nécrologique familiale au plus près de nous. Quasiment chaque annonce devient celle de la mort d’un proche, de loin ou de près, dans notre communauté à l’étranger.

Pour le président Jacques Joachim Yhombi-Opango, il ne nous était pas inconnu que son état de santé s’était dégradé ces derniers temps, le contraignant à vivre loin du Congo, en France notamment. Mais, dans ce regrettable florilège de victimes, avec l’intensification de l’étrange ... Lire la suite


Politique
Mardi 31 Mars 2020 - 17:46

Le Parti congolais du travail (PCT) a, dans une déclaration rendue publique le 31 mars à Brazzaville, relative au coronavirus, appelé à une union sacrée de l’ensemble des forces vives de la Nation, devant cette pandémie qui vient d’arracher l’ancien président de la République, Jacques Joachim Yhombi Opango.

Décédé en France à l’âge de 81 ans, suite à la pandémie de Covid-19, le président-fondateur du Rassemblement pour la démocratie et le développement (RDD) a, en effet, dirigé le Congo de 1977 à 1979, un moment que le PCT estime critique de l’histoire du pays. « Le PCT s’incline avec vive émotion devant la mémoire de l’illustre disparu et présente ses condoléances les plus attristées à sa famille, à son parti politique le RDD, et à l’ensemble du peuple congolais », a compati le parti au pouvoir.

Analysant la crise sanitaire causée par ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Mars 2020 - 17:00

Le Mouvement social pour la démocratie et la paix (MSDP) a, dans un communiqué de presse, invité ses militants et sympathisants ainsi que la population congolaise à barrer la route à cette pandémie qui est en train de faire de nombreuses victimes à travers le monde.

Selon le président de cette formation de la majorité présidentielle, Pascal Ngalibo, les mesures ou gestes barrières édictés par le gouvernement et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) restent essentiels d’autant plus qu’ils peuvent sauver des vies humaines. Il s’agit, entre autres, de se laver régulièrement les mains au savon ou avec le gel hydro alcoolique ; rester à la maison ; respecter les règles de la distanciation sociale d’un mètre. Ces mesures interdisent également les attroupements de plus de cinquante personnes.

« A l’heure actuelle, les grandes puissances sont ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Mars 2020 - 16:51

Les militants du leader politico-religieux Ne Muanda Nsemi ont défié la police, le matin du 30 mars, sur l’avenue Benseke, dans le quartier Ma Campagne à Kinshasa, pour des raisons non encore élucidées.

La secte mystico-religieuse Bundu dia Kongo (BDK) que l’on croyait réduit au silence il y a quelques mois après l’escapade de son leader qu’on ne sait plus dorénavant localiser, a curieusement refait surface ce week-end. Le samedi 28 mars, alors que la ville était quasi paralysée à la suite de la controverse suscitée par la mesure de confinement décrétée par l’autorité urbaine, les adeptes du gourou Ne Mwanda Nsemi ont trouvé là une opportunité pour se livrer en spectacle. Ils étaient près d’une centaine, ces militants de BDK, à investir la rue, bien trempés dans leur uniforme et arborant des insignes dont ils étaient les seuls à en connaître la ... Lire la suite

Pages