Politique


Politique
Samedi 22 Juillet 2017 - 19:42

Pour voir un peu plus clair dans la configuration de la future Assemblée Nationale, et les rapports de forces sur l’échiquier national, il faut sans doute attendre les résultats du deuxième tour des élections législatives fixé au 30 juillet. Les quatre-vingt-quatorze candidats en ballotage ont une semaine, depuis vendredi minuit, pour à nouveau séduire les électeurs et espérer l’emporter définitivement à cette occasion.

Toujours est-il que le Parti congolais du travail (PCT) et ses alliés se sont adjugé, pour ce premier tour un nombre important de sièges (70 à lui tout seul), entre un, deux et trois sièges pour le Club 2002-PUR, le MAR, le RC, l’UMP, l’UFD, et bien d’autres qui préfigure une majorité absolue au soir du 30 juillet.

De nombreux candidats qui se sont présentés sous le label « indépendant » ont aussi tiré leur épingle du jeu, parmi ... Lire la suite


Politique
Samedi 22 Juillet 2017 - 16:45

Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou a publié le 21 juillet, les résultats des élections législatives organisées le 16 juillet dernier.

Quatre-vingt-treize députés sont élus au premier tour et quatre-vingt-quatorze sont en ballotage dans tous les départements du Congo. Notons que dans huit circonscriptions du département du Pool et à Kingoué (Bouenza), des élections partielles seront organisées, à cause de la situation d’insécurité qui y prévaut.

 Le lundi 24 juillet, les populations iront aux urnes à Kellé, dans la Cuvette Ouest, où l’élection n’a pu avoir lieu à cause des actes de vandalisme perpétrés par les représentants de certains candidats.

Sur un total de vingt ministres ayant pris part à ces consultations électorales, trois d’entre eux n’ont pas été élus. Il s’agit d’Emile Ouesso : ... Lire la suite


Politique
Samedi 22 Juillet 2017 - 16:30

La feuille de route de sortie de crise ayant sanctionné les travaux du conclave du Rassemblement /Limete inclut des actions d’envergure à partir du mois d’aout pour obtenir l’application intégrale de l’accord de la Saint-Sylvestre.

Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, aile Limete, n’est décidément pas au bout de ses peines. Alors que la Céni via son président a déjà tiré un trait définitif sur la tenue des élections remises aux calendes grecques après avoir noté l’impossibilité de les tenir en décembre 2017, la plus grande plate-forme de l’opposition voit les choses autrement. Faisant fi des propos de Corneille Naanga dont l’indépendance de son institution reste sujette à caution, le Rassemblement/Limete tient mordicus à voir les scrutins se tenir en décembre 2017 conformément aux prescrits de l’accord de la ... Lire la suite


Politique
Samedi 22 Juillet 2017 - 15:00

Le coordonnateur de la conférence des ressortissants du district de Mayama dans le Pool, Joseph Roland Malonga, sollicite du gouvernement l’organisation des élections législatives et locales partielles dans les huit circonscriptions, le 30 juillet prochain.

Joseph Roland Malonga a fait cette déclaration au cours d’un déjeuner de presse, qu’il a organisé le 22 juillet à Brazzaville. Il reconnait néanmoins que de nombreux villages du Pool se sont vidés de leurs habitants du fait de l’insécurité. Cependant, a-t-il ajouté, l’administration publique fonctionne à l’instar des préfets, sous-préfets et secrétaires généraux.

Selon lui, au cas où le gouvernement n’organiserait pas les élections dans les huit circonscriptions, les députés de ces circonscriptions, qui siègent actuellement à l’Assemblée nationale, perdent momentanément leurs sièges en ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Juillet 2017 - 19:15

La coordination de l’observation nationale des élections avait déployé sur l’ensemble du territoire national deux mille six cent soixante-six observateurs qui ont rendu public le 20 juillet à Brazzaville leur rapport dans lequel ils demandent à l’administration électorale de renforcer de manière continue les capacités des membres des bureaux de vote.

Dans le même chapitre des suggestions, les observateurs nationaux souhaitent la reformulation du décret du 15 juin 2007 déterminant les modalités de l’observation nationale et internationale des élections, en y ajoutant la présence des observateurs nationaux et internationaux lors de la compilation des résultats.

En outre, ils ont suggéré:  la réforme du système actuel de distribution des cartes d’électeur pour permettre à chacun d’exercer librement son devoir civique ; la formation continue des ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Juillet 2017 - 18:15

L'Assemblée générale de l'ONU doit voter en octobre pour pourvoir des sièges de ce Conseil fort de quarante-sept membres. Alors que le groupe de pays africains s'est mis d'accord pour proposer la RDC, l'Angola, le Nigeria et le Sénégal pour occuper les quatre sièges alloués au continent, les États-Unis ont déclaré s’opposer à la candidature congolaise en mettant en relief la situation sécuritaire aléatoire que connaît le pays actuellement.

 

Si les États africains tels que l’Angola, le Nigeria et le Sénégal ont déjà été choisis par les pays du groupe Afrique pour siéger dans cette institution, il reste cependant un quatrième pays africain pour compléter le tableau. Là-dessus, un débat a cours actuellement sur la nécessité ou non de maintenir la RDC au Conseil. En tout cas pour les États africains qui avaient déjà fait front lors du dernier ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Juillet 2017 - 17:52

Avec cette fermeture annoncée des cinq bases fixes de la Monusco dans cette partie du pays, d’aucuns redoutent une recrudescence de l’insécurité dans plusieurs endroits où l’absence de l’autorité de l’État est manifeste.  

La décision prise par la Monusco via un communiqué publié le mercredi 19 juillet annonçant la fermeture, d’ici fin juillet, de cinq de ses bases fixes au Nord-Kivu continue à faire jaser dans l’opinion. En clair, les casques bleus jadis en faction permanente dans les territoires ciblés par cette mesure sont astreints de les quitter pour une nouvelle localisation. Déjà, le fait d’y penser donne des sueurs froides aux populations de Walikale (Walikale centre et Bunyapuri), de Masisi (Masisi centre et Nyabiondo) et de Lubero (Luofo), territoires concernés par cette fermeture. L’inquiétude est donc perceptible dans le chef des ... Lire la suite


Politique
Mercredi 19 Juillet 2017 - 20:00

Un groupe d'experts de l'ONU, dont deux membres ont été tués alors qu'ils enquêtaient sur des fosses communes en République démocratique du Congo, n'a pas exclu l'implication de membres de la sécurité d'État dans le crime, selon un rapport que l'AFP a pu consulter.

Dans ce document secret, le groupe indique avoir fait des analyses préliminaires des registres d'appels téléphoniques et d'un enregistrement et avoir réalisé des interviews sur le meurtre le 12 mars de l'Américain Michael Sharp et de la Suédo-chilienne Zaida Catalan. Ces deux experts étaient missionnés par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres pour enquêter sur les violences dans le Kasaï central. "Les premiers éléments ne permettent pas encore au groupe de désigner les responsables des meurtres", souligne le rapport remis au Conseil de sécurité en juin.

"Néanmoins, les preuves ... Lire la suite


Politique
Mercredi 19 Juillet 2017 - 18:03

Le chronogramme publié mardi pour l’élection des gouverneurs dans onze provinces n’est pas du goût de l'opposition qui continue d’attendre le calendrier des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales prévues au plus tard le 31 décembre 2017 conformément à l’accord de la Saint-Sylvestre.    

Lorsque la Céni avait annoncé qu’elle allait publier le 18 juillet le calendrier électoral, d’aucuns ont cru qu’elle était finalement revenu aux bons sentiments après avoir tout ramené après la publication, par le Parlement, de la loi sur la répartition des sièges. La centrale électorale entendait donc jouer sur l’effet surprise là où bien d’observateurs avertis savaient que le calendrier électoral, tel qu’attendu dans l’opinion, n’était pas à l’ordre du jour. Prenant le revers de ce qu’attendaient les Congolais, la ... Lire la suite


Politique
Mercredi 19 Juillet 2017 - 16:30

Les membres de l’association « Les amis de la République centrafricaine » envisagent d'organiser le 21 juillet prochain une conférence-débat sur les thèmes de la Cour pénale spéciale et l’accord de Rome.

Michel Langa au milieu, lors de la précédente conférence-débat à Paris sur les produits pétroliers en Centrafrique cette rencontre qui se tiendra de 14 h à 18 h à la Maison des associations (MDA18), sise au 15, Passage Ramey dans le dix-huitième arrondissement de Paris, est une initiative de Michel Langa, président de l’association « les Amis de la République centrafricaine », en sigle A.R.C, convie le public parisien ce vendredi 21 juillet.

« Nous partons d'un constat selon lequel le président Faustin-Archange Touadéra doit gérer une problématique suivant l’application de l’accord de Rome », explique le président de l’ARC. Dans un premier temps, « Si le chef de l’Etat fait voter la loi d’amnistie en faveur des chefs de guerre, il risque d'aliéner toute ... Lire la suite

Pages