Coopération culturelle : les Editions Hémar et Lys bleu envisagent un partenariat

Mardi 12 Novembre 2019 - 18:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les responsables des deux maisons d’édition ont envisagé l'opportunité, lors du séjour au Congo des fondateurs de Lys bleu.  

Avant de regagner la France, Benoît Couzi (écrivain et homme d’affaires) et Guy Migrenne (communicant) des éditions du Lys bleu ont longuement échangé avec le Pr Kadima Njuzi, patron des Editions Hémar.

« Depuis le début de notre voyage au Congo, nous avons senti que nous pouvons parler de nos objectifs de façon constructive avec les Editions Hémar ; c’est ce que nous avons fait. Au cours de cet échange, nous avons balayé le panorama de ce que nous faisons l’un et l’autre et nous avons imaginé un scénario pour nous retrouver un peu plus ensemble pour l’avenir. Ce scénario pour l’instant n’étant pas encore défini et validé en totalité, je ne peux, bien entendu, pas vous en parler de quel type il s’agit », a déclaré Benoît Couzi.

Avec le Pr Kadima Njuzi, ils ont des points communs. Certes, ils font le même type de métier mais pas forcément de la même manière, car le métier en l’Europe n’est pas totalement identique à ce qui est exécutée au Congo. C’est la raison pour laquelle ils auront très facilement une synergie à mettre en œuvre, de manière que les livres édités en Europe soient disponibles au Congo et qu’inversement, ceux des Editions Hémar puissent l’être en Europe.

« On peut imaginer énormément des choses aujourd’hui. Nous sommes en relation depuis plusieurs mois avec les Editions Hémar, au travers la publication que nous avions faite du dernier roman de Henri Djombo. En revanche, c’est la première fois que nous nous rencontrons physiquement, et c’est bien agréable de le faire de cette façon-là. En plus, la manière de travailler du directeur de cette maison d’édition est parfaitement similaire à la nôtre. Nous pouvons, de cette façon-là, travailler en commun de manière très simple et extrêmement compétente », a fait savoir Benoît Couzi.   

Pour le Pr Kadima Njuzi, bien que ces deux maisons d’édition soient d’âge différents, les exigences sont les mêmes, l’objet étant la passion pour le livre. Les Editions Hémar, a-t-il poursuivi, sont à la fois une structure éditoriale et un espace de rencontre qui s’évertue à faire connaître les auteurs.

Convergence de vues entre les deux maisons d’édition

Le directeur des Editions Hémar a indiqué que sa structure et les éditions du Lys bleu ont quelque chose de commun. Il a rappelé le fait que les éditions du Lys bleu viennent de publier le dernier roman de Henri Djombo, “L’avenir est dans ma tête”. En effet, Henri Djombo est né aux editions Hémar. L’essentiel de sa production, qui est à ce jour d’une vingtaine de livres, c’est-à-dire dix-sept sur vingt, est publié aux Editions Hémar, a précisé le Pr Kadima Njuzi.

Le Pr Kadima Njuzi pense qu’il est important de pouvoir collaborer à l’avenir avec le Lys bleu, pour des raisons diverses. « Nous venons de nous rencontrer, nous venons d’échanger, de discuter. Ce qui se dégage en priorité, c’est cette possibilité d’échange, de coopération, de collaboration qui s’offre à nous. Nous allons examiner attentivement tout ce qu’on s’est dit pour voir quelles sont les lignes de conduite adoptées, comment faire pour que nos relations demeurent solides pour que nous puissions aller de l’avant », a laissé entendre le patron des Editions Hémar.

Notons que la maison d’édition du Lys bleu a été fondée en 2017 et les éditions Hémar depuis une trentaine d’années.    

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Les deux parties posant devant le bâtiment des Editions Hémar

Notification: 

Non